Espoirs - 17ème journée Terminé
Boulazac55
Strasbourg Strasbourg 86
25-11-2019 17:00
Espoirs - 10ème journée Terminé
Lyon-Villeurbanne78
Châlons-Reims Châlons-Reims 76
25-11-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 17ème journée Terminé
Boulazac80
Strasbourg Strasbourg 86
25-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 10ème journée Terminé
Lyon-Villeurbanne83
Châlons-Reims Châlons-Reims 76
25-11-2019 20:00
Espoirs - 17ème journée Terminé
Chalon/Saône 62
Cholet Cholet 86
26-11-2019 17:00
Espoirs - 17ème journée Terminé
Dijon74
Roanne Roanne 59
26-11-2019 17:00
Espoirs - 17ème journée Terminé
Limoges80
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 88
26-11-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 17ème journée Terminé
Chalon/Saône 89
Cholet Cholet 79
26-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 17ème journée Terminé
Dijon74
Roanne Roanne 77
26-11-2019 20:00
ProB - 8ème journée Terminé
Saint-Quentin91
Saint-Chamond Saint-Chamond 99
26-11-2019 20:00
ProB - Leaders Cup PROB - Demi-Finale AllerTerminé
Vichy-Clermont70
NantesNantes71
26-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 17ème journée Terminé
Limoges80
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 83
26-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 17ème journée Terminé
Nanterre101
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 89
27-11-2019 20:00
Espoirs - 11ème journée Terminé
Châlons-Reims 80
Monaco Monaco 85
28-11-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 11ème journée Terminé
Châlons-Reims 89
Monaco Monaco 100
28-11-2019 20:00
Espoirs - 11ème journée Terminé
Roanne 77
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 71
29-11-2019 15:00
Espoirs - 11ème journée Terminé
Dijon70
Le Mans Le Mans 69
29-11-2019 17:00
ProB - 8ème journée Terminé
Lille88
Blois Blois 70
29-11-2019 20:00
ProB - 8ème journée Terminé
Gries-Oberhoffen103
Rouen Rouen 79
29-11-2019 20:00
ProB - 8ème journée Terminé
Denain87
ParisParis65
29-11-2019 20:00
ProB - 8ème journée Terminé
Vichy-Clermont78
Poitiers Poitiers 75
29-11-2019 20:00
ProB - 8ème journée Terminé
Nantes91
Evreux Evreux 73
29-11-2019 20:30
Jeep® ÉLITE - 11ème journée Terminé
Dijon100
Le Mans Le Mans 74
29-11-2019 20:30
Espoirs - 11ème journée Terminé
Orléans 72
Strasbourg Strasbourg 92
30-11-2019 14:30
Espoirs - 11ème journée Terminé
Lyon-Villeurbanne105
Le Portel Le Portel 66
30-11-2019 15:30
Espoirs - 11ème journée Terminé
Nanterre88
Limoges Limoges 74
30-11-2019 17:00
Espoirs - 11ème journée Terminé
Chalon/Saône 76
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 82
30-11-2019 17:30
Jeep® ÉLITE - 11ème journée Terminé
Orléans 77
Strasbourg Strasbourg 86
30-11-2019 20:00
ProB - 8ème journée Terminé
Quimper71
Antibes Antibes 66
30-11-2019 20:00
ProB - 8ème journée Terminé
Souffelweyersheim77
Fos-sur-Mer Fos-sur-Mer 94
30-11-2019 20:00
ProB - 8ème journée Terminé
Nancy69
Aix-Maurienne Aix-Maurienne 76
30-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 11ème journée Terminé
Roanne 97
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 100
30-11-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 11ème journée Terminé
Chalon/Saône 64
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 79
30-11-2019 20:30
Jeep® ÉLITE - 11ème journée Terminé
Nanterre93
Limoges Limoges 71
01-12-2019 16:00
Jeep® ÉLITE - 11ème journée Terminé
Lyon-Villeurbanne94
Le Portel Le Portel 69
01-12-2019 17:00
Espoirs - 11ème journée Terminé
Gravelines-Dunkerque56
Cholet Cholet 75
02-12-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 11ème journée Terminé
Gravelines-Dunkerque73
Cholet Cholet 79
02-12-2019 20:00
Espoirs - 10ème journée Terminé
Bourg-en-Bresse 92
Roanne Roanne 85
03-12-2019 17:00
Espoirs - 17ème journée Terminé
Le Mans 100
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 93
03-12-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 10ème journée Terminé
Bourg-en-Bresse 83
Roanne Roanne 71
03-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 17ème journée Terminé
Le Mans 104
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 83
03-12-2019 20:00
ProB - Leaders Cup PROB - Demi-finale RetourTerminé
Nantes80
Vichy-ClermontVichy-Clermont60
03-12-2019 20:30
Espoirs - 8ème journée Terminé
Nanterre76
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 68
04-12-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 8ème journée Terminé
Nanterre66
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 91
04-12-2019 20:45
Espoirs - 12ème journée
Roanne 0
Boulazac Boulazac 0
06-12-2019 17:00
Espoirs - 12ème journée
Le Portel0
Le Mans Le Mans 0
06-12-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 12ème journée
