Espoirs - 12ème journée Terminé
Boulogne-Levallois61
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 81
15-01-2020 16:00
Espoirs - 17ème journée Terminé
Nanterre82
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 68
15-01-2020 17:00
Espoirs - 19ème journée Terminé
Châlons-Reims 86
Le Mans Le Mans 81
17-01-2020 17:00
Espoirs - 19ème journée Terminé
Gravelines-Dunkerque52
Roanne Roanne 68
17-01-2020 17:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée Terminé
Gravelines-Dunkerque90
Roanne Roanne 61
17-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Denain72
Lille Lille 74
17-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Poitiers74
Souffelweyersheim Souffelweyersheim 93
17-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Saint-Chamond84
ParisParis83
17-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Vichy-Clermont91
Evreux Evreux 85
17-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Gries-Oberhoffen78
Nancy Nancy 80
17-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée Terminé
Châlons-Reims 78
Le Mans Le Mans 87
17-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Rouen97
Antibes Antibes 80
17-01-2020 20:30
Espoirs - 19ème journée Terminé
Monaco 68
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 77
18-01-2020 15:00
Espoirs - 19ème journée Terminé
Nanterre66
Strasbourg Strasbourg 78
18-01-2020 16:30
Espoirs - 19ème journée Terminé
Orléans 86
Limoges Limoges 74
18-01-2020 16:30
Espoirs - 19ème journée Terminé
Boulazac79
Le Portel Le Portel 53
18-01-2020 17:00
Espoirs - 19ème journée Terminé
Chalon/Saône 74
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 53
18-01-2020 17:00
Espoirs - 19ème journée Terminé
Dijon63
Cholet Cholet 71
18-01-2020 17:00
Espoirs - 19ème journée Terminé
Lyon-Villeurbanne64
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 80
18-01-2020 17:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée Terminé
Monaco 89
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 76
18-01-2020 18:30
Jeep® ÉLITE - 19ème journée Terminé
Orléans 78
Limoges Limoges 84
18-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Fos-sur-Mer96
Saint-Quentin Saint-Quentin 85
18-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Blois90
Aix-Maurienne Aix-Maurienne 58
18-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Quimper83
Nantes Nantes 49
18-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée Terminé
Boulazac80
Le Portel Le Portel 74
18-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée Terminé
Chalon/Saône 90
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 98
18-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée Terminé
Dijon97
Cholet Cholet 68
18-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée Terminé
Nanterre85
Strasbourg Strasbourg 70
18-01-2020 20:30
Jeep® ÉLITE - 19ème journée Terminé
Lyon-Villeurbanne104
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 71
19-01-2020 16:00
ProB - 19ème journée Terminé
Rouen85
Blois Blois 83
21-01-2020 20:30
ProB - 12ème journée Terminé
Antibes54
ParisParis64
21-01-2020 20:30
Espoirs - 14ème journée Terminé
Roanne 74
Nanterre Nanterre 83
22-01-2020 17:00
Espoirs - 20ème journée
Boulogne-Levallois0
Monaco Monaco 0
24-01-2020 17:00
ProB - 16ème journée
Lille0
Saint-Chamond Saint-Chamond 0
24-01-2020 20:00
ProB - 16ème journée
Antibes0
Saint-Quentin Saint-Quentin 0
24-01-2020 20:30
ProB - 16ème journée
Evreux0
Rouen Rouen 0
24-01-2020 20:30
Espoirs - 20ème journée
Gravelines-Dunkerque0
Dijon Dijon 0
25-01-2020 16:30
Espoirs - 20ème journée
Le Mans 0
Nanterre Nanterre 0
25-01-2020 17:00
Espoirs - 20ème journée
Strasbourg 0
Orléans Orléans 0
25-01-2020 17:00
Espoirs - 20ème journée
Pau-Lacq-Orthez 0
Châlons-Reims Châlons-Reims 0
25-01-2020 17:00
Espoirs - 20ème journée
Bourg-en-Bresse 0
Le Portel Le Portel 0
25-01-2020 17:00
Espoirs - 20ème journée
