Actualité

Jeep® ÉLITE - J17 : Boulazac renverse Châlons-Reims

Le BBD a renoué avec la victoire au Palio en revenant d'un écart de 13 points à la pause pour s'imposer 98-86 face au CCRB. Pour répondre à Devin Ebanks (28 points, 10 rebonds), les Boulazacois ont pu compter sur un Nicolas De Jong révolté et un Raymond Cowels impérial dans le sprint final (17 points chacun)

Le dernier match de la phase aller de cette saison 2018-2019 a tourné en faveur des Périgourdins. Les coéquipiers de Kenny Chery se devaient de se racheter devant leur public alors qu'ils restaient sur deux revers à domicile face à Levallois et Strasbourg. Malmenés en première mi-temps par une équipe de Châlons-Reims plus agressive (41-54) et un Devin Ebanks inarrêtable (23 de ses 28 points à 8/10 au tir), les hommes de Thomas Andrieux ont trouvé les ressources pour inverser la tendance.


La paire Cowels-De Jong change la donne


Nicolas De Jong a montré la voie avec deux gros dunks qui ont regonflé le Palio à bloc. Le 9-1 qui a suivi a définitivement relancé la rencontre (59-62), surtout lorsque Raymond Cowels, héros de la fin de match, a permis au BBD de revenir à un point à l'issue du 3e quart-temps, d'un 3 points plein de sang froid.


L'arrière de Boulazac ne s'est pas arrêté en si bon chemin et a marqué le début du quatrième quart-temps de son empreinte avec un 3 points et deux tirs compliqués qui ont redonné l'avantage aux locaux (75-72). Après un missile de Rémi Lesca qui a conforté l'avance des Périgourdins, Cowels a mis fin au suspense avec un dernier tir qui a fait chavirer le Palio de bonheur (84-73). Akil Mitchell a conclu le retour tonitruant de son équipe avec un alley-oop servi par Rémi Lesca.



Vainqueurs 98-86, les Boulazacois terminent ainsi la première partie de saison avec 9 victoires pour 8 défaites (7 victoires pour 9 défaites pour Châlons-Reims). Rendez-vous vendredi pour le début de la deuxième partie de saison !