FR | EN
Saint-Chamond poursuit son sans-faute, le duel des promus pour Tours

Sept des neuf rencontres de la troisième journée de Pro B se sont déroulées ce vendredi soir : Tours, Saint-Chamond et Chalon-sur-Saône en sont notamment ressortis avec le sourire, Saint-Vallier et Rouen un peu moins…

Saint-Chamond et Tours à la fête

Alain Thinet aurait-il décidé de partir sur une saison mémorable ? Doyen des entraîneurs de LNB, le technicien de Saint-Chamond est pour l’instant à la tête du co-leader de Pro B. Invaincue après trois rencontres, son équipe l’a encore emporté, contre Antibes cette fois (81-70). Un succès marqué par le double-double d’un autre vétéran, Mathieu Guichard, auteur de 11 points et 10 passes décisives. En attendant de connaître le vainqueur du duel entre Blois et Quimper, le SCB partage son trône avec la surprenante équipe de Tours. Le TMB s’est adjugé le choc des promus en dominant aisément Saint-Vallier (80-62), a contrario toujours fanny pour le moment. Si James Batemon a encore prouvé qu’il était la bonne pioche du recrutement de Pierre Tavano (15 points à 6/11, 4 rebonds et 5 passes décisives), on notera l’une des premières performances références de Jayson Tchicamboud sur la scène professionnelle (8 points, 13 rebonds et 5 passes décisives).

Rouen dans le dur

Battu en Touraine, le SVBD pointe donc à la dernière place du championnat. Le club drômois n’est pas seul dans ce cas : Rouen en est également à trois défaites en trois rencontres. Plus inquiétant presque, le RMB, décimé par les blessures, n’a pas existé au Kindarena contre Denain (59-76), à cause notamment d’une première mi-temps catastrophique (20-47). Avec 20 unités, David Efianayi est le meilleur marqueur nordiste du soir, tandis que le jeune Clément Frisch a confirmé les promesses de son joli début de saison (13 points à 5/9 et 4 rebonds en 19 minutes). Une autre équipe restera sans victoire demain soir : le perdant de l’opposition entre Boulazac et Gries-Souffel.

L’Élan se libère

De son côté, l’Élan Chalon a sûrement délivré sa meilleure copie de la saison. En crise de confiance depuis les premiers matchs officiels, les coéquipiers d’Antoine Eito (13 points à 5/9 et 10 offrandes) ont déroulé à Nantes (100-86), portés par une superbe adresse longue distance (16/29) et une vraie force de frappe collective (28 passes décisives). Chalon-sur-Saône affiche ainsi deux succès au compteur, tout comme Lille, vainqueur autoritaire de l’ALM Évreux (93-79) grâce à un deuxième quart-temps d’excellente facture (35-14). De retour à son meilleur niveau, Jean-Victor Traoré a de nouveau livré une prestation de classe : 18 points à 9/15, 6 rebonds et 3 passes décisives pour 28 d’évaluation.

Saint-Quentin, enfin !

La Halle Marlioz accueillait une affiche intéressante entre l’intrigante AMSB et le cador Nancy. Et c’est le SLUC qui a réussi à faire basculer son bilan dans le positif en s’imposant 87-74 contre Aix-Maurienne. Une fois n’est pas coutume (mais ça commence à le devenir), Caleb Walker est le MVP du soir, du haut de ses 18 points, 10 rebonds et 4 passes décisives. Son acolyte Stéphane Gombauld a également ajouté 18 unités. Enfin, il a fallu attendre la prolongation mais Saint-Quentin tient enfin sa première victoire de la saison (79-78 contre Vichy-Clermont). Le SQBB a dû s’en remettre à un cadre (16 points pour Benoit Gillet) et un sans-grade (10 points, 4 rebonds et 4 passes décisives pour le jeune Lucas Boucaud) afin de débloquer son compteur. De quoi se remettre la tête à l’endroit et véritablement lancer cet exercice 2021/22, attendu comme celui de la confirmation ?

Photo : Laurent Peigue