Limoges0
Boulazac Boulazac 0
25-01-2020 17:00
ProB - 16ème journée
Nancy0
Vichy-Clermont Vichy-Clermont 0
25-01-2020 20:00
ProB - 16ème journée
Souffelweyersheim0
Quimper Quimper 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Pau-Lacq-Orthez 0
Châlons-Reims Châlons-Reims 0
25-01-2020 20:00
ProB - 16ème journée
Nantes0
Gries-Oberhoffen Gries-Oberhoffen 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Bourg-en-Bresse 0
Le Portel Le Portel 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Gravelines-Dunkerque0
Dijon Dijon 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Le Mans 0
Nanterre Nanterre 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Limoges0
Boulazac Boulazac 0
25-01-2020 20:00
ProB - 16ème journée
Poitiers0
Fos-sur-Mer Fos-sur-Mer 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Strasbourg 0
Orléans Orléans 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Boulogne-Levallois0
Monaco Monaco 0
25-01-2020 20:30
Espoirs - 20ème journée
Cholet0
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 0
26-01-2020 13:00
Espoirs - 20ème journée
Roanne 0
Chalon/Saône Chalon/Saône 0
26-01-2020 14:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Cholet0
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 0
26-01-2020 16:00
ProB - 16ème journée
Blois0
Denain Denain 0
26-01-2020 17:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Roanne 0
Chalon/Saône Chalon/Saône 0
26-01-2020 17:00
ProB - 16ème journée
Paris0
Aix-Maurienne Aix-Maurienne 0
26-01-2020 18:00
Espoirs - 21ème journée
Le Portel0
Cholet Cholet 0
31-01-2020 17:00
Jeep® ÉLITE - 21ème journée
Le Portel0
Cholet Cholet 0
31-01-2020 20:00
ProB - 17ème journée
Saint-Chamond0
Blois Blois 0
31-01-2020 20:00
ProB - 17ème journée
Aix-Maurienne0
Evreux Evreux 0
31-01-2020 20:00
ProB - 17ème journée
Fos-sur-Mer0
Antibes Antibes 0
31-01-2020 20:00
ProB - 17ème journée
Saint-Quentin0
Quimper Quimper 0
31-01-2020 20:00
ProB - 17ème journée
Vichy-Clermont0
Nantes Nantes 0
31-01-2020 20:00
ProB - 17ème journée
Gries-Oberhoffen0
Poitiers Poitiers 0
31-01-2020 20:00
ProB - 17ème journée
Denain0
Souffelweyersheim Souffelweyersheim 0
31-01-2020 20:00
ProB - 17ème journée
Rouen0
Nancy Nancy 0
31-01-2020 20:30
Espoirs - 21ème journée
Monaco 0
Boulazac Boulazac 0
01-02-2020 15:00
Espoirs - 21ème journée
Orléans 0
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 0
01-02-2020 16:30
Espoirs - 21ème journée
Châlons-Reims 0
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 0
01-02-2020 17:00
Espoirs - 21ème journée
Limoges0
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 0
01-02-2020 17:00
Espoirs - 21ème journée
Dijon0
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 0
01-02-2020 17:00
Espoirs - 21ème journée
Nanterre0
Roanne Roanne 0
01-02-2020 17:00
Espoirs - 21ème journée
Pau-Lacq-Orthez 0
Strasbourg Strasbourg 0
01-02-2020 17:00
Espoirs - 21ème journée
Chalon/Saône 0
Le Mans Le Mans 0
01-02-2020 17:00
Jeep® ÉLITE - 21ème journée
Monaco 0
Boulazac Boulazac 0
01-02-2020 18:30
Jeep® ÉLITE - 21ème journée
Pau-Lacq-Orthez 0
Strasbourg Strasbourg 0
01-02-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 21ème journée
Chalon/Saône 0
Le Mans Le Mans 0
01-02-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 21ème journée
Châlons-Reims 0
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 0
01-02-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 21ème journée
Orléans 0
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 0
01-02-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 21ème journée
Nanterre0
Roanne Roanne 0
01-02-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 21ème journée
Limoges0
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 0
01-02-2020 20:30
Jeep® ÉLITE - 21ème journée
Dijon0
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 0
02-02-2020 16:00

