Espoirs - 7ème journée Terminé
Boulazac106
Nanterre Nanterre 92
02-11-2019 14:00
Espoirs - 7ème journée Terminé
Orléans 67
Cholet Cholet 101
02-11-2019 16:30
Espoirs - 7ème journée Terminé
Gravelines-Dunkerque61
Limoges Limoges 53
02-11-2019 16:30
Espoirs - 7ème journée Terminé
Boulogne-Levallois85
Roanne Roanne 81
02-11-2019 16:30
Espoirs - 7ème journée Terminé
Strasbourg 81
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 72
02-11-2019 17:00
Espoirs - 7ème journée Terminé
Châlons-Reims 70
Dijon Dijon 79
02-11-2019 17:00
Espoirs - 7ème journée Terminé
Le Mans 65
Monaco Monaco 75
02-11-2019 17:30
Jeep® ÉLITE - 7ème journée Terminé
Gravelines-Dunkerque92
Limoges Limoges 80
02-11-2019 20:00
ProB - 4ème journée Terminé
Blois75
Antibes Antibes 72
02-11-2019 20:00
ProB - 4ème journée Terminé
Souffelweyersheim86
Rouen Rouen 80
02-11-2019 20:00
ProB - 4ème journée Terminé
Quimper76
Fos-sur-Mer Fos-sur-Mer 64
02-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 7ème journée Terminé
Châlons-Reims 86
Dijon Dijon 88
02-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 7ème journée Terminé
Boulazac91
Nanterre Nanterre 62
02-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 7ème journée Terminé
Boulogne-Levallois86
Roanne Roanne 83
02-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 7ème journée Terminé
Strasbourg 69
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 65
02-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 7ème journée Terminé
Orléans 80
Cholet Cholet 83
02-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 7ème journée Terminé
Le Mans 73
Monaco Monaco 66
02-11-2019 20:30
Jeep® ÉLITE - 7ème journée Terminé
Lyon-Villeurbanne95
Chalon/Saône Chalon/Saône 70
03-11-2019 18:30
ProB - Leaders Cup PROB - Quart de Finale RetourTerminé
Nantes84
DenainDenain64
05-11-2019 20:30
Espoirs - 8ème journée Terminé
Châlons-Reims 81
Boulazac Boulazac 77
08-11-2019 17:00
Espoirs - 8ème journée Terminé
Le Portel67
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 63
08-11-2019 17:00
ProB - 5ème journée Terminé
Aix-Maurienne90
Quimper Quimper 78
08-11-2019 20:00
ProB - 5ème journée Terminé
Denain85
Saint-Quentin Saint-Quentin 71
08-11-2019 20:00
ProB - 5ème journée Terminé
Saint-Chamond92
Poitiers Poitiers 68
08-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 8ème journée Terminé
Châlons-Reims 100
Boulazac Boulazac 89
08-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 8ème journée Terminé
Le Portel98
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 79
08-11-2019 20:00
ProB - 5ème journée Terminé
Fos-sur-Mer64
Nantes Nantes 67
08-11-2019 20:00
ProB - 5ème journée Terminé
Paris Basketball90
Vichy-Clermont Vichy-Clermont 93
08-11-2019 20:30
ProB - 5ème journée Terminé
Rouen70
Lille Lille 68
08-11-2019 20:30
ProB - 5ème journée Terminé
Antibes77
Gries-Oberhoffen Gries-Oberhoffen 67
08-11-2019 20:30
ProB - 5ème journée Terminé
Evreux76
Souffelweyersheim Souffelweyersheim 94
08-11-2019 20:30
Espoirs - 8ème journée Terminé
Monaco 83
Orléans Orléans 59
09-11-2019 15:00
Espoirs - 8ème journée Terminé
Chalon/Saône 68
Dijon Dijon 69
09-11-2019 17:00
Espoirs - 8ème journée Terminé
Le Mans 89
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 87
09-11-2019 17:00
Espoirs - 8ème journée Terminé
Limoges77
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 84
09-11-2019 17:00
Espoirs - 8ème journée Terminé
Cholet103
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 95
09-11-2019 17:00
Espoirs - 8ème journée Terminé
Roanne 95
Strasbourg Strasbourg 101
09-11-2019 17:30
Jeep® ÉLITE - 8ème journée Terminé
Monaco 108
Orléans Orléans 76
09-11-2019 18:30
Jeep® ÉLITE - 8ème journée Terminé
Chalon/Saône 78
Dijon Dijon 90
09-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 8ème journée Terminé
Cholet88
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 60
09-11-2019 20:00
ProB - 5ème journée Terminé
Nancy77
