Actualité

Jeep® ÉLITE - J29 : Lyon-Villeurbanne fait tomber Monaco !

Au bout du suspense, le leader a mis fin à la série de 11 victoires des Monégasques en s'imposant 92-91 à l'Astroballe.

Les cœurs des supporters des deux camps ont été mis à rude épreuve pour ce match au sommet entre LDLC ASVEL et Monaco ! Comme à Dijon il y a dix jours, les Monégasques ont concédé un gros écart en début de partie avant de revenir de nulle part.



Encore un come-back de folie


L'agressivité des Villeurbannais a été récompensée sur l'entame de la rencontre à l'image du dunk d'Amine Noua qui a offert 10 longueurs d'avance aux locaux (24-14). A 3 points, AJ Slaughter et David Lighty ont fait gonfler l'écart jusqu'à +19 (40-21). Pas de quoi décourager la « Roca Team » qui a répondu par un 13-2 en misant également sur l'adresse extérieure de Gerald Robinson et Jarrod Jones par deux fois pour revenir dans le coup (42-34). La paire Joseph-Kikanovic a complètement relancé le suspense avant la pause,ramenant Monaco à 48-45.



Les débats sont restés équilibrés au retour des vestiaires. Après le 3 points de Dee Bost, Yakuba Ouattara a marqué le retour aux affaires du club de la principauté avec un dunk monstrueux en contre-attaque. Monaco a alors compté quatre petits points d'avance avec deux nouveaux missiles de loin signés Jarrod Jones et Dee Bost, avant qu'AJ Slaughter ne répondre à deux reprises pour laisser les deux équipes à égalité à 10 minutes de la fin (72-72).


Le dernier mot pour Lyon-Villeurbanne


La tension est montée d'un cran dans le quatrième quart-temps. Lazeric Jones, d'un tir au buzzer de la possession, puis Paul Lacombe et Dee Bost de loin ont montré leur résistance à la pression afin de maintenir la Roca Team en tête (80-82). Mais c'est bien LDLC ASVEL qui a eu le dernier mot. L'interception de Charles Kahudi qui a amené le panier de Livio Jean-Charles a été déterminante, tout comme la perte de balle de Lazeric Jones qui a permis à DeMarcus Nelson de s'illustrer à son tour (88-85).



En fin de match, les hommes de Zvezdan Mitrovic ont tenu bon au jeu des lancer-francs pour venir à bout de Monaco et remporter ce « Special Game », 92-91 !




Les Villeurbannais maintiennent ainsi leur avance en tête de Jeep® ÉLITE. Nanterre est désormais seul deuxième. Suivent Monaco et Pau-Lacq-Orthez qui se rencontreront en clôture de la prochaine journée ce lundi !