Actualité

Stéphane Éberlin (Souffel) : « Montrer qu’on peut répondre présent sans Ngouama »

Les promus de Souffelweyersheim sont les surprenants co-leaders de Pro B après cinq journées. Leur entraîneur se réjouit de ce bon début de saison et évoque la difficile succession de Mehdy Ngouama, parti à Nanterre.

Sylvain Sautier (à droite) ne s'imaginait sans doute pas croiser Amara Sy sur les parquets professionnels (Photo : Paris Basketball)


Trois ans après sa descente en Nationale 1, le BC Souffelweyersheim a fait un retour en trombe en LNB. L’effectif ne paie pas de mine, mais le club alsacien surfe sur son excellente dernière saison. Il a aussi profité de l’apport de Mehdy Ngouama, pigiste cinq étoiles après la blessure d’Oumarou Sylla. Son arme offensive numéro une partie rejoindre Nanterre à l’étage supérieur, le BCS doit se trouver un nouveau patron, sans doute nord-américain, explique Stéphane Éberlin, l’entraîneur historique. 

  


En tant que promu et plus petit budget du championnat (0,97 M€), comment avez-vous abordé ce retour en Pro B après trois années en Nationale 1 ?
Avec beaucoup d’appétit, beaucoup de plaisir, et la volonté de voir ce qui avait changé par rapport à notre premier passage. On est vraiment content de revenir en Pro B. On voulait garder nos sept pros. On en a gardé cinq sur sept, ce qui est déjà une belle performance. Après, on avait la contrainte des moins de 23 ans. 

  


Grâce à votre noyau de cinq joueurs restants, vous partiez avec quelques certitudes ?
Sur le noyau, oui, parce que l’an dernier on a vécu une très belle saison, on avait une identité et surtout un groupe qui vivait bien ensemble. Les cinq se portaient garants de l’état d’esprit qu’on avait l’année dernière. Par rapport aux jeunes, j’avais visé Timothé Vergiat sur le poste 1. J’étais persuadé qu’il pouvait performer en Pro B. Et dans le secteur intérieur, j’avais deux options, Louis Cassier (prêté par Châlons-Reims à Gries-Oberhoffen) et Vincent Vent. Je suis arrivé à avoir l’un des deux, donc c’était parfait. 



Étiez-vous rassuré après les matches de pré-saison et la Leaders Cup ?
On avait fait le choix sur la prépa de ne faire que des matches contre des équipes de Nationale 1. On avait utilisé la Leaders Cup pour nous évaluer. On savait qu’on manquait d’expérience, parce qu’à part Antony Labanca et Jason Bach, les autres étaient novices à ce niveau. Après, les blessures d’Oumarou Sylla nous ont un peu plombé pendant la Leaders Cup. Il s’est blessé une première fois et derrière, on a joué le premier match de championnat, à Nantes, sans Timothé Vergiat et Oumarou qui se fait les croisés après dix minutes ce jour-là (Sylla s’est fait opérer le 12/11, il est out pour la saison). Malgré cela, on a été dans le match tout le temps, et on a perdu de six points chez une équipe qui était alors invaincue. Et on a eu la chance de pouvoir rebondir en signant Mehdy Ngouama. 

  


Mehdy Ngouama a joué quatre matches chez vous, pour quatre victoires, et un fort impact statistique... 
Avec Mehdy, le deal était simple. Je lui ai proposé d’être premier meneur, je lui ai donné les clés du camion. Et s’il avait une proposition en Jeep® ÉLITE, je le laissais partir. Cela a tout de suite matché. Il est arrivé le mardi, il s’est entraîné le mercredi, et dès le samedi contre Saint-Chamond, on avait l’impression qu’il était là depuis deux mois. Il a pris son rôle de leader à cœur. Il a fait jouer l’équipe. Il a trouvé la bonne balance entre le collectif et la possibilité de performer dans des situations bien précises. Derrière la victoire contre Saint-Chamond, le groupe a pris confiance et on a enchaîné quatre victoires. 


