Actualité

PRO B - J29 : Mehdy Ngouama sauve Vichy-Clermont, Paris maître du money-time

Sur le parquet d'Aix-Maurienne, le meneur de la JAVCM a inscrit le 3 points de la gagne à deux secondes de la fin, offrant un court mais précieux succès aux siens (60-63). Gries-Oberhoffen a également dû batailler ferme pour s'imposer face à une vaillante formation de Caen (95-88 en prolongation) tandis que Paris a affiché plus de maîtrise, disposant de Saint-Chamond grâce à un 10-1 dans le sprint final afin de l'emporter 101-92.

Il y a eu du suspense en ouverture de cette 29e journée. Des gros tirs aussi, à l'image du 3 points de Mehdy Ngouama qui a offert la victoire à Vichy-Clermont sur le parquet d'Aix-Maurienne (60-63).


Mehdy Ngouama, sniper au sang-froid


Par deux fois, DJ Richardson (22 points) avait réussi à maintenir le suspense en égalisant avec un tir à 3 points d'abord puis un lay-up passé dans un trou de souris (60-60). Mais c'est finalement la JAVCM qui a renoué avec la victoire en profitant des dix dernières secondes pour trouver Mehdy Ngouama en bonne position à 3 points. L'arrière sang et or n'a pas hésité et son tir a transpercé le filet, offrant la victoire aux siens à 2 secondes de la fin (60-63).



Gries-Oberhoffen, à l'usure


Caen a également donné du fil à retordre à Gries-Oberhoffen. Malmenés sur leurs terres par une équipe de Caen en mission, les Alsaciens ont trouvé les ressources pour arracher une prolongation sur un 3 points de Darius Tarvydas à 18 secondes de la fin (82-82). Dans la foulée, le BCGO a raflé la victoire, porté par un duo Forcada-Tarvydas retrouvé (95-88), le meneur espagnol validant le succès des siens d'un dernier panier à 3 points. Les coéquipiers de Yann Siegwarth reviennent ainsi à hauteur de Saint-Chamond, battu ce soir à Paris.



Le collectif parisien récompensé


Paris Basketball a en effet conclu la soirée par une belle victoire à domicile face à une solide équipe de Saint-Chamond. Les troupes d'Alain Thinet avaient d'ailleurs pris les commandes en début de match à la faveur d'un 12-2 alimenté par Jonathan Hoyaux et Grismay Paumier (15-22). Mais les Parisiens ont su répondre en faisant confiance à leur collectif, avec 9 joueurs à 8 points et plus, pour préserver leurs chances à l'entrée du money-time (83-83).



Dans le sprint final, le sang froid de Moustapha Diarra, Sylvain Francisco et Dustin Sleva a fait la différence avant que Gauthier Denis ne délivre l'assemblée d'un dernier tir à 3 points à l'aile (93-84). Vainqueurs 101-92, les Parisiens conservent une infime chance de disputer les prochains playoffs.



La 29e journée se terminera ce samedi avec six rencontres au programme dont un alléchant Orléans – Roanne à partir de 20h. Quimper – Rouen, Blois – Denain, Lille – Poitiers, Nancy – Nantes et Chartres – Evreux (20h30) seront également à suivre en direct sur LNBTV.