Actualité

Leaders Cup - Crédit Mutuel –

Ils étaient... #InTheGame !

Heureux gagnants du concours #InTheGame organisé par le Crédit Mutuel, partenaire de la Leaders Cup, Manon, Julien, Ruben et Cédric, tous les quatre passionés de basket, se sont retrouvés à passer des moments inoubliables dans l'intimité de leur équipe favorite...

Les quatres vainqueurs du jeu concours #InTheGame aux côtés de M.Rebert, directeur commercial du Crédit Mutuel d'Ile-de-France (au centre).

 

Partenaire de la Disneyland Paris Leaders Cup LNB, le Crédit Mutuel met en place chaque année un jeu concours appélé #InTheGame, à destination de ses clients fans de basket pour leur offrir une expérience hors du commun. Ainsi, les quatre heureux gagnants se voient offerts l'opportunité de vivre des émotions uniques, en immersion avec leur équipe favorite ! Assister aux matchs sur le banc de l'équipe, écouter les briefings du coach ou encore participer aux collations des joueurs, sont leur quotidien pendant 3 jours... sans oublier la possibilité de profiter de la magie des parcs Disney !

 

Nous sommes allés à leur rencontre de deux d'entre eux, Ruben S.(à l'extrême gauche sur la photo) et Cédric L. (en arrière plan)... Juste avant la demi-finale qui opposait les deux clubs qu'ils suivaient, Monaco (Ruben) et Nanterre (Cédric), ils nous racontent leur début d’aventure...

 

Pour commencer, comment avez-vous fait pour être désignés vainqueurs du concours #INTHEGAME ?

Ruben : En fait, moi, j’ai tout simplement participé à un jeu sur Facebook, qu’avait partagé le Crédit Mutuel. Puis, deux ou trois semaines après, quelqu’un du Crédit Mutuel m’a appelé pour me dire que j’avais gagné un week-end basket, à la Leaders Cup, en partenariat avec la LNB et Disneyland Paris.

Cédric : C’est un peu pareil pour moi, sauf que ce n’est pas via Facebook que j’ai joué, mais après un mail que le Crédit Mutuel, dont je suis client, m’avait envoyé. J’ai joué à un petit jeu rapide, sans croire une seule seconde que j’allais gagner, et puis…

 

Vous êtes tous les deux fans de basket ?

Ruben : Oh oui ! Cela fait 13 ans que je joue au basket et je suis un fan inconditionnel de ce sport. J’étais donc vraiment aux anges et j’ai même été un peu lourd avec la personne qui m’a appelé pour m’annoncer que j’avais gagné. Comme je n’y croyais pas, j’ai dû lui demander au moins trois fois si ce n’était pas une blague, si j’avais vraiment gagné ! Je viens de Pontault-Combault en Seine-et-Marne et je suis à la fois pratiquant dans le club de ma ville, en senior, et passionné.

Cédric : Moi, j’habite à Neuilly-Plaisance, en Région Parisienne également, et cela fait une dizaine d’années que je joue au basket, principalement en loisirs. C’est un sport que j’adore et que j’avais commencé à Brunoy, où j’habitais jusqu’à l’an dernier…

 

Vous venez de passer 48 heures dans l’intimité des équipes de Monaco et Nanterre. Pouvez-vous nous raconter un peu ?

Ruben : Ce qui a été formidable, c’est de découvrir beaucoup mieux à quoi pouvait ressembler le quotidien d’un joueur de haut-niveau. Je suis vraiment le basket LNB sur Internet, mais là, j’ai pu manger avec eux, assister aux entraînements, avant et après match. Cela m’a aussi permis de leur parler, et de ressentir un peu cette pression qu’ils peuvent avoir à l’approche d’un week-end comme celui-là. Moi, je suis vraiment un fan et j’ai pu poser plein de questions à chacun pour essayer de comprendre ce qu’ils peuvent vraiment ressentir. Dans les couloirs des vestiaires, j’ai aussi eu la chance de parler à Mam’ Jaiteh (pivot de Strasbourg, ndlr) qui attendait son entraînement. C’était vraiment génial de croiser tout le monde comme ça. D’être plongé dans les coulisses d’un événement comme la Leaders Cup. Le coach m’a parfois laissé entrer dans les vestiaires avec l’équipe. Pas tout le temps, car ils ont besoin d’avoir quand même un minimum d’intimité, mais rien que de suivre les entraînements et d’être assis avec eux, sur le banc, pendant les rencontres, c’était vraiment magique ! La première fois que j’ai croisé le coach de Monaco, Zvezdan Mitrovic, il était très concentré sur le quart de finale à venir. Impressionnant. J’ai donc attendu d’être après le match pour me présenter à lui. Et là, j’ai découvert qu’en dehors du terrain, où il apparaît parfois un peu austère, c’est vraiment quelqu’un d’ouvert et de formidable.

 

Le week-end ici n’est pas terminé, mais quel est pour le moment votre meilleur souvenir ?