Blois Blois 82
09-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 8ème journée Terminé
Le Mans 70
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 74
09-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 8ème journée Terminé
Roanne 83
Strasbourg Strasbourg 84
09-11-2019 20:30
Jeep® ÉLITE - 8ème journée Terminé
Limoges77
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 70
10-11-2019 16:00
ProB - Leaders Cup PROB - Demi-Finale Aller
Nancy0
AntibesAntibes0
12-11-2019 20:00
Espoirs - 9ème journée
Gravelines-Dunkerque0
Châlons-Reims Châlons-Reims 0
15-11-2019 16:30
Espoirs - 9ème journée
Roanne 0
Le Mans Le Mans 0
15-11-2019 17:00
ProB - 6ème journée
Denain0
Fos-sur-Mer Fos-sur-Mer 0
15-11-2019 20:00
ProB - 6ème journée
Saint-Quentin0
Nancy Nancy 0
15-11-2019 20:00
ProB - 6ème journée
Blois0
Paris Basketball Paris Basketball 0
15-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journée
Gravelines-Dunkerque0
Châlons-Reims Châlons-Reims 0
15-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journée
Roanne 0
Le Mans Le Mans 0
15-11-2019 20:00
ProB - 6ème journée
Gries-Oberhoffen0
Evreux Evreux 0
15-11-2019 20:00
ProB - 6ème journée
Lille0
Poitiers Poitiers 0
15-11-2019 20:00
ProB - 6ème journée
Vichy-Clermont0
Saint-Chamond Saint-Chamond 0
15-11-2019 20:00
ProB - 6ème journée
Nantes0
Aix-Maurienne Aix-Maurienne 0
15-11-2019 20:30
Espoirs - 9ème journée
Orléans 0
Le Portel Le Portel 0
16-11-2019 16:30
Espoirs - 9ème journée
Strasbourg 0
Chalon/Saône Chalon/Saône 0
16-11-2019 17:00
Espoirs - 9ème journée
Pau-Lacq-Orthez 0
Cholet Cholet 0
16-11-2019 17:00
Espoirs - 9ème journée
Nanterre0
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 0
16-11-2019 17:00
Espoirs - 9ème journée
Dijon0
Monaco Monaco 0
16-11-2019 17:00
Espoirs - 9ème journée
Bourg-en-Bresse 0
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 0
16-11-2019 17:00
Espoirs - 9ème journée
Boulazac0
Limoges Limoges 0
16-11-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journée
Orléans 0
Le Portel Le Portel 0
16-11-2019 20:00
ProB - 6ème journée
Souffelweyersheim0
Antibes Antibes 0
16-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journée
Boulazac0
Limoges Limoges 0
16-11-2019 20:00
ProB - 6ème journée
Quimper0
Rouen Rouen 0
16-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journée
Strasbourg 0
Chalon/Saône Chalon/Saône 0
16-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journée
Pau-Lacq-Orthez 0
Cholet Cholet 0
16-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journée
Dijon0
Monaco Monaco 0
16-11-2019 20:30
Jeep® ÉLITE - 9ème journée
Nanterre0
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 0
17-11-2019 16:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journée
Bourg-en-Bresse 0
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 0
17-11-2019 18:00
ProB - eaders Cup PROB - Demi-finale Retour
Antibes0
NancyNancy0
19-11-2019 20:00
Espoirs - 17ème journée
Châlons-Reims 0
Orléans Orléans 0
20-11-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 17ème journée
Châlons-Reims 0
Orléans Orléans 0
20-11-2019 20:00
Espoirs - 10ème journée
Boulogne-Levallois0
Chalon/Saône Chalon/Saône 0
22-11-2019 17:00
Espoirs - 10ème journée
Le Portel0
Boulazac Boulazac 0
22-11-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 10ème journée
Le Portel0
Boulazac Boulazac 0
22-11-2019 20:00
ProB - 7ème journée
Fos-sur-Mer0
Vichy-Clermont Vichy-Clermont 0
22-11-2019 20:00
ProB - 7ème journée
Saint-Chamond0
Gries-Oberhoffen Gries-Oberhoffen 0
22-11-2019 20:00
ProB - 7ème journée
Aix-Maurienne0
Souffelweyersheim Souffelweyersheim 0
22-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 10ème journée
Boulogne-Levallois0
Chalon/Saône Chalon/Saône 0
22-11-2019 20:30
ProB - 7ème journée
Evreux0
Lille Lille 0
22-11-2019 20:30
ProB - 7ème journée
Rouen0
Denain Denain 0
22-11-2019 20:30
ProB - 7ème journée
Antibes0
Nantes Nantes 0
22-11-2019 20:30

