Finales

Actualité Finales

Monaco, non sans souffrir…

Le Mans est donc mené 1-0 dans ces Finales. Comme en quart-de finale et en demi-finale. Rien n’est donc joué, tant ce MSB est accrocheur…

Après un premier quart-temps relativement équilibré, la Roca Team naviguant légèrement en tête mais sans jamais créer un écart important (22-16 après 10 minutes), les joueurs de Zvezdan Mitrovic allaient parvenir à faire le break en début de deuxième période. Et sur un panier à trois points du MVP 2017, D.J. Cooper, l’ASM avait créé un joli petit break (+12, 36-24, à 5’48 de la pause). Mais il est dit que lors de ces Playoffs 2018, le MSB ne lâchera rien. Plus agressifs, les Manceaux grignotent jusqu’à atteindre la mi-temps en gardant les mollets monégasques à portée de dents (39-35), grâce notamment à un 10 sur 11 aux lancer-francs en 10 minutes.

Monaco allait recréer un mini-écart (56-47, 27e) avec un excellent duo Cooper (13 de ses points et 8 passes et 19 d’évaluation à ce moment du match) – Elmedin Kikanovic (14 pts). Mais en face, le duo intérieur composé de Youssoupha Fall et un Romeo Travis retrouvé cumulait 23 points après 29 minutes. Le Mans tenait, encore et encore, malgré 18 pertes de balle en 30 minutes, mais grâce aussi à une incroyable maladresse de la Roca Team sur la ligne (5 sur 13 !). Et à 10 minutes du buzzer, l’écart plafonnait à +6 (60-54).

 

 

Chris Lofton, que Paul Lacombe et Gerald Robinson avaient privé de munitions à trois-points, prenait alors un coup de chaud dans le 4e quart pour ramener, encore et encore, le MSB à un souffle de l’ASM (70-68, 35e), sur deux gros paniers d’affilée. Youssou Fall enchaînait ensuite par un énorme contre sur Kikanovic et Lofton – encore – égalisait (70-70, 37e). Mais Kikanovic puis Chris Evans (MVP et 18 points ce soir), sur une lumineuse passe de Cooper, répondaient immédiatement (+5, 75-70, et 3’27’’ à jouer). Fall se faisait ensuite « piéger » par Kikanovic et commettait sa 5e faute avec 3 minutes à jouer.

Dans la dernière minute, Lofton, et Cobbs rataient deux paniers primés de suite qui auraient ramené Le Mans à deux petits points. Mais au courage (13 rebonds offensifs à 8 ce soir pour le MSB), les Sarthois conservaient la possession (77-72, 39’’ à jouer). Et derrière un temps-mort signé Bartécheky, Chris Lofton plantait le trois-points de l’espoir (77-75, 32’’). Le hold-up était encore possible pour des Manceaux jamais une fois devant dans le match. D.J. Cooper ratait le panier primé assassin, mais Gerald Robinson dérobait le rebond offensif au nez et à la barbe de D.J. Stephens et Romeo Travis. Puis le dauphin de Zach Peacock pour le titre de MVP convertissait quatre lancer-francs dans les dernières secondes pour sécuriser cet Episode 1 pour le club de la Principauté.

De quoi nourrir tout de même quelques regrets côté MSB, notamment en perdant 22 ballons contre seulement 10 pour la Roca Team. Mais décidément, il est dit que cette équipe du Mans ne concèdera rien de facile aux « gros » de Jeep® ÉLITE, après avoir sorti l’ASVEL et Strasbourg lors des deux tours précédents…

Antoine Eïto : « Les moyens de gagner ici, on sait qu’on les a. Mais on a fait trop d’erreurs tout au long du match pour l’emporter. C’est aussi ce qui fait la beauté de ces séries en 5 matches. On va tenter de s’ajuster demain, pendant la journée de repos, et venir chiper le Match 2. »

Zvezdan Mitrovic : « C’était un match dur, on a contrôlé, mais Le Mans a un gros caractère.. Ils reviennent toujours. On doit continuer de jouer à notre façon. Les deux tirs à trois-points de Lofton à la fin ont tout remis en cause. Mes gars ont réussi à avoir le dernier mot. Bravo à eux.»

Eric Bartéchecky : « 22 pertes de balle, c’est tout ce qu’on voulait éviter face à Monaco, qui exploite à merveille le jeu rapide. Malgré tout, on est dans le match, on a un ballon pour passer à +1 à la fin. On a des regrets, mais c’est le début de la série. On encaisse trop de points à l'intérieur. On va vite se tourner vers le prochain match ».

 

Monaco – Le Mans : 1-0

Episode 1 :                  *Monaco bat Le Mans :                81-77

Episode 2, à Monaco, le vendredi 15 juin à 20h45

Episode 3, au Mans, le lundi 18 juin à 20h45

Episode 4  (éventuel), au Mans, le mercredi 20 juin à 20h45

Epilogue (éventuel) à Monaco : dimanche 24 juin  à 18h30