Actualité

Trophée du futur : Cholet rejoint Chalon

En toute logique au terme de deux magnifiques demi-finales, Chalon et Cholet s'affronteront en finale du trophée du future 2019.

Cholet – Dijon : 72-65 (17-21 – 15-16 – 26-11 - 14-17)
Seule équipe à avoir battu Cholet cette saison, le challenge qui attendait la JDA Dijon à domicile s'annonçait particulièrement corsé. Dijon, c'est avant tout un collectif dominant cette année en Espoirs. Les joueurs de Vincent Dumestre l'ont une nouvelle fois prouvé où, plus agressif, chaque membre du cinq de départ avait déjà inscrit un panier après 3 minutes 30 secondes pour mener 10-4. Mieux, les partenaires de Damien Archinard (17 points, 5 rebonds, 4 passes) vont faire la course en tête pendant toute la première période, poussés par un public venu en nombre en ce samedi après-midi au palais des sports. Auteur d'un superbe second quart temps, Hugo Lesne (6 points, à 100 %, 2 rebonds) donne cinq points d'avance (32-37) à Dijon juste avant la mi-temps.


Le match change de physionomie au retour des vestiaires. Même si Gary Berchel (8 points, 6 rebonds) inscrit le premier panier, les Choletais mettent beaucoup plus d'intensité défensive et vont rapidement égaliser (39-39) par l'intermédiaire de Warren Woghiren (9 points, 2 rebonds) proche du cercle. Mieux, grâce à un 16-4, ils vont prendre une dizaine de points d'avance pour complètement retourner le fil de la rencontre et mener 58 à 48 à l'entame des dix dernières minutes.
Dès la première possession, Damien Archinard réussit un trois points qui enflamme et redonne de l'espoir à toute la salle. C'est le début d'un 10-0 qui permet aux joueurs de Vincent Dumestre d'égaliser à 58 partout. Cholet va alors réussir a se recentré sur sa principale force : le jeu intérieur. Yoan Makoundou (11 points, 8 rebonds) obtient des paniers faciles pour redonner l'avantage à Cholet et faire le break à l'entame de la dernière minute : 68-60. Dans un dernier effort, Dijon va revenir à une possession (68-65) mais Yoan Makoundou, encore lui, réussit le 2/2 aux lancers francs pour redonner cinq points d'avance à son équipe à vingt-sept secondes du terme de la rencontre.


C'est donc bien Cholet qui affrontera Chalon-sur-Saône ce dimanche à 15h00 en finale du trophée du futur 2019.



Bourg-en-Bresse – Chalon-sur-Saône : 69-84 (19-20 – 17-27 – 20-18 - 13-19)
Joanny Cretinon (23 points, 6 passes) inscrit le premier panier pour Bourg-en-Bresse dans ce qui sera un premier quart temps de séries. Après un 4-0 pour Bourg, Chalon avec un excellent Mathis Dossou-Yovo (19 points à 7/9 aux tirs, 10 rebonds) réussit un 14-0. Le temps mort de Jean-Luc Tissot va alors être efficace puisque Antoine Bibollet-Ruche (11 points à 5/7, 4 rebonds) & co enchaînent avec un 7-0 mais resteront derrière jusqu'en fin de période (19-20).
Si le premier quart temps a vu les intérieurs se mettre en valeur, se sont les extérieurs qui auront particulièrement brillé dans le second acte. D'un côté Joanny Cretinon avec treize points, de l'autre Babacar Niasse (21 points, 6 rebonds, 5 passes) avec douze. Mais se sont bien les Chalonnais, plus consistants offensivement, qui font la différence en fin de période pour faire un premier écart au-dessus des dix points (36-47) à la mi-temps.


Au retour des vestiaires, Chalon continue sa course en tête creusant un peu plus l'écart mais Mbaye Ndiaye (8 points, 6 rebonds) va sortir de sa torpeur quelques minutes pour permettre à son équipe de revenir sous les dix points avec dix minutes à jouer (56-65).
Dans un quatrième quart temps tendu, Hugo Besson (13 points, 6 rebonds, 3 passes) sort deux flèches longue distance dès les premières minutes pour remettre Chalon avec quinze unités d'avance. Si Hugo Benitez (10 points, 3 passes) et l'infatigable Joanny Cretinon vont tout tenter, la JL Bourg ne sera jamais réellement en mesure de revenir suffisamment proche pour instiller le doute dans l'esprit des Chalonnais.