Espoirs - 20ème journéeTerminé
Le Portel75
Gravelines-DunkerqueGravelines-Dunkerque67
08-02-2019 17:00
Espoirs - 20ème journéeTerminé
Châlons-Reims91
AntibesAntibes80
08-02-2019 17:00
Espoirs - 20ème journéeTerminé
Boulazac57
Lyon-VilleurbanneLyon-Villeurbanne62
08-02-2019 17:30
Jeep® ÉLITE - 20ème journéeTerminé
Le Portel82
Gravelines-DunkerqueGravelines-Dunkerque87
08-02-2019 20:00
ProB - 18ème journéeTerminé
Poitiers94
ChartresChartres79
08-02-2019 20:00
ProB - 18ème journéeTerminé
Roanne99
DenainDenain68
08-02-2019 20:00
ProB - 18ème journéeTerminé
Aix-Maurienne77
NancyNancy86
08-02-2019 20:00
ProB - 18ème journéeTerminé
Blois91
Saint-ChamondSaint-Chamond79
08-02-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journéeTerminé
Châlons-Reims91
AntibesAntibes80
08-02-2019 20:00
ProB - 18ème journéeTerminé
Vichy-Clermont87
LilleLille79
08-02-2019 20:00
ProB - 18ème journéeTerminé
Evreux76
RouenRouen88
08-02-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journéeTerminé
Boulazac73
Lyon-VilleurbanneLyon-Villeurbanne78
08-02-2019 20:30
ProB - 18ème journéeTerminé
Nantes87
QuimperQuimper79
08-02-2019 20:30
ProB - 18ème journéeTerminé
Paris64
CaenCaen78
08-02-2019 20:30
Espoirs - 20ème journéeTerminé
Limoges59
StrasbourgStrasbourg68
09-02-2019 15:30
Espoirs - 20ème journéeTerminé
Monaco62
Fos-sur-MerFos-sur-Mer69
09-02-2019 15:30
Espoirs - 20ème journéeTerminé
Cholet95
Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse65
09-02-2019 17:00
Espoirs - 20ème journéeTerminé
Dijon68
NanterreNanterre63
09-02-2019 17:00
Espoirs - 20ème journéeTerminé
Le Mans82
LevalloisLevallois81
09-02-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journéeTerminé
Limoges90
StrasbourgStrasbourg76
09-02-2019 18:30
Jeep® ÉLITE - 20ème journéeTerminé
Monaco78
Fos-sur-MerFos-sur-Mer69
09-02-2019 19:00
ProB - 18ème journéeTerminé
Orléans91
Gries-OberhoffenGries-Oberhoffen73
09-02-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journéeTerminé
Cholet89
Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse82
09-02-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journéeTerminé
Dijon87
NanterreNanterre81
09-02-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journéeTerminé
Le Mans80
LevalloisLevallois69
09-02-2019 20:00
Espoirs - 20ème journéeTerminé
Chalon/Saône91
Pau-Lacq-OrthezPau-Lacq-Orthez73
10-02-2019 15:30
Jeep® ÉLITE - 20ème journéeTerminé
Chalon/Saône78
Pau-Lacq-OrthezPau-Lacq-Orthez82
10-02-2019 18:30
ProB - 23ème journéeTerminé
Nantes85
BloisBlois90
12-02-2019 20:30
ProB - 10ème journéeTerminé
Paris93
QuimperQuimper74
14-02-2019 20:30
Jeep® ÉLITE - Leaders Cup - 1/4 FinalesTerminé
Pau-Lacq-Orthez87
LevalloisLevallois94
15-02-2019 13:00
Jeep® ÉLITE - Leaders Cup - 1/4 FinalesTerminé
Lyon-Villeurbanne86
Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse88
15-02-2019 15:30
Jeep® ÉLITE - Leaders Cup - 1/4 FinalesTerminé
Dijon79
StrasbourgStrasbourg89
15-02-2019 18:00
Jeep® ÉLITE - Leaders Cup - 1/4 FinalesTerminé
Nanterre75
LimogesLimoges98
15-02-2019 20:30
Jeep® ÉLITE - Leaders Cup - 1/2 Finales
Bourg-en-Bresse0
LevalloisLevallois0
16-02-2019 18:00
Jeep® ÉLITE - Leaders Cup - 1/2 Finales
Strasbourg0
LimogesLimoges0
16-02-2019 20:30
ProB - Leaders Cup PROB - Finale
Roanne0
RouenRouen0
17-02-2019 14:30
Jeep® ÉLITE - Leaders Cup - Finale
0
0
17-02-2019 17:00

Actualité

Jeep® ÉLITE - J1 : Le champion manceau piégé à Levallois, la SIG cartonne à Cholet

Le champion en titre avait rendez-vous à Levallois pour un premier déplacement des plus périlleux. Pris par le niveau d'intensité défensive des Metropolitans après la mi-temps (44-47, les Manceaux ont fini par craquer face à un axe Ukic-Yarou qui a fonctionné à plein régime (85-74). La suite de la soirée a été marquée par les larges victoires de Strasbourg Chalon-sur-Saône et Boulazac mais aussi par le come-back victorieux de Limoges sur le parquet d'Antibes.

Le champion en titre avait rendez-vous à Levallois pour un premier déplacement des plus périlleux. Pris par le niveau d'intensité défensive des Metropolitans après la mi-temps (44-47), les Manceaux ont fini par craquer face à un axe Ukic-Yarou qui a fonctionné à plein régime (85-74).


