Actualité

Pro B - J22 : Et de six pour Nancy, Aix-Maurienne est maudit

Le Sluc a signé sa sixième victoire consécutive à domicile au terme d'une démonstration de force impressionnante face à Paris Basketball (90-64). En bas de tableau, Aix-Maurienne a concédé sa 11e défaite de suite dans un match fou perdu après trois prolongations face à Quimper (93-101). Caen a également été battu à Poitiers (92-80) tandis que Chartres s'est imposé sur le parquet de Gries-Oberhoffen (81-91).

A l'approche du printemps, les Nancéiens sont dans les temps ! Opposés aux Parisiens hier, les hommes de Christian Monschau n'ont pas fait de détail, s'appuyant sur le trio Cox-Houmounou-Barrueta à 10 points chacun à la pause et une adresse extérieure démentielle (8/13 à 3 points) pour compter une avance plus que confortable après 20 minutes de jeu (52-25). Les deux équipes ont fait jeu égal dans le troisième acte, Gauthier Denis répondant aux missiles de Yunio Barrueta et John Cox. Les Parisiens ne pouvaient rien en revanche face à Bastien Vautier, qui a apporté sa pierre à l'édifice pour permettre au Sluc de maintenir son avance. L'écart est passé à +30 sur un panier de John Cox en début de quatrième quart-temps (74-44). L'issue était déjà scellée, Nancy a pu célébrer son franc succès (90-64), tandis que pour Paris, c'est un match à oublier !




La remontada pour Saint-Chamond


Juste en dessous du trio de tête, Vichy-Clermont et Saint-Chamond l'ont également emporté. Alors qu'elle restait sur deux revers, la JAVCM n'a pas cédé à la panique face à Evreux, imperturbable pendant trois quart-temps (66-65). David Denave à 3 points et Romuald Morency avec un panier sur rebond offensif puis un dunk en contre-attaque a tracé la voie du succès des Sang et Or en alimentant un 11-2 dès le début du quatrième quart-temps (77-67). Après un nouveau dunk de l'intenable Mehdy Ngouama, c'est Charles-Henri Bronchard qui s'est chargé du bouquet final avec deux paniers à 3 points qui ont assuré la victoire à Vichy-Clermont (93-83).




Mené de 14 points à la pause sur le parquet de Lille (48-34), Saint-Chamond a pour sa part réussi un nouveau coup de maître pour décrocher son quatrième succès consécutif (76-87). Les hommes d'Alain Thinet ont notamment passé un 13-3 dans un quatrième quart-temps renversant (33-15 pour les Couramiauds) afin de repasser devant au score (70-72). Présent au contre, à l'interception, au rebond, à la passe et au scoring, l'intérieur international tunisien Makram Ben Romdhane a été dans tous les bons coups au cours de cette folle remontée. Mais c'est bien Mathieu Guichard, MVP du match avec 16 points et 6 passes décisives, qui a porté le coup de grâce dans les derniers instants (76-87).




Chartres et Poitiers enchaînent


Enfin, trois matchs de la plus haute importance se jouaient en bas de tableau. Poitiers s'est adjugé un cinquième succès de rang en s'imposant 92-80 face à Caen. En effectif réduit, le CBC a opposé une belle résistance et menait même de trois points à la pause (42-45). Mais le PB86 a répondu en alignant un 8-0 pour conclure le troisième acte (68-61) puis en s'appuyant sur l'adresse à 3 points de Warren Niles, JR Reynolds, Kevin Harley, et Arnauld Thinon en toute fin de partie afin d'assurer la victoire.




Une semaine après avoir renoué avec la victoire contre Lille, Chartres a enchaîné sur le parquet de Gries-Oberhoffen. la troupe de Sébastien Lambert a pucompter sur un grand Olivier Romain (26 points dont 14 en première mi-temps) pour se mettre sur les bons rails et un 11-0 conclu par un dunk de Will Felder (21 points) avant la pause pour annoncer la couler (42-43). Le troisième acte marqué par la bonne alternance entre la paire intérieure Felder-Knowles et les snipers du CCBM a ensuite fait la différence (56-70). Comme souvent, le BCGO est revenu dans les derniers instants avec son cœur et sa détermination (81-84). Mais Jason Jones à 3 points et Will Felder à l'intérieur ont fini le travail (81-91), préservant ainsi l'espoir d'un maintien à 12 journées de la fin.




Quimper triomphe au bout de la nuit en Savoie


Si le destin à souri à Chartres ces derniers temps, Aix-Maurienne continue de son côté de s'enfoncer. Face à Quimper à la maison, les Savoyards avaient pourtant tout mis en œuvre pour se débarrasser du mauvais œil. Avec un gros départ, dans les pas d'Hugo Suhard (20-9) et une belle réaction d'orgueil avant la pause lorsque l'Ujap a égalisé à 34-34 grâce aux missiles du duo King-Desespringalle (40-34). L'AMSB a gardé le cap jusqu'en début de quatrième quart-temps (65-57) avant de subir l'inexorable retour des Quimpérois.


Le duo Dussoulier-Valdelicio a montré la voie et il s'en est même fallu de peu pour que Maxime Choplin n'offre la victoire aux siens d'un tir à 3 points (72-74). Ben Mbala a réussi à envoyer les deux équipes en prolongation (74-74). Il a finalement fallu disputer 15 minutes et trois « overtime » pour départager les deux équipes. Et malgré tous les efforts de Jarred Ogungbemi-Jackson (33 points), c'est bien l'Ujap Quimper qui est repartie de la Halle Marlioz avec la victoire (93-101).




Suite et fin de la 22ème journée ce dimanche à partir de 17h à l'occasion du « Centrico » entre Blois et Orléans.