All Star Game

Actualité ASG

Cinq All-Star - J3 : Yakuba Ouattara et Jason Rich doublent la mise

Yakuba Ouattara (Monaco) et Jason Rich (Paris Levallois) font une deuxième apparition en trois matches dans les cinq All-Star de la troisième journée

On a retrouvé le vrai Jason Rich depuis le début du championnat

La présence de Jonathan Rousselle dans le meilleur cinq français de la troisième journée est étonnante à première vue. En effet, le meneur de Cholet n'a inscrit que deux points lors de la victoire de CB à Nancy. Ce serait oublier que le Nordiste a brillé à la baguette en distribuant 8 caviars pour une seule balle perdue. C'est ce qu'on attend en premier lieu d'un meneur. Le jeu de Rousselle, d'abord réputé pour son talent de shooteur, serait-il en train d'évoluer sous les ordres de Philippe Hervé ? Sur les trois premiers matches, il affiche un ratio passe / balle perdues particulièrement propre (4,7 / 1).Au poste 2, Yakuba Ouattara n'a pas eu besoin de forcer son talent lors de la victoire écrasante de Monaco à Châlons-en-Champagne. C'est sa deuxième sélection de suite dans l'équipe type française.

Le jury de SFR Sport 2 a choisi de sélectionner trois intérieurs chez les Français. De fait, Ilian Evtimov, auteur d'un festival à trois-points à Nancy (6/9) a été décalé à l'aile. L'ex-Chalonnais tourne à un improbable 15/24 dans l'exercice (62,5% !) depuis le début du championnat. Landing Sane (Paris Levallois) a réalisé face à Limoges l'un des meilleurs matches de sa carrière - son record est de 28 d'évaluation, réalisé lors de la saison 2014-15. Tirs à trois-points, rebonds, contres en premier ou deuxième rideau, Sane a fait un mal fou au CSP avec son compère Vincent Poirier, étrangement ignoré pour la troisième semaine consécutive. Moustapha Fall (Chalon) lui a été préféré dans le cinq français de la semaine. Si le pivot géant de l'Elan (2,18 m) a peu scoré, il a énormément pesé en défense face à Antibes avec ses 16 rebonds et 4 contres.

Moustapha Fall a régné dans la raquette face à Antibes. (Photo : Charlotte Geoffray)

Cooper incontournable

Encore une fois transcendant lors de la victoire paloise face à l'Asvel, D.J. Cooper était incontournable dans ce cinq. Le meilleur passeur du championnat est parfaitement lancé dans la course au MVP du mois d'octobre.  Les supporters du Paris Levallois ont retrouvé le vrai Jason Rich, c'est à dire l'un des tous meilleurs arrières du championnat lorsqu'il portait les couleurs de l'Elan Chalon il y a deux ans. Débarrassé de ses problèmes physiques, l'Américain réalise un excellent début de championnat - top scoreur à 20,0 points par match à 55,3% aux tirs, mais également 5 rebonds et 5 passes. Il a fait tourner en bourrique la défense du CSP sur ses tirs soyeux dans le petit périmètre ou ses drives percutants.

Sergiy Gladyr, élu par ailleurs DLSIxième homme de la 3e journée, a assommé l'équipe de Châlons-Reims dès son entrée en jeu en Champagne avec ses 18 points en 8 minutes (!). Marcellus Sommerville a remporté son duel face aux ailiers-forts référencés de la SIG (Erik Murphy et Matt Howard) et a été fondamental pour aller chercher ce succès de référence pour les Orléanais face au dernier finaliste. Enfin, Frank Hassell a livré un match de mammouth contre le MSB. La transition entre Pro B et Pro A est presque une formalité pour l'ancien pivot de Boulazac. Il faut dire qu'Hassell avait déjà prouvé sa valeur par le passé en D1 italienne et israëlienne. Isaiah Miles (Dijon) est l'absent de marque dans ce cinq étranger. Pourtant, le rookie de la JDA pouvait difficilement faire mieux ce lundi contre Gravelines-Dunkerque, avec ses 19 points, 26 d'évaluation et son parfait 5 sur 5 derrière l'arc. Ce n'est sans doute que partie remise pour ce jeune joueur bourré de talent.

Journée 3 - les 10 All Stars des rédactions de SFR Sport

Cinq majeur françaisSél.

Cinq majeur étrangers

Sél.

Jonathan Rousselle (Cholet)

Jonathan Rousselle

2 pts, 3 rbds, 8 pds, 10 d'éval

1

D.J. Cooper (Dijon)

D.J.Cooper

19 pts, 7 rbds, 11 pds, 31 d'éval

1

Yakuba Ouattara (Monaco)

Yakuba Ouattara

12 pts, 7 rbds, 13 d'éval

2

Jason Rich (Paris Levallois)

Jason Rich

22 pts, 2 rbds, 4 pds, 21 d'éval

2

Ilian Evtimov (Cholet)

Ilian Evtimov

18 pts, 5 rbds, 21 d'éval

1

Sergii Gladyr (Monaco)

Sergii Gladyr

21 pts, 4 rbds, 22 d'éval

1

Landing Sane (Paris Levallois)

Landing Sane

16 pts, 7 rbds, 3 pds, 22 d'éval

2

Marcellus Sommerville (Orléans)

Marcellus Sommerville

24 pts, 9 rbds, 22 d'éval

1

Moustapha Fall (Chalon)

Moustapha Fall

7 pts, 16 rbds, 4 co, 4 pds, 23 d'éval


1

Frank Hassell (Le Portel)

Frank Hassell

24 pts, 9 rbds, 28 d'éval

1

Les nominations 2016-2017

Français : Ousmane Camara (Limoges, 2), Yakuba Ouattara (Monaco, 2), Axel Julien (Dijon, 1), David Michineau (Hyères-Toulon, 1), Lahaou Konate (Le Mans, 1), Nicolas Lang (Lyon-Villeurbanne, 1), Amara Sy (Monaco 1), Jean-Michel Mipoka (Pau-Lacq-Orthez, 1), Wilfried Yeguete (Le Mans, 1), Jonathan Rousselle (Cholet, 1), Ilian Evtimov (Cholet, 1), Landing Sane (Paris Levallois, 1), Moustapha Fall (Chalon, 1)

Etrangers : Jason Rich (Paris-Levallois, 2), David Holston (Dijon, 1), Chris Warren (Nanterre, 1), Klemen Prepelic (Limoges, 1), Jamal Shuler (Monaco, 1), Mark Payne (Châlons-Reims, 1), Ryan Pearson (Le Mans, 1), Tim Blue (Antibes, 1), Chris Otule (Antibes, 1), Talib Zanna (Nanterre, 1), D.J. Cooper (Pau-Lacq-Orthez, 1), Sergii Gladyr (Monaco, 1), Marcellus Sommerville (Orléans, 1), Frank Hassell (Le Portel, 1)