Actualité

Pro A, 5e journée : Cholet déclenche un déluge à trois-points sur Paris !

Paris Levallois a bien tenu le coup pendant une mi-temps (+2 à la pause), avant de subir la foudre à trois-points (10 sur 15 en seconde période) de Choletais on-fire…

En photo : Isaiah Swann, le shooteur gaucher de Cholet Basket

 

Et si le 0-5 initial avait été un… bien pour un mal pour le Paris-Levallois ? Arrivés dans les Mauges avec la meilleure défense de Pro A, en ne concédant que 68 points en moyenne à ses adversaires, les hommes de Freddy Fauthoux ont cette fois oublié de garer le bus devant leur raquette, comme le disent les footeux. Résultat, 95 points encaissés, dont 28 puis 30 dans les deux dernières périodes. Voilà qui est beaucoup trop pour espérer l’emporter à l’extérieur pour une équipe comme le PL.

 

Mais la folle soirée offensive qui a mis le feu à la Meilleraie n’est sans doute pas due exclusivement à un manque de dureté certain de la défense parisienne. Car s’il est possible d’arrêter spécifiquement un, deux joueurs, comment faire face au déluge de missiles primés réussi par Cholet en seconde période ? A un moment, on aurait vraiment dit que Philippe Hervé pouvait disposer de Katioucha, ces fameux orgues de Staline, les paniers à trois-points s’empilant les uns derrière les autres pour faire exploser, à l’usure, la résistance parisienne. Et la menace venait de partout, puisque si CB a battu le record de la saison au niveau des paniers à trois-points marqués (16), le tout avec une remarquable adresse 55,2%, songez que pas moins de sept joueurs choletais ont marqué au moins un panier primé.

 

Mais c’est véritablement après la pause que le ball-trap allait prendre forme. Jusque-là, les Parisiens avaient bien contrôlé les débats (37-39 pour le PL à la pause), avec un Jason Rich toujours aussi performant : 19 points, 3 rebonds, 6 passes décisives pour 18 d’évaluation au final. Rich avait aussi été bien soutenu par Tyler Harris (24 pts à 11 sur 16), un intérieur paraissant parfois hors de contrôle mais qui parvient toujours à dénicher d’improbables chemins vers le panier pour finir avec sa patte gauche.

 

Et lorsque l’on retrouva un bon Vincent Poirier, jusqu’alors plutôt effacé (2 pts et 0 rbd à la pause), mais qui déployait une énorme activité à la reprise (16 pts à 6 sur 9, 6 rbds au final), on se dit que le PL pouvait très bien aller chercher sa quatrième victoire et devenir ainsi un surprenant deuxième ex æquo de Pro A après cinq journées. C’est justement à ce moment là que la grêle allait tomber sur les Parisiens. Swann et Dewar (3/5 chacun), Noel (3/7), Rodriguez, Evtimov, Rousselle (1/1) et même l’improbable Barjamovic (2/2) allaient ainsi cumuler un incroyable 10 sur 15 à cheval sur la 3e et 4e période pour creuser un écart maximal de 11 points (75-64).

 

Par Maleye N’Doye (15 pts à 6/9) notamment, le PL allait parfois parvenir à revenir à -4. Mais en fin de rencontre, c’est cette fois Jerry Boutsiele qui allait réussir un deuxième match consécutif de très bon niveau (12 points à 5/6, 8 rebonds, 1 contre et 4 passes décisives pour 18 d’évaluation en seulement 24 minutes de jeu), une semaine après avoir fait des misères à Limoges à des moments clés du match. Et Angel Rodriguez enfin, trop vif pour les meneurs parisiens, qui cumulait 19 points au total en faisant le plein sur la ligne de réparation (7 sur 7) dans le money time qui allaient assurer la victoire.

 

Avec ce troisième succès consécutif, Cholet rejoint le PL et 3 autres clubs à la quatrième place du classement (3V-2D). Un scénario que peu de fans de Cholet Basket imaginaient après avoir vu leur équipe plutôt tristounette lors des deux premières journées (défaites face à Pau-Lacq-Orthez et Châlons-Reims). Le puzzle assemblé, sans grands noms et pas de la dernière averse, paraît pourtant trouver sa cohérence, en défense comme en attaque. La marque de Philippe Hervé sans doute…

 

Tous les résultats de la 5e journée

Lundi 24 octobre

*Cholet bat Paris Levallois : 95-87 MVP : Angel Rodriguez

Dimanche 23 octobre

*Pau-Lacq-Orthez bat Strasbourg : 82-74MVP : Alain Koffi

Le retour sur le match SFR Sports de dimanche

Samedi 22 octobre

Chalon bat *Nanterre : 92-77 MVP : John Roberson

*Orléans bat Limoges : 80-74MVP : Jonathan Kazadi

Lyon-Villeurbanne bat *Antibes : 74-70MVP: Darryl Watkins

Gravelines-Dunkerque bat *Nancy : 70-65MVP : Richard Solomon

Monaco bat *Le Mans : 83-81MVP : Brandon Davies

Les retours sur les matches de samedi

Le retour sur le match SFR Sports de samedi

Vendredi 21 octobre

*Le Portel bat Hyères-Toulon : 75-62MVP : Frank Hassell

*Châlons-Reims bat Dijon : 87-69MVP : Tyler Cain

Les retours sur les matches de vendredi