Actualité

PRO B - J21 : Caen respire un grand coup, Poitiers brise la série rouennaise

Les Caennais sont sortis de la zone de relégation grâce à leur succès sur Blois (71-54) tandis que les Poitevins ont réalisé l'exploit de la soirée en s'imposant sur le parquet de Rouen qui restait pourtant sur sept victoires consécutives en championnat (70-79).

On n'arrête plus Poitiers ! Le PB 86 en est désormais à quatre succès de rang après avoir réalisé le gros coup de la soirée en terre rouennaise. Partis sur les chapeaux de roue (18-30 en début de deuxième quart-temps), les troupes de Ruddy Nelhomme en mode commando n'ont jamais laissé leur adversaire du soir revenir dans le match.


La course aux Playoffs relancée 


MVP du match avec 13 points, 10 rebonds et 3 passes décisives, Ron Anderson a fini le travail dans le quatrième quart-temps avec un dunk autoritaire tandis que les deux paniers à 3 points d'Arnauld Thinon qui ont suivi ont définitivement mis un terme aux débats (57-71). Poitiers se repositionne ainsi dans la course aux Playoffs avec cette victoire, au même titre que Nantes (9e) qui est venu à bout de Gries-Oberhoffen (88-78), promu toujours aussi coriace.




L'Hermine a fait la différence en deuxième mi-temps avec notamment un duo Wilson-Fofana des plus efficaces dans le troisième quart-temps. Le MVP du match Jeremiah Wilson (19 points, 8 rebonds, 25 d'évaluation) a été précieux pour distancer une première fois le BCGO avant de voir Vafessa Fofana planter deux paniers à 3 points pour faire l'écart (63-51). Ludovic Negrobar a illuminé le début du quatrième quart-temps avec un 3 points, un dunk et un tir à mi-distance pour aider les Nantais à compter 20 points d'avance (77-57). L'écart est même monté jusqu'à +24 sur un panier signé Sterling Gibbs, offrant au public de la Trocardière un succès net et sans bavures. 



Caen se reprend, Aix-Maurienne battu sur le fil

 

Après sa victoire à Caen, Evreux a également repris du poil de la bête en disposant de Denain à la maison (68-65). L'ALM a su revenir dans le coup malgré une entame catastrophique (7-22) pour finalement attaquer le dernier acte à un petit point des Denaisiens (51-52). Dans tous les bons coups, à la marque ou à la passe, Théon Leon a brillé avec 21 points, 6 passes décisives et 4 interceptions (28 d'évaluation), mais c'est toujours Denain qui menait à moins d'une minute de la fin (64-65). L'intenable Théo Leon a alors trouvé la distance sur un tir en extension avant que Manny Atkins ne récompense l'interception de Frank Booker en inscrivant ses deux lancer-francs. Le ballon de l'égalisation est revenu dans les mains de Marquis Addison, sans succès, permettant à l'ALM de respirer à son tour. 




En bas de tableau, Caen s'est extirpé de la zone rouge grâce à son succès probant sur Blois. Les Caennais ont pu compter sur l'efficacité du trio Brooks-Clerc-Tolbert pour se détacher progressivement au score. Menés 40-32 à la mi-temps, les Blésois ont fait preuve de trop d'inconstance et ont fini par se faire punir sur deux paniers à 3 points coup sur coup signé Jerrold Brooks en début de quatrième quart-temps (61-43). A l'arrivée, Caen s'est imposé 71-54 et a refait le plein de confiance en vue de la suite des événements.




Les Caennais ont quitté l'avant dernière place du championnat au détriment d'Aix-Maurienne qui a décidément du mal à renouer avec la victoire. A domicile face à Saint-Chamond, les Savoyards ont concédé leur 10e défaite consécutive (72-76). La rencontre a pourtant été disputée jusqu'au bout même si l'AMSB a encore couru après le score. Jarred Ogungbemi-Jackson et Thomas Hieu-Courtois ont maintenu le suspense jusqu'au bout (71-73). Mais au petit jeu des lancer-francs, Benoît Mbala a laissé filer un précieux point qui a permis à Jonathan Hoyaux de sécuriser la victoire en faveur du SCVGB.




La suite de la 21e journée ce samedi soir sera marquée par le choc au sommet entre Orléans et Nancy. Chartres-Lille et Quimper-Vichy-Clermont seront aussi au programme.