Actualité

Alain Béral : "Fier que la LNB soit devenue l'une des places fortes en Europe..."

Quelques jours avant de fêter son 65e anniversaire, Alain Béral s’est vu réélire, par une large majorité des votants, pour un troisième mandat à la tête de la Ligue Nationale de Basket. Il rejoint donc Jean Bayle-Lespiteau, premier président de la LNB entre 1987 et 1999, qui avait lui aussi effectué trois mandats. L’occasion de faire le point sur les grands dossiers du basket professionnel...

Alain, vous venez d’être réélu dans un fauteuil pour un troisième mandat consécutif. Quelle interprétation donnez-vous à ce plébiscite ? 

Dans un fauteuil, pas forcément. Ce n’est pas un plébiscite puisque je n’ai pas fait l’unanimité des voix. C’est vrai que c’est une grosse majorité, mais cela veut simplement dire que les éléments positifs de mon action ont été considérés comme supérieurs aux points négatifs. Point. Quand on est aux commandes, de toutes façons, on ne peut pas faire plaisir à tout le monde, puisqu’il faut garder tout le temps en ligne de mire l’intérêt général. Même s’il faut rester vigilant en étant toujours à l’écoute de tous les clubs. En revanche, certaines décisions peuvent piquer les uns ou les autres parfois. Alors, oui, c’est une reconnaissance pour mon action, mais encore une fois, ce n’est pas Alain Béral qui décide de tout. Nous avons un bureau et un comité directeur qui ont validé tout ce que nous avons pu faire jusqu’ici. Je me réjouis donc que cette gouvernance fonctionne bien.


 
Quel bilan tirez-vous de votre action depuis 8 ans ? En somme, de quoi estimez-vous être le plus fier sur la période ? 

