Actualité

Présentation Pro A 2017-18 –

La Pro A en revue : Monaco

Après deux ans à dominer saison régulière et Leaders Cup mais sans aller au bout en playoffs, la Roca Team a revu sa copie à la baisse. Sans renoncer à l'ambition pour autant...

Ce qu’ils ont fait en 2016-17…

1er (30v-4d)  Quart de finaliste (1v-2d Lyon-Villeurbanne)

L'effectif

Le 5 probable

Aaron Craft – Gerald Robinson – Paul Lacombe – Chris Evans – Elmedin Kikanovic

(+) Ce qui excite…

La Roca Team a encore attiré des renforts étrangers de fort calibre pour la Pro A. Dru Joyce III, Gerald Robinson et Elmedin Kikanovic évoluaient la saison dernière dans les solides maisons germaniques du Bayern Munich et de l’Alba Berlin.  Aaron Craft (en photo ci-dessus) était rien moins que le meneur titulaire de l’équipe de Trente, finaliste du championnat italien.  Le dernier arrivé, Chris Evans (ci-dessous), connaît également l’Europe (16,5 points en Grèce en 2013-14, 17,1 points en Israël en 2015-16). Cet ailier de métier repositionné en poste 4 pourrait faire des dégâts, à la manière de Cameron Clark à l’Elan Chalon.

Mais le renfort le plus intéressant, le plus stratégique aussi, est celui de Paul Lacombe. Monaco a fait coup double en signant l’un des tous meilleurs joueurs français du championnat et en « volant » à la SIG l’un de ses éléments clés.  Globalement, les lignes arrières ont beaucoup gagné en Q.I. basket par rapport à la saison dernière. L’équipe devrait ainsi mieux gérer ses temps faibles, ce qui lui avait coûté cher lors des matches couperets (Final Four de la BCL, quart de finale des playoffs contre l’ASVEL)

(-) Les bémols…

Les pertes de Dee Bost, Zack Wright et Yakuba Ouattara sont loin d’être anodines. Sans ces trois hyperathlètes, Monaco ne pourra plus appliquer la terrible pression tout terrain, qui était sa marque de fabrique l’an passé. Il est probable que cette équipe encaisse davantage de points (73,6 points en 2016-17) et développe moins de jeu rapide. Zvezdan Mitrovic devra proposer un basket différent, plus patient, en profitant de son nouveau point d’ancrage intérieur, l’ex-Nancéien Elmedin Kikanovic.  L’état physique de Bangaly Fofana est une autre inconnue. L’indispensable rempart défensif de la Roca Team n’a pas encore joué en préparation (remplacé temporairement par Georgi Joseph).

 

Le joueur à suivre

Après quatre années… et quatre finales disputées avec la SIG, Paul Lacombe a changé d’horizon. L’arrière avait besoin d’un nouveau challenge. Il arrive à Monaco avec le statut d’un international en puissance, au moins pour les prochaines fenêtres de qualification, et peut s’imposer comme la plaque tournante de sa nouvelle équipe.  Aucun autre joueur français n’a un tel volume de jeu ni une telle capacité de création sur les postes 1, 2 et 3.

 

Le chiffre : 1

C’est le rang au classement de la Roca Team ces deux dernières saisons : 27v-7d puis 30v-4d.  Seulement, l’équipe n’a pas réussi à concrétiser en playoffs comme cela fut le cas des 5 premiers de la saison régulière avant elle. Les deux victoires à la Leaders Cup sont loin d’avoir rassasié l’appétit des dirigeants monégasques, et notamment du président Sergei Dyadechko…

 

