Jeep® ÉLITE - Playoffs - 1/2 Finale Match 3Terminé
Dijon78
MonacoMonaco81
06-06-2019 20:45
ProB - Playoffs Accession - 1/2 Finale AllerTerminé
Orléans76
Saint-ChamondSaint-Chamond66
07-06-2019 20:00
ProB - Playoffs Accession - 1/2 Finale AllerTerminé
Rouen96
Gries-OberhoffenGries-Oberhoffen84
07-06-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - Playoffs - 1/2 Finale Match 3Terminé
Nanterre56
Lyon-VilleurbanneLyon-Villeurbanne99
07-06-2019 20:45
ProB - Playoffs Accession - 1/2 Finale RetourTerminé
Saint-Chamond81
OrléansOrléans75
10-06-2019 20:00
ProB - Playoffs Accession - 1/2 Finale RetourTerminé
Gries-Oberhoffen74
RouenRouen78
10-06-2019 20:00
ProB - Playoffs Accession - 1/2 Finale BelleTerminé
Orléans93
Saint-ChamondSaint-Chamond83
13-06-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - Playoffs - Finale Episode 1Terminé
Lyon-Villeurbanne81
MonacoMonaco71
15-06-2019 18:30
ProB - Playoffs Accession - Finale Aller
Orléans0
RouenRouen0
16-06-2019 16:30
Jeep® ÉLITE - Playoffs - Finale Episode 2
Lyon-Villeurbanne0
MonacoMonaco0
17-06-2019 20:45
ProB - Playoffs Accession - Finale Retour
Rouen0
OrléansOrléans0
19-06-2019 20:45
Jeep® ÉLITE - Playoffs - Finale Episode 3
Monaco0
Lyon-VilleurbanneLyon-Villeurbanne0
20-06-2019 20:45
LDC

Actualités Disneyland Paris Leaders Cup LNB

Leaders Cup : Face à Nanterre, Limoges passe au vert

Le CSP est le dernier qualifié pour le demi-finales après son succès retentissant face à Nanterre 92 (75-98). Axel Bouteille a dominé les débats avec 28 points en 28 minutes.

La Disney Arena Events avait réservé un choc au sommet entre deux peuples verts, Nanterre et Limoges, pour le dernier quart de finale de la Leaders Cup version 2019. Le spectacle a encore été au rendez-vous avec à l'arrivée un match remporté avec la manière par le CSP.


Limoges monte en puissance avant la pause


Les deux équipes ne se lâchent pas d'une semelle en premier quart-temps. Julian Gamble et Lahaou Konaté lancent les hostilités en fracassant le cercle, mais Limoges réagit rapidement. Jerry Boutsiele s'offre un fade-away et un dunk pour signer son entrée en jeu. Damien Inglis puis Samardo Samuels à 3 points répondent au 3+1 de Dominic Waters pour placer le CSP en tête (20-21).


L'opposition monte d'un cran dans le deuxième acte. Isaiah Miles et Dwight Hardy font monter la température en alignant quatre paniers à 3 points qui forcent les Franciliens à poser un genou à terre (34-42). Avant la pause, Adas Juskevicius ajoute deux lancers pour offrir 9 longueurs d'avance aux hommes de François Peronnet (35-44).



Axel Bouteille en démonstration

Dès le retour des vestiaires, les Limougeauds vont appuyer sur l'accélérateur afin de distancer les Nanterriens de façon définitive en attaquant le troisième quart-temps par un 9-0 conclu par un dunk d'Isaiah Miles et un 3 points d'Axel Bouteille. Jonathan Rousselle enfonce le clou avec un lay-up en contre-attaque et un 3 points ouvert en tête de raquette pour offrir 19 points d'avance aux siens (37-58).



Fidèles à leur réputation, les Franciliens ne vont rien lâcher, à l'image d'Haukur Palsson ou d'Adas Juskevicius qui enfile les 3 points comme des perles. Mais à chaque fois, Limoges trouve la solution pour répondre. Grâce à Axel Bouteille dans le corner, le CSP pointe toujours à +19 à 10 minutes de la fin (52-73).



Le dunk surpuissant de William Howard en contre-attaque, les 3 points et le tomar en point d'exclamation d'Axel Bouteille finissent par avoir raison des ambitions de Nanterre 92 qui s'incline 75-98.





Le programme des demi-finales ce samedi


Levallois-Bourg-en-Bresse (18h)

Strasbourg – Limoges (20h30)




La réaction de Pascal Donnadieu, coach de Nanterre :

« On ne peut qu'admettre la supériorité de Limoges qui a fait un excellent match des deux côtés du terrain. On a fait illusion dans les deux premiers quart-temps. Ensuite on a trop reculé, baissé la tête. Il y avait deux classes d'écart entre les deux équipes, et en plus on leur a permis de se mettre en confiance, du fait qu'on subissait beaucoup trop. On a des manques, un trop gros déséquilibre entre le jeu intérieur et extérieur. A nous de trouver les solutions pour avoir plus d'alternance dans le jeu.


La réaction de François Peronnet, coach de Limoges :

« L'équipe a effectivement fourni un bel effort collectif défensif, dans l'engagement. Sur le jeu offensif, on est la même équipe qui a shooté à 36% il y a quelques jours à Monaco. Ce soir c'est totalement différent et ça a changé la forme du match alors que ce sont les mêmes joueurs, les mêmes systèmes. On a retrouver un mouvement du ballon plus important, on voulait se concentrer là-dessus et les joueurs l'ont très bien réalisé (…). C'est une nouvelle compétition avec des matchs couperets. Les temps de préparation sont différents, les effectifs ont un peu évolué depuis notre dernière confrontation (face à Strasbourg, adversaire de la demi-finale), c'est un nouveau match et c'est ce qui fait la saveur de cette Leaders Cup.