Roanne 0
Boulazac Boulazac 0
06-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 12ème journée
Le Portel0
Le Mans Le Mans 0
06-12-2019 20:00
ProB - 9ème journée
Lille0
Vichy-Clermont Vichy-Clermont 0
06-12-2019 20:00
ProB - 9ème journée
Aix-Maurienne0
Antibes Antibes 0
06-12-2019 20:00
ProB - 9ème journée
Saint-Chamond0
Denain Denain 0
06-12-2019 20:00
ProB - 9ème journée
Rouen0
Nantes Nantes 0
06-12-2019 20:30
ProB - 9ème journée
Evreux0
Fos-sur-Mer Fos-sur-Mer 0
06-12-2019 20:30
Espoirs - 12ème journée
Orléans 0
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 0
07-12-2019 16:30
Espoirs - 12ème journée
Cholet0
Châlons-Reims Châlons-Reims 0
07-12-2019 17:00
Espoirs - 12ème journée
Bourg-en-Bresse 0
Dijon Dijon 0
07-12-2019 17:00
Espoirs - 12ème journée
Limoges0
Chalon/Saône Chalon/Saône 0
07-12-2019 17:00
Espoirs - 12ème journée
Pau-Lacq-Orthez 0
Monaco Monaco 0
07-12-2019 17:00
Espoirs - 12ème journée
Strasbourg 0
Nanterre Nanterre 0
07-12-2019 17:00
ProB - 9ème journée
Blois0
Quimper Quimper 0
07-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 12ème journée
Bourg-en-Bresse 0
Dijon Dijon 0
07-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 12ème journée
Limoges0
Chalon/Saône Chalon/Saône 0
07-12-2019 20:00
ProB - 9ème journée
Souffelweyersheim0
Saint-Quentin Saint-Quentin 0
07-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 12ème journée
Orléans 0
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 0
07-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 12ème journée
Pau-Lacq-Orthez 0
Monaco Monaco 0
07-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 12ème journée
Cholet0
Châlons-Reims Châlons-Reims 0
07-12-2019 20:00
ProB - 9ème journée
Poitiers0
Nancy Nancy 0
07-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 12ème journée
Strasbourg 0
Nanterre Nanterre 0
07-12-2019 20:30
Espoirs - 12ème journée
Boulogne-Levallois0
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 0
08-12-2019 13:00
Jeep® ÉLITE - 12ème journée
Boulogne-Levallois0
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 0
08-12-2019 16:00
ProB - 9ème journée
Paris0
Gries-Oberhoffen Gries-Oberhoffen 0
08-12-2019 17:00
Espoirs - 16ème journée
Le Portel0
Nanterre Nanterre 0
11-12-2019 15:30
Espoirs - 13ème journée
Gravelines-Dunkerque0
Strasbourg Strasbourg 0
13-12-2019 16:30
Espoirs - 13ème journée
Châlons-Reims 0
Roanne Roanne 0
13-12-2019 17:00
ProB - 10ème journée
Fos-sur-Mer0
Saint-Chamond Saint-Chamond 0
13-12-2019 20:00
ProB - 10ème journée
Saint-Quentin0
Poitiers Poitiers 0
13-12-2019 20:00
ProB - 10ème journée
Gries-Oberhoffen0
Denain Denain 0
13-12-2019 20:00
ProB - 10ème journée
Vichy-Clermont0
Blois Blois 0
13-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 13ème journée
Châlons-Reims 0
Roanne Roanne 0
13-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 13ème journée
Gravelines-Dunkerque0
Strasbourg Strasbourg 0
13-12-2019 20:00
ProB - 10ème journée
Aix-Maurienne0
Rouen Rouen 0
13-12-2019 20:00
ProB - 10ème journée
Antibes0
Evreux Evreux 0
13-12-2019 20:30
ProB - 10ème journée
Nantes0
ParisParis0
13-12-2019 20:30
Espoirs - 13ème journée
Nanterre0
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 0
14-12-2019 15:30
Espoirs - 13ème journée
Le Mans 0
Cholet Cholet 0
14-12-2019 17:00
Espoirs - 13ème journée
Chalon/Saône 0
Le Portel Le Portel 0
14-12-2019 17:00
Espoirs - 13ème journée
Boulazac0
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 0
14-12-2019 17:00
Espoirs - 13ème journée
Dijon0
Limoges Limoges 0
14-12-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 13ème journée
Le Mans 0
Cholet Cholet 0
14-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 13ème journée
Dijon0
Limoges Limoges 0
14-12-2019 20:00
ProB - 10ème journée
Nancy0
Souffelweyersheim Souffelweyersheim 0
14-12-2019 20:00
ProB - 10ème journée
Quimper0
Lille Lille 0
14-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 13ème journée
Boulazac0
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 0
14-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 13ème journée
Chalon/Saône 0
Le Portel Le Portel 0
14-12-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 13ème journée
Nanterre0
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 0
14-12-2019 20:30
Espoirs - 13ème journée
Monaco 0
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 0
15-12-2019 13:00
Espoirs - 13ème journée
Lyon-Villeurbanne0
Orléans Orléans 0
15-12-2019 13:30
Jeep® ÉLITE - 13ème journée
Monaco 0
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 0
15-12-2019 16:00
Jeep® ÉLITE - 13ème journée
Lyon-Villeurbanne0
Orléans Orléans 0
15-12-2019 17:00

