FR | EN
Un bon dimanche pour Saint-Quentin et Boulazac

La 5e journée de Pro B s’est terminée par les succès du SQBB et du BBD, respectivement face à Chalon-sur-Saône et La Rochelle.

Dossou-Yovo sans pitié avec son club formateur

Souvent, il n’est pas souhaitable de croiser ses ex. L’Élan Chalon en a encore eu une éclatante démonstration à Saint-Quentin, subissant la loi d’un enfant du club, Mathis Dossou-Yovo, auteur de son match référence sur la scène professionnelle (27 points et 10 rebonds). Sacré champion et MVP de la finale de Pro A en 2017 avec l’équipe bourguignonne, Jérémy Nzeulie s’est également rappelé au bon souvenir de son ancien club en inscrivant 13 points. Et dans leur sillage, le SQBB s’est replacé dans le Top 4, faisant chuter Chalon après prolongation (93-86), pour déloger l’Élan du groupe de tête.

La Rochelle toujours fanny

Les Picards et Saône-et-Loiriens sont désormais à égalité avec le BBD (3v-2d), victorieux de La Rochelle (86-70). L’écart final ne reflète pas la difficulté rencontrée par Boulazac pour se défaire du promu puisque les Périgourdins ont dû attendre les deux dernières minutes pour définitivement se mettre à l’abri, portés par les 24 unités de Nic Moore. Un autre indice que le Stade Rochelais peut véritablement exister en Pro B mais le bilan comptable est cruel, pour l’instant, pour les hommes de Julien Cortey : 0 succès en 5 matchs.