Il aura fallu attendre les dix dernières minutes pour voir les deux équipes se départager. Après un premier quart-temps offensif dans lequel les deux équipes ont scoré à 65% (28-28), les Manceaux de Demetrius Conger (14 points à la pause) ont fait la course en tête face à des Metropolitans emmenés par le duo Roko-Leni Ukic – Mouphtaou Yarou (44-47).


Spectacle et déclic

Levallois a haussé le ton en défense durant le troisième acte, mais les exploits signés Petr Cornélie à 3 points et Michael « Juice » Thompson à deux reprises ont maintenu les deux formations à égalité à l'issue du troisième quart-temps (63-63). Au terme d'un combat acharné, ce sont finalement les Metropolitans qui ont eu le dernier mot dans le « money-time ».


Le dunk surpuissant de Maxime Roos en contre attaque et le scotch de Julian Wright sur un « Juice » Thompson en grande forme (18 points, 9 passes décisives) ont servi de déclic pour cette équipe de Levallois qui a pris les devants au meilleur moment (73-65). Le sublime « hook » de Mouphtaou Yarou (16 points, 8 rebonds) et les deux actions décisives de Rasheed Sulaimon ont scellé les derniers espoirs du champion en titre, battu à la régulière (85-74).




Le carton de la Sig


Dans les autres rencontres de la soirée, Strasbourg, Chalon-sur-Saône et Boulazac ont particulièrement soigné leur entrée en lice. Pour leur première représentation de la saison sur le parquet des Choletais de Killian Hayes (12 points, 2 rebonds, 1 passe décisive), les Strasbourgeois ont montré toute l'étendue de leur talent en s'imposant 112-75. Autour de Youssoupha Fall (25 points à 12/14 au tir, 12 rebonds), c'est tout un collectif qui s'est exprimé à un très haut niveau, déjà (154 d'évaluation).



Opposé au promu Fos Provence Basket, Chalon-sur-Saône l'a également emporté sans trembler (88-74). Au Colisée, les hommes de Jean-Denys Choulet ont eux aussi mis leur adversaire hors d'état de nuire dès la première mi-temps (48-32), s'appuyant avec succès sur une paire intérieure Juan Palacios – Ousmane Camara des plus productives (13 et 15 points à la pause, 20 points chacun au final). L'écart est monté jusqu'à +20 sur deux lancer-francs de Mickaël Gélabale en début de quatrième quart-temps (69-49). Suffisant pour s'adjuger un premier succès et partir du bon pied dans cette nouvelle saison.



Mitchell, talon d'Akil du Portel


Boulazac a pour sa part attendu le troisième quart-temps pour faire la différence contre Le Portel (82-57). Agressifs en début de match à l'image du dunk d'Akil Mitchell suivi du panier de Lasan Kromah pour passer à +9 (31-22), les Boulazacois se sont retrouvés malmenés par le trio Hilliard Rothbart-Curry jusqu'à la pause (42-38) avant de prendre définitivement le large au retour des vestiaires. Le 11-1 du BBD conclu par un panier avec la faute d'Akil Mitchell en fin de 3e quart-temps a eu raisons des ambitions de l'ESSM. Pire, les Stellistes ont touché le fond dans le dernier acte et sont ainsi repartis de Dordogne après un dernier dunk de l'inévitable Mitchell et avec une défaite de 25 points dans les valises.



Sur le parquet de la JL Bourg, les débats ont été bien plus animés et indécis. Les Bressans ont buté sur une équipe de Pau-Lacq-Orthez appliquée et incisive. Avec 14 de ses 17 points inscrits en première mi-temps (37-40), l'arrière palois CJ Harris a largement contribué à déjouer les plans de la JLB. Pour s'en sortir, celle-ci a pu compter sur ses deux pivots dominateurs : Youssou Ndoye et Zachery Peacock. Entre la fin du troisième et le début du quatrième quart-temps, les deux compères ont remis leur équipe sur les bons rails (67-60), laissant ensuite Maxime Courby et Garrett Sim mettre fin au suspense (72-64).



Un 12-0 salvateur pour le CSP


Enfin, le come-back de la soirée est à mettre à l'actif du Limoges CSP sur le parquet d'Antibes (85-92). Les Limougeauds sont partis très fort à l'image du 3/4 à 3 points d'Isaiah Miles (18-25) mais sont tombés sur des Sharks accrocheurs. Les troupes de Julien Espinosa ont réussi à inverser la tendance grâce à leur collectif, de Tim Blue à Aigars Skele en passant par Fernando Raposo ou Max Kouguere, auteur d'un panier important depuis le corner peu avant la pause (43-41). Les locaux ont maintenu la pression jusque dans le money-time à l'image du dunk rageur de Viktor Gaddefors en début de quatrième quart-temps (71-62) avant de céder. Limoges a pu inverser la tendance et reprendre les devants grâce à un 12-0 principalement alimenté par London Perrantes et Isaiah Miles (78-82). Le sang-froid d'Axel Bouteille (22 points, 6 rebonds, 25 d'évaluation) et Dwight Hardy ont permis au CSP de signer une première victoire cette saison.



Fin de la première journée de championnat ce dimanche à 18h30 avec un dernier choc : Monaco – Lyon-Villeurbanne.