Pour moi, cela ne tient pas à des coups, qui ne servent généralement à rien, mais c’est toute une phase de lente construction. Les évolutions se jugent sur la durée. Je me souviens d’où on en était en 2011, alors quand je regarde la LNB aujourd’hui, je trouve quand même qu’il s’est passé beaucoup de choses. Cela n’a pas été des révolutions car je pense qu’il n’y a rien de pire que de tout mettre en l’air pour tout recommencer, mais de saines évolutions. Le rythme des changements est fondamental car tous les clubs ne peuvent évoluer à la même vitesse. Alors, de quoi suis-je le plus fier ? Sans doute que la LNB soit devenue l’une des plus fortes en Europe. C’est en partie dû au fait que quelques ligues ont considérablement reculé, comme l’Espagne ou l’Allemagne. Nous, nous n’avons sans doute pas avancé aussi vite que d’autres, mais aujourd’hui, en Europe, nous sommes considérés comme la ligue qui a les meilleures pratiques ou les meilleurs résultats. Un exemple, au 30 juin 2019, sur les 36 clubs LNB, tous auront une situation positive sur la saison qui se termine. On a aussi un budget moyen, dans l’élite, qui est passé de 3 à 5 millions d’euros en 8 ans, avec des top-budgets qui, l’an prochain, approcheront ou dépasseront les 10 millions. Les clubs ont avancé économiquement, se sont développés sur leurs marchés. Enfin, je crois qu’on peut être fier quand on regarde les noms des partenaires qui nous ont rejoints, comme Jeep, Amazon, ou DLSI qui est là depuis le début ou presque, ou encore TCL qui nous a rejoints cette saison. C’est une preuve de plus que la LNB est aujourd’hui très fréquentable. Dans les réunions internationales, je vois bien que les dirigeants des autres ligues nous regardent avec envie. 


 
Comment faire pour gérer des réalités aussi différentes que celles de l’ASVEL ou de la SIG avec celles des clubs de PRO B ?

En prenant en compte que ce sont bien des réalités différentes justement ! Les objectifs qui sont communs à tous, c’est 1) animer et occuper leur territoire, 2) produire un spectacle sportif cohérent. Cela, on l’a mis en place avec des groupes de travail qui fonctionnent sur des objectifs différents, avec certains qui ne réfléchissent qu’aux problématiques qui se posent aux clubs de PRO B. La PRO B, c’est la division où existent les plus grands écarts entre les gros et les accédants à la division par exemple. Il faut donc impérativement être attentif à tout ça. La LNB se doit de bien accompagner chacun des clubs et là, on travaille en ce moment avec un groupe sur l’identité de la PRO B qui ne peut pas être simplement un copier-coller de la Jeep® ÉLITE. 


 
Sur le plan sportif, les chantiers déjà évoqués mais non encore tranchés portaient sur l’établissement de deux périodes distinctes de Mercato, ainsi que sur le système de montée de PRO B en Jeep® ÉLITE à l’issue de la saison prochaine et des suivantes. Où en est la LNB sur ces sujets ? 

Pour le problème des montées/descentes, nous aurons défini tout ça avant la fin juin, bien entendu. Nous arrivons au bout de la réflexion sur ce sujet. Côté Mercato, un projet a été soumis au vote dernièrement, mais avec lequel je ne me suis pas senti totalement à l’aise. D’autant que pas mal de clubs nous avaient fait part de remarques très pertinentes sur les dangers que pouvait contenir la réforme telle qu’elle était. On a donc remis en place une commission composée de présidents actifs, pour tenter de trouver une meilleure solution. L’objectif ne change pas : tenter de trouver plus de continuité dans les effectifs, puisque c’est ce que les clubs nous ont demandé. En revanche, il existait encore des questions sur la durée de ces périodes de transfert et sur le nombre de changements qu’on autorise. La commission est revenue avec un projet révisé qui doit être soumis à un vote très prochainement. Pour l’autre dossier, des études sont en cours pour identifier la meilleure option... Il est possible qu’on aille vers un système de barrages.



Avec l’engagement de l’ASVEL en EuroLeague la saison prochaine, un gros chantier d’adaptation du calendrier pourrait devoir être mené. Vous êtes volontiers critique à la fois de l’EuroLeague et de la politique FIBA et ses fenêtres internationales. Vers quoi doit, selon vous, tendre le basket européen ?

