Match des ChampionsTerminé
Chalon/SaôneChalon/Saône69
NanterreNanterre95
19-09-2017 20:30
1ère journéeParier
Le PortelLe Portel0
CholetCholet0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
Aix-MaurienneAix-Maurienne0
Fos-sur-MerFos-sur-Mer0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
Charleville-MézièresCharleville-Mézières0
DenainDenain0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
EvreuxEvreux0
CaenCaen0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
QuimperQuimper0
PoitiersPoitiers0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
LilleLille0
Le HavreLe Havre0
22-09-2017 20:00
1ère journéeParier
AntibesAntibes0
StrasbourgStrasbourg0
22-09-2017 20:30
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
Vichy-ClermontVichy-Clermont0
RoanneRoanne0
22-09-2017 20:30
1ère journéeParier
DijonDijon0
Châlons-ReimsChâlons-Reims0
22-09-2017 20:30
1ère journéeParier
Chalon/SaôneChalon/Saône0
Pau-Lacq-OrthezPau-Lacq-Orthez0
23-09-2017 18:30
1ère journéeParier
Hyères-ToulonHyères-Toulon0
BoulazacBoulazac0
23-09-2017 19:30
1ère journéeParier
LevalloisLevallois0
MonacoMonaco0
23-09-2017 20:00
1ère journéeParier
Le MansLe Mans0
Gravelines-DunkerqueGravelines-Dunkerque0
23-09-2017 20:00
1ère journéeParier
NanterreNanterre0
Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse0
23-09-2017 20:00
1ère journéeParier
Lyon-VilleurbanneLyon-Villeurbanne0
LimogesLimoges0
24-09-2017 18:30

Actualité

Nantes s’offre Fos !

L’Hermine a mené tout du long face aux BYers et s’est envolé dans le dernier quart (81-63). Lille a gagné à Maurienne et s’installe sur le podium.

*Nantes bat Fos-sur-Mer : 81-63 MVP : Christopher McKnight

L’Hermine a dominé tout du long face au co-leader (+12 après 10 minutes, +9 à l’entame du dernier quart). Nantes a pu s’appuyer sur une paire McKnight / Ekperigin monstrueuse : 37 points, 20 rebonds, 47 d’évaluation, soit presque la moitié de l’évaluation collective nantaise (100) ! En sortie de banc, Rihards Kuksiks a apporté ce qu’il sait faire de mieux : du tir à trois-points (5/8, 19 points). Côté BYers, on a clairement manqué d’adresse (39% aux tirs), avec un Aaron Broussard (15 points à 6/14, 2 passes) qui ne pèse plus comme en début de championnat. Demain soir, si Bourg l’emporte, le club bressan sera seul leader de Pro B.

Lille bat *Aix-Maurienne : 80-76 a.p. MVP : Jean-Victor Traoré


Lille aura eu besoin d’une prolongation pour s’imposer en terre savoyarde, et d’un duo intérieur Mbida / Traoré de top niveau : 27 points à 11/14, 6 rebonds, 28 d’évaluation pour le premier, 17/10/6 et 31 d’évaluation pour le second. Jean-Victor Traoré enchaîne d’ailleurs un second match de rang à plus de 30 d’évaluation, après les 32 face à Denain. La doublette inscrira 7 des 12 points lillois lors de la prolongation, après l’égalisation au bout des 40 minutes d’Aurélien Rigaux (12 points, 6 passes en 42 minutes !). Au classement, le LMBC est désormais seul troisième (14v-9d).

*Saint-Chamond bat Charleville-Mézières : 84-79 MVP : Jonathan Hoyaux

Saint-Chamond a produit un modèle de basket pour s’offrir l’Etoile : sur les 33 tirs réussis par les Ligériens, 27 sont intervenus via des passes décisives. A la mi-temps, les hommes d’Alain Thinet étaient déjà à 18 passes… pour 18 tirs réussis ! Ce jeu léché a profité à Jonathan Hoyaux (18/7/3 & 22 d’évaluation) ainsi qu’à quatre de ses coéquipiers, au-dessus des 14 d’éval, dont Jean-Stéphane Rinna (14 points, 19 d’éval en 21 minutes). Malgré un énorme Mo Koné (24 points à 11/15, 12 rebonds, 32 d’éval), Charleville n’a pu que constater les dégâts et reste sur six défaites lors de ses huit derniers matches…

*Le Havre bat Boulogne-sur-Mer : 95-70 MVP : Dinma Odiakosa

De suspense il n’y eut point du côté des Docks Océane (46-26 à la mi-temps). Comme Saint-Chamond, Le Havre a fait fort sur le partage de la balle : 31 passes décisives… pour 33 tirs réussis ! Trois Havrais terminent à 20 ou plus d’évaluation : Bernard King (15 points, 8 passes, 23 d’éval), le jeune Gauthier Denis (19 ans et des records en carrière avec 22 points à 6/6 et 25 d’évaluation en 17 minutes !) et enfin Dinma Odiakosa, qui signe le méga double-double de la soirée (17 points, 17 rebonds, 30 d’éval). En face, JBAM a lui aussi sorti son DD (14 points, 10 rebonds), en vain.

