Actualité

Monaco tient sa finale

La Roca Team s’est adjugé le match 4 à Limoges (94-83). Elle affrontera Strasbourg ou Le Mans en finale, avec l’avantage du terrain.

Ils ont trouvé le chemin ! Après ses échecs de 2016 (éliminée demi-finale) et 2017 (quart de finale), la meilleure équipe des trois derniers opus de Jeep® ÉLITE va disputer la finale - la première de l'histoire de l'AS Monaco, jouée à partir de mercredi prochain contre le vainqueur du match d’appui entre Strasbourg et Le Mans.

Ce vendredi, les Monégasques ont infligé aux Limougeauds exactement ce qu’ils avaient subi 48 heures plus tôt. Ce match 4 fut une sorte de négatif du match 3, avec une première mi-temps parfaitement maîtrisée par le CSP (50-39) derrière une grosse domination au rebond (19 prises à 6 à la mi-temps). Et puis… l’extinction des feux. Kyle Milling avait annoncé une grosse réaction de Monaco en début de troisième quart-temps. « Il va falloir être fort mentalement et physiquement », prophétisait l’entraîneur du CSP.

Au lieu de quoi ses hommes subissaient d’entrée le regain d’agressivité des Monégasques et perdaientle fil du match dans ce troisième quart-temps remporté… 33 à 13 par Monaco.  Alors que le CSP était encore au contact (63-63), la deuxième accélération de la Roca Team lui était fatale. En quatre minutes, Gerald Robinson signait 9 points et bouclait un 11-0 (63-74). Quelques minutes plus tard,  une bombe à 10 mètres de D.J. Cooper assommait définitivement les Limougeauds.

 

S’il est difficile de ressortir un homme dans la Roca Team (7 joueurs au-delà des 10 d’évaluation), Amara Sy a livré un match exemplaire de bout en bout (18 points à 6/9, 4 passes, 23 d’évaluation). « J’essaie de montrer la voie. Je suis le capitaine de cette équipe. On s’est tous parlé entre nous. Il fallait qu’on montre un autre visage, qu’on reste concentré. On a réussi à contrôler nos émotions. » L’Amiral va disputer la troisième finale de Jeep® ÉLITE de sa carrière après celles gagnées avec l’ASVEL en 2002 et en 2009. Il connaîtra son futur adversaire samedi soir à l’issue du cinquième match entre la SIG et le MSB.

 

Monaco – Limoges : 3-1

Match 1 :                  *Monaco bat Limoges:                 88-75

Match 2 :                  *Monaco  bat Limoges :               78-71

Match 3 :                  *Limoges bat Monaco :                76-71

Match 4 : Monaco bat *Limoges :  94-83



Strasbourg – Le Mans : 1-2

Match 1 :                  *Strasbourg bat Le Mans :            76-66

Match 2 :                  Le Mans bat *Strasbourg :            80-71

Match 3 :                  *Le Mans bat Strasbourg :            80-60

Match 4 :                  Strasbourg bat *Le Mans :            89-82

Match 5 (éventuel) à Strasbourg : samedi 9 juin (18h30)