Mehdy Ngouama (au centre) a tourné à 17,3 points et 20,3 d'évaluation à Souffel, pour 4 victoires en 4 matches !


On se doute que vous auriez aimé le garder plus longtemps à Souffel ?
Je ne pensais pas qu’il partirait aussi vite. Tant mieux pour lui. Il était sur un rythme de MVP du championnat. On en a tiré chacun bénéfice. Lui en trouvant un contrat en Jeep® ÉLITE et nous en démarrant très bien la saison et en emmagasinant beaucoup de confiance. On a le privilège de ne pas être sous pression pour trouver un remplaçant. Pour l’instant, on est très bien par rapport à nos objectifs. L’avantage, c’est qu’on a encore une place d’étranger. On peut prendre un Américain, parce qu’on n’a que des Bosman ou des Cotonou. Ma priorité, c’était de prendre un joueur français sous forme de prêt. Pour l’instant, cela ne se fait pas parce que son club ne peut pas libérer. C’est une histoire de 2-3 semaines, sauf qu’on ne peut pas se permettre d’attendre trop longtemps. Donc on est en train de discuter avec un joueur américain. 


 
Avez-vous suivi les premiers pas de Mehdy Ngouama avec Nanterre, cette semaine en EuroCup contre Darussafaka ?
J’ai regardé, bien sûr. Cela fait plaisir de voir un joueur passé chez nous, même si ce n’est que quatre semaines, être à Nanterre avec un rôle de back-up dans une équipe qui joue l’EuroCup. Même si le premier match a été difficile, au moins il a eu les minutes pour s’exprimer. C’est le plus important pour lui. 


 
D’autres joueurs comme Timothé Vergiat ont réalisé un très bon début de saison au BCS. Son apport est intéressant pour sa découverte de la Pro B (10,3 points en 18’)…
Dès l’âge de 19 ans, il a eu des responsabilités à Boulogne qu’il a très bien assumées. Il est l’écoute, est intelligent, il n’a peur de rien et il a une vraie capacité à mettre des points et un vrai bras. Il doit s’étoffer physiquement, c’est clair, surtout du haut du corps. Mais ses performances sur les trois derniers matches sont très intéressantes. D’ici 1 an, il pourra postuler pour être premier meneur. Il joue déjà plus de 20 minutes sur les postes 1 et 2, donc il a un rôle très important. C’est un joueur mature dans son comportement et dans son jeu. Il a un beau potentiel. 



Parmi les autres satisfactions du début de saison, il y a aussi les anciens de la maison, Antony Labanca et Jason Bach, qui font le métier et plutôt bien…
Le pari avec Antony Labanca, c’était qu’il reste encore une année chez nous pour montrer qu’il a un vrai statut de joueur de Pro B, pour aller chercher derrière une plus grosse cylindrée. Sur le début saison, il est très bon. Il a développé sa palette. Ce n’est plus qu’un shooteur. Il est capable de finir dans la raquette, de créer du jeu, de jouer des picks-and-roll, d’avoir une bonne lecture. Défensivement, il a énormément progressé. Quant à Jason, son passage à Lorient lui a fait du bien, parce qu’il a eu beaucoup de responsabilités. Il a été obligé de sortir de sa coquille. Aujourd’hui, il a beaucoup de maturité. Il a été très performant l’an dernier en N1 et il fait un très bon début de saison en Pro B. Avant, c’était un joueur d’équipe qui ne prenait pas beaucoup de risques. Aujourd’hui, il pèse vraiment sur le plan offensif, il est très présent au rebond et il n’a pas peur d’aller au combat. C’est devenu un pion essentiel de l’équipe. 