Ruben : Il n’y a pas de moment précis, juste un vrai bonheur de partager tout ça avec les joueurs, le staff. Cette impression de vivre tout de l’intérieur. Rien que le repas avec eux, puis d’enchaîner avec l’entraînement, ça donne l’impression de faire partie d’une famille extraordinaire à laquelle je n’aurais jamais eu accès sans ce concours du Crédit Mutuel. Partager ça, c’était ! Wahouh ! Et puis, comme Monaco va aller au bout (cet entretien avait lieu juste avant la demi-finale Nanterre – Monaco, ndlr), mon aventure va durer tout le week-end !

Cédric (qui coupe) : Moi, je ne mettrais pas ma main au feu sur la victoire de Monaco ce soir, Ruben, si j’étais à ta place ! (Rires) On attend le match avec beaucoup d’impatience et je pense honnêtement que Nanterre a toutes ses chances. Le Crédit Mutuel m'a laissé choisir mon équipe et, même si je n'étais, à la base, pas spécialement fan de Nanterre, je ne regrette vraiment pas mon choix ! L’ambiance dans ce club ressemble aussi plus à ce que j’aime. Moi, je joue en loisirs, alors cette ambiance familiale qui règne à Nanterre me convient parfaitement. Au début, c’est vrai qu’on tâtonne un peu avant de s’approcher des joueurs. On essaye de voir où sont les limites à se fixer pour vivre cette aventure au mieux sans trop gêner la mécanique et l’intimité de l’équipe. Mais tout le monde a été incroyablement accueillant, du coach, Pascal Donnadieu, tout le staff technique, comme les joueurs, qui ont tous été sympas. Je n’ai pas fait l’avant match dans les vestiaires, mais ils m’ont laissé assister à tout l’après-match lors du quart de finale contre Strasbourg. Et là, je crois qu’ils vont me laisser aussi entrer à la mi-temps. Cela doit être passionnant d’écouter comme ça quels réglages peut tenter de faire Pascal Donnadieu si la première mi-temps ne se passe pas bien. Mais déjà, toute cette aventure a été incroyablement passionnante.

 

La chance était finalement du côté de Ruben, qui aura vécu l'expérience #InTheGame dans l'intimité de l'équipe victorieuse, l'AS Monaco Basket !


 

En quelques images, l'expérience unique mêlant proximité, esprit d'équipe et égalité des chances, vécue par les gagnants du concours #InTheGame du Crédit Mutuel, partenaire de la Disneyland Paris Leaders Cup LNB...

 

 


par LNB
Source: LNB

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
24 mai (PROA-Playoffs)
66 – 71 Monaco
LNB TV
68 – 83 Strasbourg
LNB TV
25 mai (PROA-Playoffs)
74 – 88 Chalon/Saône
LNB TV
77 – 71 Nanterre
LNB TV
26 mai (PROA-Playoffs)
72 – 68 Pau-Lacq-Orthez
LNB TV
71 – 74 Lyon-Villeurbanne
LNB TV
30 mai (PROA-Playoffs)Pariez
20:30 Lyon-Villeurbanne
31 mai (PROA-Playoffs)Pariez
20:45 Paris-Levallois
01 juin (PROA-Playoffs)Pariez
20:45 Lyon-Villeurbanne
02 juin (PROA-Playoffs)Pariez
20:45 Paris-Levallois

Classement Pro A

PROA – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 89 30v - 4d
2 Chalon/Saône 80 27v - 7d
3 Nanterre 74 25v - 9d
4 Strasbourg 68 23v - 11d
5 Pau-Lacq-Orthez 65 22v - 12d
6 Paris-Levallois 59 20v - 14d
7 Le Portel 56 19v - 15d
8 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
9 Gravelines-Dunkerque 48 16v - 18d
10 Limoges 45 15v - 19d
11 Cholet 42 14v - 20d
12 Le Mans 42 14v - 20d
13 Dijon 36 12v - 22d
14 Antibes 36 12v - 22d
15 Hyères-Toulon 33 11v - 23d
16 Châlons-Reims 30 10v - 24d
17 Orléans 27 9v - 25d
18 Nancy 24 8v - 26d

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Bourg-en-Bresse 74 25v - 9d
2 Fos-sur-Mer 65 22v - 12d
3 Lille 62 21v - 13d
4 Boulazac 56 19v - 15d
5 Charleville-Mézières 56 19v - 15d
6 Nantes 53 18v - 16d
7 Le Havre 53 18v - 16d
8 Evreux 53 18v - 16d
9 Blois 50 17v - 17d
10 Poitiers 50 17v - 17d
11 Rouen 48 16v - 18d
12 Denain 45 15v - 19d
13 Saint-Chamond 42 14v - 20d
14 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
15 Roanne 42 14v - 20d
16 Aix-Maurienne 39 13v - 21d
17 Saint-Quentin 39 13v - 21d
18 Boulogne-sur-Mer 39 13v - 21d