Actualité

Edwin Jackson (LDLC ASVEL) : « Pourquoi tout le monde s’inquiète de ma production ? »

En panne d’adresse depuis le début de la saison, l’arrière international de l’ASVEL (1,90 m, 30 ans) ne se dit pas inquiet. Il préfère pointer la réussite collective et l’état d’esprit formidable de son équipe.

Edwin Jackson attaque le cercle face à James Anderson (Anadolu Efes) en Euroleague (Photo : Euroleague)


L’ASVEL est invaincue en Jeep® ÉLITE. L’ASVEL est la révélation de l’Euroleague avec cinq victoires en neuf matches au moment de recevoir le Fenerbahçe Istanbul ce vendredi. Pourtant, au cœur de ce début de saison presque idyllique, des critiques se focalisent sur l’un de ses leaders. Pour son grand retour dans le Rhône, Edwin Jackson (1,90 m, 30 ans) était attendu comme l’arme offensive numéro un. S’il est effectivement le meilleur marqueur villeurbannais en Jeep® ÉLITE, l’arrière est à la peine en attaque sur la grande scène de l’Euroleague (7 points à 26,7% aux tirs). Zvezdan Mitrovic a évoqué ses problèmes en conférence de presse, sans doute pour titiller l’orgueil de son joueur. En tous les cas, il en faut plus pour déstabiliser Edwin Jackson. 

  


Edwin, dans quel état d’esprit es-tu, deux jours après votre première défaite à domicile en Euroleague, contre Anadolu Efes ? 

Dans le même état d’esprit que j’ai depuis le début. Une saison, c’est long. Il y a des hauts et des bas, cela fait partie du sport. Je sais que les gens voudraient que je sois toujours au top. Mais voilà, j’ai eu très mal au genou en début de saison. Après le match contre l’Olympiakos, j’ai eu un petit contre-temps. Et puis avec mon jeu, des fois c’est dur de trouver de la spontanéité quand tu arrives dans une équipe déjà en place, qui a gagné l’année dernière. Tu ne veux pas marcher sur les plates-bandes des autres mais en même temps, il faut que tu restes toi-même. Par moment, je veux trop bien faire, donc j’hésite, je réfléchis trop et je joue à contre-temps. Il faut que je trouve mes marques, que j’augmente mes pourcentages, mais je ne suis pas inquiet. Je sais que dans les matches couperets, dans les matches les plus importants de la saison, je serai là. 

  


Malgré la défaite ce mardi, es-tu fier de ce que vous avez montré collectivement contre une forte équipe européenne ?

Il y a toujours la frustration de finir aussi près. Quand tu ne joues pas bien (3 points à 1/5 pour lui) et que tu perds de six points, je me dis que si ma contribution avait été meilleure, on aurait pu gagner. 

  

 
Dans ce contexte, enchaîner les matchs tous les deux-trois jours permet de passer à autre chose rapidement... 