La question est vaste ! D’abord, la LNB se félicite que l’ASVEL aille en EuroLeague, même si nous aurions préféré que le représentant français soit défini au mérite sportif. Mais malheureusement, ce n’est pas comme ça que fonctionne l’EuroLeague. Nous nous occuperons donc de l’ASVEL mais pas de l’EuroLeague. Je veux dire, nous ferons tout pour arranger les éventuels conflits de calendrier de l’ASVEL. Point. Ce que je remarque, c’est que Jordi Bertomeu a clairement dit qu’il préférerait que les clubs quittent leurs championnats pour disputer l’EuroLeague. Ce qui fait que l’EuroLeague devient non pas une Coupe d’Europe, complémentaire des championnats nationaux, mais bien une ligue concurrente ! On sera bienveillant avec l’ASVEL, mais dans la limite des intérêts de la LNB. Nous ne pourrons pas prendre des décisions allant contre l’intérêt de nos autres clubs. On tentera de trouver des solutions, mais s’il n’y en a pas... 

Là, maintenant, les calendriers deviennent vraiment concurrents. L’EuroLeague vient d’ailleurs de décider de reculer ses playoffs qui vont être en concurrence frontale avec les playoffs des ligues nationales. Ensuite, l’idéal, c’est d’avoir des ligues nationales fortes, qui font la base économique des clubs - qui ne peuvent pas se passer de leurs championnats nationaux -, et au-dessus, des compétitions européennes pour lesquelles les qualifications se font au mérite sportif. Il faut donc deux compétitions européennes, comme au foot, mais avec des calendriers qui restent raisonnables. 

L’an prochain, si l’on prend l’ASVEL, ils vont devoir disputer 34 matches en France, plus 34 rencontres d’EuroLeague, plus la Coupe de France, la Leaders Cup et les playoffs de chaque compétition. Au bout du bout, cela peut faire 110 matches, c’est juste impossible ! Malheureusement, on est loin d’une situation idéale, par la faute de l’EuroLeague. Je les comprends, parce que tous les clubs d’EuroLeague sont en déficit. Il leur faut donc venir chercher des droits télé et marketing supplémentaires. Mais il n’est pas vraiment question qu’on leur cède la place si facilement ! C’est un peu une impasse actuellement. Il n’y a plus de dialogue, comme le démontre cette affaire des playoffs ! Donc, on ne s’occupe plus de l’EuroLeague. Idem pour les qualifications européennes, ou c’est le board de l’EuroLeague qui décide ou pas de donner des invitations à tel ou tel club, sans tenir compte de la logique sportive. Ce qui se passe en ce moment est létal pour le basket, les gens n’y comprennent plus rien.


 
La ligue a considérablement augmenté ses revenus marketing ces dernières années. Peut-il y avoir d’autres apports majeurs à court terme ? 

On travaille globalement sur le développement des recettes marketing. Ce sont des process qui prennent du temps. Parce qu’avant de signer des partenaires, il faut d’abord structurer, séduire et prouver sur la durée la valeur de votre produit. Si nous sommes parvenus à séduire des gens comme Jeep ou Amazon, c’est que nous avons fait un boulot de fond. Autre preuve, aujourd’hui, nous avons des sociétés qui nous appellent pour s’associer avec nous. Sur la grande distribution ou la restauration, la LNB ne générera jamais la même somme que l’addition de ce que des sociétés de ces secteurs offrent à chacun des clubs. Là, nous laissons donc la priorité aux clubs. En revanche, nous sommes allés chercher d’autres secteurs comme pour TCL, une société chinoise de téléviseurs et matériels hifi. Le marché chinois nous intéresse, notamment en termes d’image. Parce que le spectacle produit par la Jeep® ÉLITE commence à être unanimement apprécié, aussi bien aux États-Unis qu’en Chine. Donc, nous travaillons ces marchés spécifiquement. Enfin, il y a encore une incertitude sur les droits de télévision qui concerne tous les sports compte tenu de la mouvance actuelle du paysage audiovisuel. 


 
La clé, pour la LNB, réside aussi dans le futur contrat télé, les accords avec RMC Sport portant sur la saison à venir uniquement. Avez-vous une idée de ce que pourraient être les contours du prochain accord ?

