Actualité

Jeep® ÉLITE - J31 : Le Portel repasse devant Fos-sur-Mer, Monaco a eu chaud

Le Portel l'a emporté de peu face à Châlons-Reims (83-81) tandis que les Provençaux ont perdu de 20 points face au Mans (68-88), ce qui offrira un Fos-Le Portel décisif mardi prochain. En soirée, Monaco a assuré l'essentiel à Levallois repartant avec la victoire 79-80 non sans s'être fait peur !

Il régnait une ambiance digne des grands soirs dans le Chaudron portelois et le 6e homme de l'ESSM a encore joué un rôle important dans le précieux succès des hommes d'Eric Girard sur Châlons-Reims.



Le Portel toujours vivant


Tendu jusqu'au bout, le match a basculé en faveur des locaux sur un rebond offensif et un panier avec la faute signé OD Anosike (22 points, 12 rebonds, 4 passes décisives) pour répondre aux deux paniers à 3 points de Blake Schilb (81-78). Zabian Dowdell a préservé le suspense sur un nouveau tir derrière l'arc, mais Darrell Williams a inscrit un lancer important à 3 secondes de la fin. La tentative désespérée de Sadio Doucouré n'a rien donné et Le Portel l'a emporté sur le fil (83-81). Grâce à cette victoire, les Stellistes reviennent à hauteur de Fos Provence Basket, mais sort de la zone rouge grâce au point-average.




Et de quatre pour Le Mans


Car dans le même temps, Le Mans a de son côté signé sa quatrième victoire de suite du côté de Fos-sur-Mer afin de faire un pas de plus vers les playoffs. Les Manceaux ont livré un match appliquée, résistant aux nombreuses secousses des Provençaux sans se précipiter. Cam Clark a notamment été impérial avec 18 de ses 24 points inscrits après le repos. Lorsque Fos Provence Basket est revenu à deux possessions sur un panier de Pierre Pelos (66-72), Valentin Bigote a refroidi la Halle Parsemain d'un tir à 3 points, Cam Clark a passé un lay-up main gauche et Jonathan Tabu a aligné deux paniers de suite pour mettre les siens à l'abri. A l'arrivée, les Sarthois sont repartis avec un beau succès de 20 points (68-88).




Monaco a eu chaud !


En soirée, le duel entre Levallois et Monaco a tenu toutes ses promesses. Les Metropolitans avaient bien lancé leur match avec deux dunks de Nathan Jawai et deux paniers à 3 points signés David Michineau et Maxime Roos (24-18). Mais la Roca Team a montré sa force de caractère en passant deux gros runs, un 11-2 puis un 13-3, afin de prendre ses distances à l'heure de la pause (33-42). Les locaux ont répondu à leur tour au retour des vestiaires en dominant le troisième acte (32-20) pour offrir un quatrième quart-temps à suspense à leurs supporters.



Les débats sont restés indécis jusqu'au bout, David Michineau et Cyrille Eliezer-Vanerot répondant au 3 points de Yakuba Ouattara dans les derniers instants pour maintenir le suspense. Ekene Ibekwe a arraché le cercle pour ramener le score à 79-80 à 24 secondes de la fin. Monaco a tremblé jusqu'à la dernière seconde, mais le tir pour la victoire de David Michineau n'a pas trouvé le cercle.



Suite de la 31e journée ce samedi à partir de 18h30 avec Bourg-en-Bresse qui reçoit Limoges, match à suivre en direct sur RMC Sport 2 et en clair sur rmcsport.fr. Suivront à 20h : Nanterre – Gravelines-Dunkerque, Pau-Lacq-Orthez – Cholet, Dijon – Chalon-sur-Saône et Boulazac – Antibes.