L'avis de l’expert

Stephen Brun : « Monaco a changé un peu de philosophie. Fini les meneurs ultra-athlétiques, ils sont partis sur autre chose. A l’intérieur, Kikanovic n’a rien à voir avec Brandon Davies. C’est un formidable scoreur au sol. Il va mettre des points. J’aime bien Dru Joyce à la mène. Aaron Craft est un formidable défenseur. Ce sera moins chien fou que le tandem Dee Bost-Zach Wright. Paul Lacombe sort d’une belle saison. J’avais bien aimé Gerald Robinson (en photo ci-dessous) à Nanterre, mais il aime bien le ballon aussi. On ne présente plus Gladyr et Amara. C’est costaud, peut-être moins clinquant que la saison précédente. Mais ce sera toujours bien coaché. Et puis il y a des jeunes Français à développer ou à relancer. J’aime ça. Ca jouera le Top 4. »

 

 

 

Retrouvez la présentation complète de la Pro A, équipe par équipe :

Boulazac, Bourg-en-BresseDijonHyères-ToulonChâlons-ReimsAntibesLe Mans,CholetLimogesGravelines-DunkerqueLe PortelLevallois, Pau-Lacq-Orthez.

par LNB
Source: LNB/ASM

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
05 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
80 – 60 Strasbourg
LNB TV
06 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
76 – 71 Monaco
LNB TV
07 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
82 – 89 Strasbourg
LNB TV
08 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
83 – 94 Monaco
LNB TV
09 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
79 – 85 Le Mans
LNB TV
13 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
81 – 77 Le Mans
LNB TV
15 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
77 – 87 Le Mans
LNB TV
18 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
84 – 72 Monaco
LNB TV
20 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
69 – 78 Monaco
LNB TV
24 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
74 – 76 Le Mans
LNB TV

Classement Pro A

Jeep® ÉLITE – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 74 25v - 9d
2 Strasbourg 71 24v - 10d
3 Le Mans 62 21v - 13d
4 Limoges 59 20v - 14d
5 Dijon 59 20v - 14d
6 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
7 Nanterre 56 19v - 15d
8 Pau-Lacq-Orthez 53 18v - 16d
9 Bourg-en-Bresse 50 17v - 17d
10 Levallois 48 16v - 18d
11 Le Portel 48 16v - 18d
12 Chalon/Saône 45 15v - 19d
13 Gravelines-Dunkerque 45 15v - 19d
14 Châlons-Reims 45 15v - 19d
15 Cholet 42 14v - 20d
16 Antibes 39 13v - 21d
17 Boulazac 36 12v - 22d
18 Hyères-Toulon 18 6v - 28d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
27 mai (PROB-Playoffs Accession)
60 – 73 Fos-sur-Mer
LNB TV
28 mai (PROB-Playoffs Accession)
77 – 76 Orléans
LNB TV
30 mai (PROB-Playoffs Accession)
85 – 86 Rouen
LNB TV
02 juin (PROB-Playoffs Accession)
83 – 36 Lille
LNB TV
79 – 75 Rouen
LNB TV
04 juin (PROB-Playoffs Accession)
70 – 92 Fos-sur-Mer
LNB TV
77 – 52 Roanne
LNB TV
07 juin (PROB-Playoffs Accession)
71 – 55 Lille
LNB TV
11 juin (PROB-Playoffs Accession)
68 – 72 Fos-sur-Mer
LNB TV
14 juin (PROB-Playoffs Accession)
76 – 70 Roanne
LNB TV

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Blois 80 27v - 7d
2 Roanne 77 26v - 8d
3 Orléans 74 25v - 9d
4 Fos-sur-Mer 71 24v - 10d
5 Lille 68 23v - 11d
6 Saint-Chamond 65 22v - 12d
7 Nancy 56 19v - 15d
8 Rouen 50 17v - 17d
9 Evreux 48 16v - 18d
10 Denain 48 16v - 18d
11 Aix-Maurienne 45 15v - 19d
12 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
13 Nantes 36 12v - 22d
14 Caen 36 12v - 22d
15 Quimper 33 11v - 23d
16 Poitiers 33 11v - 23d
17 Le Havre 30 10v - 24d
18 Charleville-Mézières 18 6v - 28d

Matches TV

  • BILLETTERIE