On discute très souvent avec eux, car ils sont un excellent partenaire, qui fait de belles images, un bon commentaire, bref un produit satisfaisant. Ils reconnaissent aussi tout le travail qu’on a pu faire dans les salles pour améliorer notre produit. Ensuite, on a commencé à parler d’avenir mais nous ne sommes pas encore entrés dans une phase de négociation. Ce n’est pas super urgent. Eux doivent aussi envisager comment ils vont se positionner sur le foot, pour lequel ce sont actuellement les grandes manœuvres... Mais on discute, oui, en toute confiance.



Votre programme pour le mandat à venir était finalement simple : c’est la mise en œuvre des 23 points du plan stratégique voté en fin de saison dernière par les clubs. Mais quelles vont être les premières priorités pour la saison prochaine ? 

On aurait pu attendre les élections pour parler de ce plan, car certains clubs étaient fortement opposés à certains des points que vous évoquez. Mais j’ai toujours dit qu’il ne fallait pas agir en fonction des élections mais bien avancer au plus vite. Je suis bien sûr content que cela n’ait pas perturbé outre mesure le résultat de ces élections. Alors, maintenant, la priorité, c’est tout ce qui concerne le numérique et la banque d’images que nous souhaitons mettre à disposition des clubs. Bien sûr, il nous faut faire un peu attention car dans ce domaine, il existe un très grand écart entre les plus gros clubs et certains clubs de PRO B. Il faut donc amorcer un mouvement mais pas imposer des changements brutaux. Mais c’est bien là le chantier principal et qui va demander le plus d’investissement. Beaucoup d’autres chantiers, notamment réglementaires, sont déjà derrière nous puisqu’ils ont été votés. Enfin, les autres, c’est toute l’aide que nous devons apporter aux clubs pour qu’ils deviennent propriétaires de leurs sociétés, de leurs fonds de commerce et éventuellement de leurs salles. La Ligue est en pointe sur ces sujets, parce que si nous parvenons à nos fins, il est probable qu’il y aura une dizaine de clubs qui seront propriétaires de leurs salles et cela changera totalement les données du problème. Surtout en termes de business et de revenus potentiels. Nous voulons poursuivre la professionnalisation des clubs, leur structuration, sur le plan sportif, médical et autres. Enfin je vous parlais tout à l’heure de la PRO B, de son identité. Nous voulons tendre sur un spectacle basé sur le développement de jeunes, en limitant par exemple à un seul Américain par équipe. Le tout pour développer une identité de jeu qui soit propre à cette division. 



Le chantier des Arenas de Strasbourg et de l’ASVEL semble encore entouré de beaucoup d’incertitudes. Tout comme le cheminement du Paris Basketball qui connaît un printemps un peu agité. Que savez vous de ces dossiers importants pour le basket français et que vous devez suivre de près ?

Des incertitudes, non ! Vous verrez, dans les toutes prochaines semaines, de très bonnes nouvelles concernant les Arenas de la SIG et celle destinée à l’ASVEL. Tout comme d’autres, de tailles plus modestes mais intéressantes, à Saint-Chamond, Boulogne-Billancourt et d’autres encore. Je me réjouis que les choses bougent, avancent, pour tous ces clubs. Cela veut dire que des gens s’engagent autour de notre sport. Nous, LNB, ne sommes pas là pour décider, mais pour aider, inciter, servir de catalyseur de projets. À Paris, ce qui a été fait dans une salle compliquée comme la Halle Carpentier, en PRO B, a été vraiment intéressant. Très pro ! Le propriétaire du club, David Kahn, est impliqué et ambitieux. Est-ce que tout cela va aboutir à un grand club parisien, on verra bien. Côté Levallois et Boulogne, depuis le début, nous avons été sollicités par les deux municipalités. On a répondu du mieux possible et là, je suis content qu’on arrive à une forme d’aboutissement avec cette fusion et la salle à venir. Il y a une volonté de l’agglomération de faire les choses bien. Plus que ça même. On suit ça de près, comme on le fait avec Nanterre, un club qui nous tient à cœur et qui figurait encore en demi-finale des playoffs cette saison. Avoir trois clubs dans une agglomération de 10 millions d’habitants, cela me paraît tout à fait jouable.