Actualité

Leaders Cup –

Monaco remporte la Leaders Cup

Le promu monégasque confirme son excellente saison en battant Chalon-sur-Saône 99-74 en finale de la Leaders Cup.

Et la victoire est donc finalement pour Monaco, ambitieux promu définitivement pas comme les autres qui remporte un premier trophée cete saison.

Sur cette finale, les Monégasques ont d'abord subi la foudre de Chalon-sur-Saône, auteur d'un incroyable 10/17 à trois-points en première mi-temps, mais en limitant la casse, avec seulement  4 points de retard en rentrant aux vestiaires. En deuxième mi-temps en revanche, la Roca Team a dompté la meilleure attaque de Pro A qui n'aura scoré que 22 points en 20 minutes, grâce à une défense diablement efficace et un Jamal Shuler intenable (31 pts, 33 d'éval) qui se verra finalement récompensé par le trophée de MVP de la compétition.

Place maintenant à la suite de la saison pour Monaco, qui ne compte certainement pas s'arrêter en si bon chemin.

Les réactions :

Axel Bouteille (Chalon-sur-Saône) : « Forcément on est très déçus du résultat. En première mi-temps, on est partis sur des bases offensives mais en deuxième mi-temps on n’a pas réussi à jouer de la même façon que d’habitude. On joue beaucoup de matches mais Monaco aussi a joué deux matches avant donc ce n’est pas une excuse. On voit que Monaco termine à 99 points, ils ont scoré beaucoup. Le meilleur moyen de rebondir c’est notre match en coupe d’Europe dans trois jours. A nous de nous reposer et d’aller gagner ce match en Belgique. »

Jean-Denys Choulet (entraîneur Chalon-sur-Saône) : « Je crois que ce soir il y a eu une première mi-temps peut-être spectaculaire mais qui n’est pas bonne parce qu’on a demandé aux joueurs d’être très présents, durs sur l’homme et ils ne l’ont pas été. Il y a eu un peu de laxisme et je ne suis pas d’accord avec ça. En deuxième mi-temps, il n’y a pas eu de match, ils nous ont atomisés dans l’envie, l’intensité. Peut-être qu’on est fatigués mais je refuse cette excuse. Je suis déçu de notre envie, de notre implication sur l’ensemble du match. Mais qui aurait pu penser qu’on serait en finale aujourd’hui ? On est ce soir battus par une équipe qui nous est supérieure, c’est aussi simple que ça. J’ai eu l’impression que certains avaient plus envie de se montrer sous les projecteurs que de ramener un trophée à l’équipe. On a battu cette même équipe de 20 points sans Jeremy Hazell et sans Devin Booker, alors comment peut-on expliquer ce soir qu’on prenne une ramassée pareille ? Le basket ce n’est pas que du talent, c’est aussi de l’envie et du travail défensif de temps en temps. »

Jamal Shuler (Monaco, MVP de la finale) : « On a encore deux trophées à aller chercher, la Coupe de France et le championnat. Avec des objectifs comme ça, on a encore du travail à réaliser. C’est notre première année tous ensemble mais c’est une grosse performance pour l’organisation, les coaches qui ont très bien préparé ce tournoi. Ce soir, on est restés agressifs, c’est la 4e fois qu’on jouait Chalon cette année et on savait qu’ils étaient capables de marquer beaucoup de points donc même en première mi-temps, quand ils ont marqué tous ces paniers difficiles, on est restés concentrés, agressifs dessus. On a beaucoup de confiance en nous même si c’est notre première saison en Pro A. On a des joueurs français et étrangers expérimentés mais c’était important pour nous d’avoir cette attitude d’outsiders pour gagner ce trophée. »

Zvezdan Mitrovic (entraîneur Monaco) : « C’est un grand résultat. Pour moi, pour mon équipe, c’était la première fois qu’on jouait ce type de tournoi et nous sommes très contents que cela se termine de la sorte pour nous. En première mi-temps, on n’avait que 4 points de retard et en deuxième mi-temps, nous avons très bien défendu. Peut-être que ce trophée vient trop vite pour nous parce que pas grand monde attendait de nous qu’on remporte cette compétition. Je n’étais pas surpris de la réussite de Chalon en première mi-temps, ils jouent un basket incroyable avec tous ces shooteurs : Hazell, Evtimov… Mais on a quand même fait des erreurs contre eux, notamment sur Hazell. Par contre en deuxième mi-temps, on a défendu très fort contre eux. »

Le programme de la Leaders Cup

Quarts de finale - Vendredi 19 février
Lyon-Villeurbanne (4) bat Dijon (8) : 76-69 - MVP : Trenton Meacham
Chalon-sur-Saône (7) bat Le Mans (3) : 87-79 - MVP : John Roberson
Monaco (2) bat Nanterre (6) : 70-68 - MVP : D.J. Cooper
Strasbourg (5) bat Gravelines-Dunkerque (1) : 83-73 - MVP : Rodrigue Beaubois

Demi-finales - Samedi 20 février
Chalon-sur-Saône (7) bat Lyon-Villeurbanne (4) : 91-70 - MVP : John Roberson
Monaco (2) bat Strasbourg (5) : 82-65 - MVP : Billy Yakuba Ouattara

Finales - Dimanche 21 février
Bourg-en-Bresse bat Boulazac : 81-69 - MVP : Christophe Léonard
Monaco (2) bat Chalon-sur-Saône (7) : 99-74 - MVP de la Leaders Cup : Jamal Shuler

par LNB

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
23 septembre (1ère journée)Pariez
20:00 Antibes
20:00 Nanterre
20:00 Monaco
20:30 Gravelines-Dunkerque
20:30 Nancy
24 septembre (1ère journée)Pariez
20:00 Cholet
20:00 Dijon
20:00 Strasbourg
20:00 Orléans
30 septembre (2ème journée)Pariez
20:00 Le Portel

Classement Pro A

PROA – Classement à la
Pos Équipe % Victoire Résultats

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
16 septembre (Disneyland Paris Leaders Cup PROB)Pariez
20:00 Boulazac
20:00 Bourg-en-Bresse
20:00 Rouen
20:00 Saint-Quentin
20:00 Boulogne-sur-Mer
17 septembre (Disneyland Paris Leaders Cup PROB)Pariez
20:00 Roanne
23 septembre (Disneyland Paris Leaders Cup PROB)Pariez
20:00 Denain
20:00 Blois
20:00 Saint-Chamond
20:00 Fos-sur-Mer

Classement Pro B

PROB – Classement à la
Pos Équipe % Victoire Résultats