Actualité

Refaire le coup de l’aller !

Alors que leurs trajectoires étaient radicalement opposées (6-0 pour Le Mans et 0-6 côté Elan), Chalon avait créé la surprise à Antarès fin octobre.

Invaincus alors, Justin Cobbs (ici à terre) et le MSB avaient mordu la poussière à l'aller à Antarès

Jean-Denys Choulet a beau ne pas vraiment porter dans son cœur une Maison Verte face à laquelle il a multiplié les derbies tant avec Roanne qu’avec l’Elan Chalon, la surprenante victoire de Boulazac à l’Astroballe, hier soir, face à l’ASVEL (70-76) ne l’aura sans doute pas vraiment réjoui. Car le BBD reste, avec Hyères-Toulon, l’un des deux grands rivaux de Chalon pour le maintien, deux de ces trois clubs semblant condamnés à une rétrogradation en Pro B. Et descendre en marche d’une Jeep® ÉLITE flambant neuve fait forcément un peu peur.

Pendant la trêve, l'Élan Chalon, toujours à égalité à la dernière place du classement avec Boulazac et le HTV, ne s'est pas vraiment rassuré en partageant les points face aux voisins de Roanne (83-93 puis 99-97 a.p.). Deux matches dont J.D.C. n’aura pas pu tirer beaucoup d’enseignements, la Chorale ayant un jeu des plus atypiques « sans aucun véritable pivot et ne jouant à l’intérieur qu’avec des postes 4, voire des 3 décalés en n°4 », réagissait le coach sur ElanTV. Pas la préparation idéale pour affronter Le Mans et son pivot dominant, Youssoupha Fall (2,21 m), qui tourne cette saison à 11,3 points (à 68% aux tirs) et 7,8 rebonds de moyenne (14,7 d’évaluation, 4e français de Jeep® ÉLITE), le tout en 21 minutes seulement par rencontre.

L'Élan, reste bien sur deux victoires lors des trois dernières journées, mais le MSB surfe lui sur trois succès consécutifs en championnat (à Nanterre, 80-77, puis face à Monaco, 94-85 et enfin à Limoges, 89-65), le tout agrémenté d’une accession en finale de la Leaders Cup.

Chalon ne peut pourtant pas se permettre de revers au Colisée s’il ne veut pas jouer sa vie, à Boulazac, lors de la 34e et dernière journée (défaite 87-89 lors du match aller en Bourgogne). Le problème, c’est que le calendrier à domicile de l’Elan, d’ici la fin de la Jeep® ÉLITE, est coton ! Le Mans ce soir, donc, puis Châlons-Reims et Cholet face à qui il sera interdit de se louper, avant les visites piégeuses de Strasbourg, Limoges, Monaco et du Portel…

Le programme de la 21e journée de Jeep® ÉLITE

Dimanche 4 mars

Chalon-sur-Saône – Le Mans (18h30, en direct sur SFR Sport 2)

 

Lundi 5 mars

Gravelines-Dunkerque – Cholet (20h45, en direct sur SFR Sport 2)

Déjà joués

Vendredi 2 mars

Monaco bat *Le Portel : 72-71

Nanterre bat *Antibes : 89-70

*Dijon bat Hyères-Toulon : 98-71

 

Samedi 3 mars

*Levallois bat Pau-Lacq-Orthez : 87-61

*Strasbourg bat Bourg-en-Bresse : 79-78

Boulazac bat *Lyon-Villeurbanne : 76-70 a.p.

Châlons-Reims bat *Limoges : 81-66