Roanne bat *Denain : 70-67 MVP : Joe Burton

Ce soir, c’était malheur au perdant entre Denain (six défaites lors de ses sept derniers matches) et Roanne (quatre revers de suite)… et c’est les Nordistes qui repartent tout penauds, alors qu’ils étaient encore devant à quatre minutes de la fin (58-53). La Chorale enchaîne alors un 11-1, et ne lâchera plus le leadership de ce match, notamment grâce à Antti Kanervo (17 points en 33 minutes) et à l’incontournable Joe Burton (16 points à 8/11, 19 d’évaluation). Kyle Spain (19 points à 8/13, 6 rebonds, 21 d’évaluation) ou encore Terry Tarpey (16 points à 7/11) n’auront pas démérité, mais Denain finit trop court, et s’enfonce au classement (14e, 10v-13d).

La suite de la 23e journée

Samedi 18 mars (20h)

Bourg-en-Bresse - Evreux

Très beau vainqueur vendredi dernier dans la Kindarena de Rouen - pourtant l'une des équipes en forme du moment - sur le score de 87-75, la JL n'est néanmoins pas encore parvenue à décrocher Fos Provence en tête de la Pro B (16V-6D). Cela pourrait être le cas ce soir, après la défaite des BYers à Nantes, à condition de se faire respecter à l’Ekinox face à Evreux.

La rutilante salle de la JL n'a été violée qu'à deux reprises en championnat cette saison (par Rouen puis Lille). Mais attention, car malgré son changement d'entraîneur, l'ALM Evreux présente le 3e bilan de la Pro B depuis la reprise de janvier (6V-3D) derrière Bourg et Blois (7-2). Le week-end dernier, l'ALM a mis fin avec autorité à une très belle série de cinq victoires consécutives de Saint-Chamond en l'emportant (90-81) grâce à une nouvelle belle performance de Corin Henry (1,78 m, 27 ans) : 20 points, 10 passes, 5 rebonds, 5 interceptions et 28 d'évaluation... Depuis le remplacement de Laurent Sciarra par Fabrice Lefrançois, le meneur américain tourne à 36 d’évaluation ! Son duel face à Garrett Sim vaudra le déplacement.

Prono : 65% Bourg

 

Vichy-Clermont – Saint-Quentin

Mais qu'arrive-t-il donc à Vichy-Clermont ? Auteur d'une superbe série à l'arrivée de Stéphane Dao sur le banc en début de championnat (4 victoires consécutives en novembre), les Auvergnats ont depuis perdu 12 de leurs 16 rencontres ! Pire, ils accueillent le SQBB sur une série de 7 revers consécutifs et sont aujourd'hui derniers ex-aequo avec Boulogne-sur-Mer (8-14). Pour ce match, le club auvergnat accueille un nouveau renfort, Carl-Ona Embo (1,88 m, 27 ans). L’ancien meneur de Poitiers et Bourg-en-Bresse était sans club cette saison après avoir tenté l’aventure de la D-League. Permettra-t-il de relancer la machine ? Du côté de Saint-Quentin on a également procédé à un changement. Eniel Polynice licencié en raison de problèmes extrasportifs, le SQBB a remplacé numériquement l’ailier haïtien par le meneur-arrière britannique, Justin Robinson (1,85 m, 29 ans). Ce dernier valait 12,3 points et 2,1 passes en D1 grecque la saison dernière (Trikala), et 11,9 points et 2,5 passes cette saison chez les promus de Leucade.

Prono : 55% Vichy-Clermont

 

Blois - Rouen

Bien que largement battu vendredi dernier à Charleville (70-88), Blois est le seul club de cette Pro B à tenir le rythme de Bourg depuis la reprise de janvier. Lamayn Wilson et ses partenaires présentent en effet un bilan de 7 victoires pour 2 défaites sur 2017, dont 4V-1D sur les 5 dernières journées (5e, 12V-10D). Mais attention, même battus par Bourg le week-end dernier à la Kindarena (75-87), Rouen est aussi une équipe en forme (6V-3D sur 2017).

Prono : 60% Blois

 

Poitiers - Boulazac

Poitiers et Boulazac font partie des clubs les plus performants sur 2017 (6V-3D), seuls Bourg et les surprenants promus de Blois ayant fait mieux (7-2). Les deux clubs ont équilibré leurs bilans (7e ex-aequo, 11V-11D). Cependant, si le PB86 sort d’une victoire à l’arrachée face à Aix-Maurienne – sur un dernier panier d’Arnauld Thinon – et opérera au complet ce samedi, le BBD se déplace sans deux éléments importants, Chamberlain Oguchi (entorse de la cheville) et Aurélien Salmon (déchirure musculaire). Léger avantage donc aux hommes de Rudy Nelhomme, qui pourraient en cas de victoire, s’installer dans le Top 8.

Prono : 60% Poitiers