Actualité

PRO B - J23 : Rouen irrésistible, Aix-Maurienne retrouve le sourire

Les Rouennais ont mis fin à la série de sept victoires des Orléanais en s'imposant 78-74 dans un match complètement fou. Poitiers a de son côté signé un sixième succès consécutif sur le parquet de Paris (64-80) tandis qu'en bas de tableau, Aix-Maurienne l'a enfin emporté à Chartres (74-80) après avoir enchaîné onze défaites.

Le Rouen Métropole Basket est décidément la nouvelle bête noire des Orléanais, entre la défaite à domicile au match aller et l'élimination en quart de finale des Playoffs d'accession la saison dernière.


La remontada version RMB

Malgré leur revers en finale de la Leaders Cup, les Rouennais sont sur une dynamique exceptionnelle. A l'occasion de la venue d'Orléans, les troupes d'Alexandre Ménard ont décroché leur 9e succès en 10 matchs. Ce dernier face à l'OLB est peut-être l'un des plus beaux, tant le scénario a été éprouvant.


Menés de 16 points à l'entame du quatrième quart-temps (47-63), les coéquipiers de JB Maille ont marqué le coup en alignant un 20-1 pour attaquer le dernier acte (67-64). Les 3 points de Lasan Kromah et Jessie Begarin ont ensuite permis au RMB de résister une bonne fois pour toutes au trio Jefferson-Spearman-Halilovic. JB Maille et Lasan Kromah n'ont pas tremblé au lancer-franc et Rouen a pu s'imposer 78-74, poursuivant ainsi sa remarquable ascension vers le top 5.


Vichy-Clermont s'impose en double prolongation


Au pied du podium, Saint-Chamond et Vichy-Clermont s'affrontaient justement dans l'autre match au sommet de la soirée. Le suspense a également été au rendez-vous puisqu'il a fallu deux prolongations pour départager les deux équipes. La JAVCM a su imposer le métier de sa paire Denave-Koné (20 et 18 points) pour l'emporter 95-102 au bout de la nuit et conforter ainsi sa quatrième place.


Poitiers a poursuivi sa belle série avec un succès probant du côté de Paris, le sixième de suite qui propulse le PB 86 vers le top 8. Vainqueurs 83-69, les Poitevins ont fait le trou en troisième quart-temps (23-9), portés par le trio Hartley-Anderson-Niles (17, 15 et 19 points).


Trois revers à la maison qui font mal


Battus à domicile, Evreux, Caen et Chartres réalisent la mauvaise opération de la journée en bas de tableau. L'ALM Evreux n'a pas résisté à la fougue de Gries-Oberhoffen et de son meneur Xavier Forcada (28 points, 5/7 à 3 points, 7 passes décisives). Les Alsaciens ont réussi une démonstration de force en dominant les débats durant toute la partie pour s'imposer 89-77 au final.


Opposé à Lille, Caen a davantage tenu sur son parquet. Le CBC a même failli s'offrir un joli come-back lorsque les 3 points de Jerrold Brooks et Pavel Marinov ont fait virer les Caennais en tête à l'entrée du money-time (66-63). Mais les Lillois ont réagi dans la foulée avec un missile derrière l'arc de Marcos Suka-Umu suivi d'un dunk puis un 3 points de Rakeem Buckles (66-71). A 30 secondes de la fin, Jerrold Brooks a maintenu le suspense en ramenant les siens à 71-73. Le duo Acker – Suka-Umu a alors fait le nécessaire depuis la ligne des lancer-francs pour préserver la victoire en faveur du LMBC (71-77).


Aix-Maurienne délivré


Dans le choc du bas de tableau entre Chartres et Aix-Maurienne, les Savoyards ont enfin renoué avec la victoire après avoir accumulé onze défaites (74-80). La roue a tourné dans le quatrième quart-temps, lorsque l'AMSB a passé un 8-0 pour revenir à 62-62 à cinq minutes de la fin puis un 17-2 pour terminer la partie. La pression venait de changer de camp et le trio Jackson-Richardson-Brooks a pu libérer le sien grâce à ses trois paniers à 3 points salvateurs. Avec ce précieux succès, Aix-Maurienne est de nouveau hors de la zone rouge, au détriment de Caen (et Chartres)...



Suite de la 23e journée ce samedi à partir de 20h avec deux matchs au programme, Quimper – Denain et Blois – Nantes, en attendant le choc de dimanche entre Roanne et Nancy.