Actualité

Pro B - J25 : Roanne prend le derby !

Les Choraliens restent en tête grâce à leur succès face à Saint-Chamond (78-66). Le suspense a été au rendez-vous de cette 25e journée du côté de Poitiers, Gries-Oberhoffen, Nantes et Caen qui l'ont tous emporté sur le fil à la domicile.

Il n'y a pas si longtemps, Saint-Chamond était la bête noire de Roanne. Mais ça c'était avant ! Déjà vainqueurs à l'aller, les hommes de Laurent Pluvy ont remis le couvert en sortant vainqueurs d'un match digne des Playoffs.


La Chorale concentrée jusqu'au bout


Après une première mi-temps disputée (41-37), les Roannais ont fait la différence au retour des vestiaires. Avec un Matt Carlino encore précieux et un panier de Thomas Ville après interception qui a donné un peu d'air aux locaux (60-48). Le meneur choralien a ensuite enchaîné une passe décisive pour le 3 points d'Alexis Tanghe et un tir à mi-distance pour offrir 15 longueurs d'avance aux siens (65-50). Fidèle à sa réputation, Saint-Chamond n'a rien lâché, revenant à 67-62 sur deux lancers de Mathieu Guichard. Robert Nyakundi à 3 points et Alexis Tanghe au dunk ont alors plié l'affaire pour le plus grand bonheur de la Halle Vacheresse (78-66).




En attendant les rencontres de Nancy et Orléans, Vichy-Clermont a tenu bon du côté de Paris, ramenant un précieux succès de la capitale (80-94). Les Parisiens ont affiché une belle opposition pendant trois quart-temps et demi (74-79) avant de craquer dans le money-time face à l'expérience du trio Denave-Bronchard-Koné et la fougue de Mehdy Ngouama.




Jerrold Brooks sauve Caen


Le suspense a été au rendez-vous des quatre autres matchs de la soirée. Le duel entre Caen et Chartres, bons derniers, a tenu toutes ses promesses. Au bout du suspense, c'est Jerrold Brooks (30 points, 7 passes décisives, 35 d'évaluation) qui a délivré le CBC à 12 secondes de la fin d'un lay-up acrobatique, offrant une victoire sur le fil à son équipe qui menait encore de dix longueurs deux minutes plus tôt (84-83).




Poitiers a également vu Aix-Maurienne revenir fort sur la fin. L'AMSB a compté 11 points de retard en début de quatrième quart-temps mais a fait le nécessaire pour égaliser à 69-69 dans les derniers instants sur deux lancers signés Jarred Ogungbemi-Jackson. Il alors fallu tout le sang-froid de Mickaël Var au rebond offensif et de Kevin Harley pour scorer le lancer de la victoire afin de permettre au PB 86 de s'en tirer (72-69).




Quimper échoue de peu, coup d'arrêt pour Rouen


La rencontre entre Gries-Oberhoffen et Quimper s'est aussi jouée à la dernière seconde. Les Quimpérois ont fait forte impression, menant les débats à l'heure de la pause (43-48). Le BCGO a alors du sortir l'artillerie lourde avec les 3 points d'Olivier Cortale, Yann Siegwarth, Xavier Forcada et Asier Zengotitabengoa pour repasser devant (63-62). Sur leur lancée, les Alsaciens ont alors pris 8 points d'avance (87-79) avant de subir un contre-coup à son tour face aux missiles du duo Dussoulier-Desespringalle. Gide Noël a manqué un lancer dans le sprint final, sans conséquence, Lucas Dussoulier ratant le panier de l'égalisation dans les dernières secondes (90-87).



Le dernier match de la soirée entre Nantes et Rouen a été tout aussi indécis. Malmenés pendant trois quart-temps par une équipe rouennaise toujours au solide et qui restait sur 10 succès en 11 matchs, les Nantais ont su faire le dos rond pour mieux revenir dans le dernier acte avec l'aide d'un Ludovic Negrobar dans tous les bons coups, entre son 3 points et son dunk pour égaliser à 65-65. Zimmy Nwogbo a donné un peu d'air au RMB (65-69), avant que Nantes ne reprenne ses esprits et ne termine la partie par un 8-2 avec Dee Davis à la baguette, décisif sur un 3 points et deux passes décisives, notamment à destination de Gary Chathuant, auteur du panier de la victoire à 8 secondes de la fin (73-71).



Trois matchs sont au programme ce samedi pour boucler la 25e journée : Nancy-Lille, Orléans – Denain et Blois – Evreux (coup d'envoi à 20h, rencontres à suivre en direct sur LNBTV).