Actualité

Jeep® ÉLITE - J31 : Limoges en route pour les Playoffs, Dijon prend le derby, Cholet s'impose à Pau !

Le CSP a signé un succès sans doute décisif pour la course au top 8 en s'imposant sur le parquet de Bourg-en-Bresse (88-99). Jordan Taylor (25 points, 12 passes décisives) et Jerry Boutsiele (18 points, 10 rebonds) ont été les grands artisans de ce succès. En soirée, Dijon a arraché le derby bourguignon contre Chalon-sur-Saône (80-72) et retrouve le top 4 grâce à la victoire retentissante de Cholet sur le parquet de Pau-Lacq-Orthez (70-79). Nanterre a bataillé pour battre Gravelines-Dunkerque et conserver ainsi sa deuxième place (88-82). Enfin, Boulazac l'a emporté sur le fil devant Antibes, officiellement relégué (85-84).

Encore un match riche en émotion pour poursuivre cette 31e journée ! La JL Bourg, 9e de Jeep® ÉLITE devait l'emporter pour continuer à espérer décrocher une place en playoffs à l'occasion de la réception de Limoges, 8e.


Les Bressans ont bien failli réussir leur coup malgré une première mi-temps difficile, bouclée à -14 et marquée par l'adresse extérieure du CSP (10/21 à 3 points), le festival Jordan Taylor (25 points, 12 passes décisives au final) et le réveil de Sekou Doumbouya en fin de deuxième quart-temps pour accentuer l'écart après un dunk raté (41-55). Les Bressans ont miraculeusement réussi à repasser devant, emmenés par LaMonte Ulmer mais aussi un Rob Gray phénoménal, auteur d'un incroyable séquence durant laquelle il a scoré 12 points de suite pour coller un 12-2 à lui tout seul et offrir l'avantage à son équipe d'un tir derrière l'arc qui a fait exploser Ekinox de jouer (82-80).



Bourg-en-Bresse passe devant... et s'écroule


Après avoir tout donné pour revenir dans le coup, les hommes de Savo Vucevic ont accusé le coup, au pire moment, et les Limougeauds en ont profité pour enfoncer le clou, en répondant par un 11-0 conclu par deux paniers de Jerry Boutsiele à mi-distance avec beaucoup de toucher (82-91). Avec l'aide de Sekou Doumbouya, dont le panier au buzzer a définitivement coupé les jambes des locaux, le poste 5 limougeaud a conclu sa belle prestation (18 points, 10 rebonds) par un gros dunk. Vainqueurs 88-99, les troupes de François Peronnet font un grand pas vers les playoffs avec deux victoires d'avance sur Bourg-en-Bresse et le point-average à trois journées de la fin.




Nanterre et Dijon fortes têtes


Dans les autres matchs de la soirée, le suspense a également été au rendez-vous à commencer par le match entre Nanterre et Gravelines-Dunkerque digne d'un match de Playoffs. Les Gravelinois ont chèrement vendu leur peau, pointant à un petit point après trois quart-temps d'une lutte acharnée (67-66). Dans la tempête, le 3 points de Lahaou Konaté et les quatre lancer-francs d'Adas Juskevicius ont fait un bien fou aux Nanterriens, mais les deux missiles lointains de Jean-Michel Mipoka et le dunk de Taylor Smith ont maintenu la pression sur les hommes de Pascal Donnadieu (85-82). Ces derniers s'en sont sortis in-extremis et conservent ainsi leur deuxième place (88-82).



Dijon a également dû s'employer pour sortir vainqueur du derby face à Chalon-sur-Saône. La JDA a pris ses distances dans le deuxième quart-temps sous l'impulsion d'Axel Julien pour passer un 8-0 puis avec l'aide du tandem Emegano-Loum pour compter jusqu'à 13 points d'avance (41-28). Les Chalonnais n'ont pas abdiqué, refaisant progressivement leur retard, notamment grâce à Justin Robinson et Mickaël Gélabale.



L'Elan est même revenu à 69-66 sur un 3 points d'Aaron Epps puis 69-68 suite à deux lancers du Guadeloupéen en début de quatrième quart-temps. Mais Dijon a trouvé la solution avec un 3 points de Jérémy Leloup, deux paniers de David Holston et en s'appuyant sur un Alexandre Chassang décisif des deux côtés du parquet pour refaire un écart et l'emporter 80-72.



Cholet tout en maîtrise à Pau


Officiellement qualifié pour les phases finales, Dijon fait coup double puisque la formation de Laurent Legname retrouve le top 4 suite au revers à domicile de Pau-Lacq-Orthez face à Cholet (70-79). Les Palois ont joué avec le feu toute la partie et ont fini par se brûler face à une équipe choletaise déterminée, emmenée par le tandem Hayes-Hassell (16 et 19 points). Avec son 10e succès de la saison, CB a frappé fort en bas de tableau même si le maintien n'est pas encore assuré.



Alors qu'ils comptaient 9 points d'avance sur un dunk de Michael Young en transition (63-72), les troupes d'Erman Kunter ont vu les Palois passer un 7-0 pour revenir dans le coup à moins de deux minutes de la fin (70-72). Avec un grand sang-froid, Frank Hassell, aidé de Killian Hayes, a alors réussi à sécuriser la victoire grâce à deux précieux paniers près du cercle avant de terminer la rencontre par un dunk libérateur (70-79).



Les regrets pour Antibes


Le suspense a également été au rendez-vous de la rencontre entre Boulazac et Antibes. Les Sharks étaient à deux doigts de réussir l'autre exploit de la soirée après avoir longtemps mené au score, jusqu'à ce Nicolas De Jong, bien servi par Rémi Lesca, ne sauve le BBD à 5 secondes de la fin. La tentative à 3 points du capitaine Tim Blue, encore exemplaire avec 21 points à 9/12 au tir, n'a trouvé que le cercle, scellant la fin des espoirs antibois (85-84). Avec trois défaites de retard sur Fos et Le Portel qui s'affrontent ce mardi, les Azuréens ne peuvent plus terminer à la 16e place et sont donc officiellement relégués.



Suite et fin de la 31e journée ce dimanche avec un gros choc en perspective entre Lyon-Villeurbanne et Strasbourg, match à suivre en direct à partirde 18h30 sur RMC Sport 2.