Actualité

Pro A – J3 : Deux « petits » en conquête

Dijon, vainqueur lors des deux premières journées, accueille une JL qui a étrillé Le Portel mardi dernier. Un « choc » inattendu…

Axel Julien (JDA Dijon)

Personne n’attendait vraiment un aussi bon départ de la part d’une JDA Dijon en souffrance la saison dernière. Classée 13e avec 12 victoires pour 22 défaites, le club bourguignon avait beaucoup déçu en semblant ne jamais trouver équilibre et « chemistery » au sein de son effectif. Là, d’abord cette équipe nous semble posséder un talent offensif supérieur à sa devancière (à peine 73 points par match, 14e attaque de Pro A). Le danger vient en effet de toutes les lignes, y compris de l’intérieur avec le costaud Steve Taylor Jr (15,3 points et 12,2 rebonds en NCAA).  Les trois nouveaux extérieurs US,  J.J. Frazier (18,8 points à Georgia), Rasheed Sulaimon (13,3 points en D-League) et Rion Brown (18,6 points en Finlande) sont également réputés de ce côté du terrain, sans parler de Valentin Bigote, le meilleur marqueur français de Pro B (15,4 points à Nantes) ou de l’ex-Manceau Ryan Pearson (12,2 points en seulement 24’)…

Un fait qui s’est vérifié lors des deux premières journées, avec 8 joueurs tournant entre 8 et 14,5 points de moyenne. Et encore, Abdoulaye Loum, capable de belles saillies offensives à ses heures, et surtout Axel Julien (3 points en 2 matches, pas encore le moindre panier inscrit alors qu’il tournait à 8,0 pts de moyenne l’an passé), n’ont pas encore trouvé leurs marques. Laurent Legname et son mentor, Jean-Louis Borg (GM de la JDA), ont beau avoir une réputation de coaches défensifs, Dijon est la 4e attaque de Pro A pour le moment avec 88 points de moyenne, tout en figurant à la 2e place des défenses derrière Le Mans.

Le problème, c’est que se présente en face une JL Bourg qui vient de coller une fessée cul nul au Portel mardi dernier (91-53) et qui possède la meilleure attaque de cette entame de saison (88,5 points). Et il faudra au duo Jacques Alingue – Steve Taylor une concentration extrême, dans la peinture, pour contrôler son homologue burgien. Car si Youssou Ndoye n’a pas encore donné sa pleine mesure (8 pts et 2 rbds de moyenne), Zach Peacock, lui, semble affuté : 18 points à 72% aux tirs et 7 rebonds pour une évaluation moyenne de 21.

 

Dans l’autre rencontre de la soirée, Antibes comme Le Portel, brillants vainqueurs à domicile en ouverture de la saison (+22 pour les Sharks face à la SIG, +11 pour l’ESSM contre Cholet), ont un peu déchanté mardi dernier. L’OAJLP a ainsi perdu face à un CCRB pourtant pas au mieux (78-86), alors que les Portellois sombraient à l’Equinox (-38 face à Bourg).

Vendredi 29 septembre (20h30)

Antibes – Le Portel

Dijon – Bourg-en-Bresse

Samedi 30 septembre

Hyères-Toulon – Limoges (19h30)

Le Mans – Pau-Lacq-Orthez (18h30, en direct sur SFR Sport 2)

Chalon/Saône – Levallois (20h)

Lyon-Villeurbanne – Cholet (20h)

Lundi 2 octobre

Gravelines-Dunkerque – Monaco (20h30, en direct sur SFR Sport 2)

Mardi 3 octobre

Strasbourg – Châlons-Reims (20h)

Mercredi 4 octobre

Nanterre – Boulazac (20h)