Actualité

L’ASVEL écarte J.D. Jackson

J.D. Jackson n’est plus l’entraîneur de l’ASVEL. Il est remplacé par T.J. Parker jusqu’à la fin de la saison, a annoncé le club rhôdanien.

J.D. Jackson n'ira pas au bout de son contrat avec l'ASVEL qui courait jusqu'en 2020, ni même au bout de cette saison. Jackson « n'est plus, à compter de ce lundi, l'entraîneur principal de l'équipe professionnelle », a indiqué le club dans un communiqué.

Aux commandes de l’équipe depuis décembre 2014 – il avait alors remplacé Pierre Vincent – le Franco-Canadien a été écarté de ses fonctions d'entraîneur et manager général alors que l’ASVEL, plus gros budget de l’histoire de la LNB, pointe à la 8e place avec un bilan tout juste équilibré. L’équipe reste sur sept défaites de suite à l’extérieur en championnat, dont une dernière de 32 points chez la lanterne rouge, Chalon, samedi (84-52).

« Je ne sais pas d’où vient notre problème en championnat, il faut qu’il y ait une vraie réaction d’équipe car là, on est descendu très bas… », avait pointé Charles Kahudi après le match, tandis que son entraîneur fulminait : « Je suis très en colère. Il y a tout à revoir dans l’engagement (…) On n’a pas le droit d’être autant incapable de réagir. On a été dominé sur tous les plans. »

Le champion n’aura pas la possibilité de redresser l’équipe. La direction du club a tranché. Dans un communiqué l’ASVEL indique que « J.D.Jackson n’est plus, à compter de ce lundi, l’entraîneur principal de l’équipe professionnelle. Au lendemain de la lourde défaite concédée à Chalon-sur-Saône, le club a pris cette décision pour donner suite aux résultats non conformes aux attentes et aux objectifs qu’il avait fixés en début de saison. »

En vérité, le bilan de J.D. Jackson n’est pas mauvais sur tous les tableaux. En effet les Villeurbannais ont affiché un visage plus conquérant en EuroCup : 8v-4d, six victoires sur les sept derniers matches, la seule défaite ayant été concédée à Kazan après prolongation. Ils sont toujours en lice pour une place en quart de finale de cette compétition très relevée.

Le Franco-Canadien est remplacé par son assistant, T.J. Parker (34 ans), ce, « jusqu’à la fin de la saison », indique l’ASVEL.  Ancien joueur professionnel (Paris Levallois, Nancy, ASVEL et Orchies), le frère ainé de Tony Parker n’a jamais été entraîneur numéro un. Il prend en main la plus grosse cylindrée du championnat avant deux matches très importants, d’abord mercredi contre Limoges en EuroCup, puis samedi en championnat contre Hyères-Toulon. T.J. Parker sera assisté d’Anthony Brossard, l’entraîneur des espoirs villeurbannais. Yohann Sangaré prendra en charge les fonctions de General Manager du club.

J.D. Jackson est le premier entraîneur de Pro A « remercié » cette saison.