Actualité

Une soirée parfaite

4/4 : les quatre équipes de Pro A engagées en coupe d’Europe ont réalisé un carton plein ce mardi soir.

BCL : Chalon au finish, Strasbourg maîtrise

Sèchement battus ce week-end à Monaco (-30), les Chalonnais se sont remis la tête à l’endroit à l’occasion de leur déplacement à Gaziantep, dans le Sud de la Turquie (victoire 73-68). En l’absence de Pierre-Antoine Gillet, blessé, James Farr est sorti de sa boite (17 points, 6 rebonds) et l’Elan a largement dominé son adversaire au rebond. Lance Harris (16 points) a pris les choses en main dans le money time pour sceller la victoire chalonnaise. Des Chalonnais replacés dans la course à la qualification (4e ex aequo avec 3v-4d) avant de recevoir le Neptunas Klaipeda mardi prochain.

 

La SIG a réalisé l’un de ses matches les plus aboutis de la saison en maîtrisant la solide équipe de Banvit au Rhénus tout en soignant le point average face à cet adversaire direct (87-72). S’il est apparu en difficulté lors des deux premiers quart-temps face aux 2,10 m du champion d’Europe slovène Gasper Vidmar, Miro Bilan s’est bien repris par la suite. Surtout, la SIG a remis un gros coup d’accélérateur dans le dernier quart-temps, Darion Atkins (en photo) se nourrissant des caviars de ses coéquipiers (23 points à10/12, 26 d’évaluation). Seul bémol de la soirée, Zack Wright puis Michael Dixon ont été obligés de quitter le terrain dans le dernier quart-temps. Cette victoire permet aux Strasbourgeois de s’emparer seuls de la deuxième place du groupe C derrière Venise.


EuroCup : le CSP a répondu présent

Les Limougeauds, toujours privés de leur arrière all-star Kenny Hayes, ont fait un grand pas vers le Top 16 de l’EuroCup en s’imposant à Beaublanc contre un adversaire direct, l’équipe de Bilbao (86-74). La formation espagnole, mal en point dans son championnat domestique, n’a pas vu le jour lors du deuxième quart-temps face à l’intensité du CSP (46-30 à la mi-temps), et n’a jamais pu refaire son retard malgré un sursaut d’orgueil dans la troisième période. « On voulait les laisser en-dessous de 75 points, on a fait le job. On sait qu’avec une autre victoire, c’est quasiment assuré », a réagi Jean-Frédéric Morency sur SFR Sport. En vérité, le CSP pourrait se qualifier au Top 16 même en perdant ses trois derniers matches. Mais cette victoire ouvre l'appétit avant d'aller à Berlin...

 

 

 

FIBA Europe Cup

En déplacement à Sarajevo, Le Portel n’a laissé aucune chance au Bosna. Les Stellistes ont réalisé un départ tonitruant (31-9 à la fin du premier quart-temps !) et se sont imposé de 20 points (86-66) s‘assurant du même coup la première place de leur groupe. Fait rarissime, huit des neuf joueurs du Portel ont dépassé la barre des 10 d’évaluation.