  

Antony Labanca (Photo : Nantes Basket Hermine)



Derrière, des joueurs se montrent à l’instar de Sylvain Sautier, qui n’était pas du tout attendu à ce niveau ?
Sylvain Sautier, c’est la belle histoire. C’est un peu la même histoire qu’on a vécu avec Fred Broliron et Jérémy Tschamber à l’époque. Il était en N2. Il est monté avec nous en N1 l’an dernier pour sa première vraie expérience en N1. Cette année, il se montre par son abattage, sa vaillance, sa qualité de passe. Il remplit parfaitement sa mission. Après, Vincent Vent montre le bout de son nez, il vient de faire un très bon dernier match. Son profil est intéressant, grand (2,06 m), costaud physiquement, avec de vraies qualités de mains. Il faut qu’il s’endurcisse au niveau de l’impact physique. Et après, mes deux étrangers intérieurs, Kentan Facey qui découvre la France cette année, monte en puissance. Cédric Kuakumensah a découvert la N1 avec nous, c’est un poste 4 shooteur qui a encore un gros travail physique à faire. Il a besoin de s’endurcir. Mais il évolue très bien. Avant, il ne faisait que shooter à trois-points. Maintenant on arrive à l’emmener sur du post up. Et puis, on a encore Franck Tchoubaye qu’on attend, qui est en dedans pour l’instant. L’an dernier, il avait un rôle très important offensivement. Il a eu plus de mal à passer le cap mais c’est en train de venir. Il a été plus performant sur les deux derniers matches. Il faut qu’il se lâche, qu’il ait ce déclic. 



On voit après cinq journées que des grosses cylindrées, comme Fos-sur-Mer ou Paris, sont en queue de classement. Quel regard portez-vous sur le championnat ?
C’est aussi une conséquence de la formule de cette année, le premier ne montant pas. L’objectif des grosses cylindrées, c’est d’être en playoffs. Elles ne sont pas pressées mais à l’arrivée elles seront là. Je ne m’en fais pas trop pour elles. Maintenant, par rapport à l’an dernier où j’ai beaucoup suivi Gries-Oberhoffen, il n’y a peut-être pas deux très gros comme l’étaient Orléans et Roanne. Mais plus le championnat va avancer, plus les gros budgets seront à l’arrivée. 

  


C’est encore très tôt, mais votre début de saison vous donne quelques idées pour la suite ou restez-vous focalisé sur le maintien ?
Au début de la saison, on ne parlait pas de maintien parce que c’est un peu réducteur. L’objectif est de prendre match après match et d’en gagner le maximum. Ce n’est pas parce qu’on est à 4-1 qu’on s’enflamme. On sait qu’on va devoir intégrer un nouveau joueur et que la saison est longue. L’année où on est descendu, on était 7e ou 8e à Noël et aux matches retours, on n’en a gagné que trois ! On sait que des équipes vont s’ajuster et qu’en février, quand tout le monde va être au taquet, cela va devenir très compliqué. Tout ce qui est pris n’est plus à prendre. On a aussi fait le pari de partir avec cinq joueurs de l’année dernière pour avoir un collectif qui soit vite en place, et prendre le maximum de victoires au début. C’est ce qu’on arrive à faire, tant mieux. On a entendu depuis quelques semaines que Souffel gagnait grâce à Ngouama. Là, on va devoir montrer qu’on est capable de répondre présent même si Mehdy est parti. 

  


Parlez-nous de l’impact de votre salle des Sept-Arpents dans votre parcours. Est-ce qu’elle pèse sur l’adversaire ?
C’est sûr parce que c’est une petite salle. Quand il y a un peu de monde, ce n’est pas la même chose qu’une salle de 3000 places remplie à moitié. Cela peut peser sur l’adversaire parce que le public est près du terrain. C’est un avantage pour nous. On se sent bien dans ce gymnase, parce qu’on a vécu tellement de bons moments dans cette salle depuis dix ans, qu’elle est un peu magique.