Actualité

Jeep® ÉLITE - J26 : Lyon-Villeurbanne taille patron, Limoges retrouve le top 8

Les Villeurbannais se sont imposés 88-75 dans le choc au sommet face à l'Elan Béarnais à l'Astroballe afin de conforter leur avance en tête du championnat. Dans les autres matchs de la soirée, Limoges a retrouvé sa place dans le top 8 en l'emportant sur Châlons-Reims (88-84) tandis que Le Mans a signé un 7e succès de suite à Antarès (98-89 contre Antibes).

LDLC ASVEL a répondu présent pour ce grand rendez-vous face à Pau-Lacq-Orthez, son adversaire le plus coriace jusque là en Jeep® ÉLITE. Les hommes de Zvezdan Mitrovic ont donné le ton en débutant par un 10-1 alimenté par David Lighty et Miro Bilan. Le gros dunk de Vitalis Chikoko a eu le mérite de réveiller les troupes de Laurent Vila. Akos Keller et AJ Pacher ont relancé le suspense avec la manière pour revenir à 32-29.


Mantas Kalnietis à la baguette


Les Villeurbannais ont alors pu compter sur toute la classe de Mantas Kalnietis. Le meneur lituanien a conclu la première mi-temps avec une passe dans le dos pour Amine Noua, une passe laser pour le panier avec la faute de David Lighty puis deux services payants à destination d'Adreian Payne pour permettre aux siens de rentrer aux vestiaires avec 8 longueurs d'avance (45-37).


Mantas Kalnietis a poursuivi sa démonstration dès le retour des vestiaires avec un drive et un nouveau panier à 3 points afin de guider LDLC ASVEL vers la victoire. Le trio Maledon-Noua-Bilan a pris le relais, portant l'écart à +19 (62-43). A nouveau dos au mur, l'Elan Béarnais a tenté un come-back, initié par deux dunks d'Akos Keller en fin de troisième quart.



Yohan Choupas saisit sa chance


Les Palois ont ensuite aligné un 10-0 avec l'aide d'un Yohan Choupas auteur de deux paniers dès son entrée en jeu pour remettre la pression sur les locaux (71-68). Les Villeurbannais ont alors su garder la tête froide, misant avec succès sur David Lighty et Miro Bilan, caviardisé à deux reprises par David Lighty et Mantas Kalnietis (85-73). Vainqueur 88-75, LDLC ASVEL possède désormais trois victoires d'avance et le point-average sur le deuxième du championnat.


Le tandem Bigote-Clark pour repousser les Sharks


Le suspense a été au rendez-vous dans les deux dernières rencontres de cette 26e journée. Le Mans a dû s'arracher pour venir à bout d'une équipe d'Antibes qui a fait preuve d'un énorme cœur pour revenir à -1 après avoir compté 15 points de retard dans le troisième quart-temps (71-56). 


Les Sharks ont en effet passé un 16-4 conclu par un trois points d'Aigars Skele avant que Fernando Raposo ne ramène Antibes à 77-76, forçant le trio Bigote-Clark-Yeguete à répondre avec autorité afin de préserver la victoire pour le MSB. Auteurs des derniers paniers qui ont définitivement fait pencher la balance, Valentin Bigote (30 points, 6 rebonds) et Cameron Clark ont particulièrement brillé dans cette rencontre (98-89).




Jordan Taylor frappe fort


Limoges a également dû batailler sur son sol pour disposer d'une vaillante équipe de Châlons-Reims. Le CCRB a joué sa chance à fond, à l'image de l'incroyable panier inscrit du milieu de terrain Blake Schilb au buzzer du premier quart-temps (22-22). Sadio Doucouré, Yannis Morin et Guy Landy Edi ont ensuite fait briller le collectif champenois en sortie de banc dans le deuxième quart, permettant à la formation de Cédric Heitz de mener à Beaublanc à l'heure du repos (46-49).


Le CSP a alors retrouvé le grain de folie qui avait fait sa force lors de son dernier succès face au Mans, deux jours plus tôt, renversant la partie avec un trio Hardy-Taylor-Miles en mission. Sekou Doumbouya et Samardo Samuels ont fait trembler le cercle pendant que l'insaisissable Jordan Taylor (22 points, 12 passes décisives, 30 d'évaluation) offrait 10 longueurs d'avance aux siens à l'entrée du money-time (84-74). Le tandem Baron-Ebanks a bien tenté l'impossible, revenant notamment à -3 après un énorme tir à 3 points de Jimmy Baron (87-84). Mais Limougeauds n'ont pas tremblé (88-84) et retrouvent ainsi leur place dans le top 8 de Jeep® ÉLITE.




Rendez-vous dès vendredi pour le début de la 27e journée avec deux matchs au programme : Le Portel affrontera Levallois tandis qu'à l'autre bout de la France, Fos-sur-mer accueillera Pau-Lacq-Orthez.