Oui… J’ai déjà dit que je n’étais pas forcément frustré par mes performances. Tant qu’on gagnait, je n’étais pas du tout focalisé sur mes performances personnelles. Même contre l’Etoile Rouge, je n’ai pas une grosse adresse, mais je fais les efforts défensifs, je mets le lay-up pour passer devant. On gagne, voilà. Derrière, je ne me dis pas que j’ai fait un mauvais match au niveau de l’adresse. Je me dis que les choses vont rentrer dans l’ordre. On n’a fait qu’un mois et demi de compétition. Mais on a fait tellement de matches que les gens ont à cœur que ça se passe mieux. Je sais que ça va revenir. Si je suis bon dans 15 des 25 matches qui restent à jouer en Euroleague, les gens auront oublié mon début de saison. Je sais très bien comment ça se passe. 


Jackson a été précieux par sa défense sur Billy Baron dans la victoire de l'ASVEL à Belgrade (Photo : Euroleague)


Sur le volet défensif, comment as-tu accueilli la déclaration de ton entraîneur qui a souligné « tes grosses difficultés en défense » après le match contre Anadolu Efes ? 

Déjà, c’est une déclaration qu’on m’a rapportée. Je ne l’ai pas mal pris parce que je sais qu’il aime bien piquer les joueurs pour avoir une réaction. Autant en attaque, je ne mets pas dedans autant en défense, c’est plutôt correct. Quand on a la meilleure défense de l’Euroleague et que je passe en général 25 minutes sur le terrain, c’est un peu dur de dire que défensivement, j’ai des grosses difficultés. 

  


Tu as déclaré plusieurs fois que ton équipe était spéciale. Raconte-nous ton ressenti sur ces premiers mois ? 

Elle est spéciale parce qu’il y a une grosse, grosse entraide. Même si on fait des erreurs, même si on manque d’adresse, on va se battre jusqu’à la fin. À part au Bayern où on a pris une grosse claque, on a été dedans dans tous les matches. On en a gagné aux forceps. On a été dans l’effort. C’est un groupe qui vit très bien en dehors du basket. Cela se ressent sur le terrain. C’est une vraie bande de potes, prêts à faire des gros sacrifices sur le terrain tous ensemble. On l’a fait plus d’une fois donc j’ai trouvé cela très intéressant. 

  


C’est cela que tu recherchais cette année en revenant à l’ASVEL ? 

Bien sûr, c’était la première chose. Quand tu vas à l’étranger, et quand tu es l’étranger, c’est un peu différent, ce n’est pas ta culture. Là, j’ai retrouvé des copains, un gros groupe de joueurs français et des personnes que j’apprécie au préalable avant même de parler basket. Donc je savais qu’au niveau humain, ça allait extrêmement bien se passer. J’avais raison. Il y a une bonne entente. C’est génial d’aller travailler avec ces gars-là. 



C’est encore mieux lorsqu’on gagne des matches ensemble. Vous avez déjà cinq victoires en Euroleague. Sur toute la saison dernière, tu en as gagné six avec Buducnost (6-24)… 

Je crois que si on avait été soudés comme on l’est cette année, on aurait été bien meilleurs. Le groupe ne vivait pas forcément de la meilleure des manières, donc ça a joué. Quand tu ne peux pas autant préparer les matches parce qu’il y en a tellement, le côté entraide, le côté groupe soudé joue forcément. Pour revenir à ma production personnelle, je me demande pourquoi on est aussi focalisé dessus. On est à 5-4 en Euroleague, on est à 9-0 en championnat. Pourquoi tout le monde s’inquiète de ma production ? C’est marrant, quand j’étais à 20 points de moyenne à Villeurbanne et qu’on ne gagnait pas, on me le reprochait. Et maintenant qu’on gagne des matches et que je marque moins, on me reproche ma production personnelle. C’est la loi du sport. Mais, même si je n’ai pas un super bon pourcentage, je suis le meilleur marqueur de l’équipe en Jeep® ÉLITE, dans une équipe qui est invaincue (13,4 points à 39%, 2,3 rebonds, 2,6 passes en 26 minutes).


L'ASVEL est la grande surprise du début de saison en Euroleague (Photo : Euroleague)

  

Sens-tu que tu as droit à un traitement spécial en Euroleague ? 

Je ne veux pas faire le gars qui a la grosse tête mais dans cette équipe, peu de joueurs étaient estampillés Euroleague. J’ai joué en Euroleague, j’ai été meilleur marqueur en ACB, donc les gens savent que je peux scorer, donc je suis plus ciblé que d’autres joueurs. Mais ce n’est pas une excuse. Je pense que cela va s’ouvrir quand ils vont voir qu’on a d’autres joueurs qui sont dangereux. 

  


On a évoqué le « sacrifice » financier que tu as fait en signant à l’ASVEL. Ce qui est étonnant, c’est qu’il y a deux ans, tu étais parti chasser un gros contrat en Chine (autour de 1,2 M€ sur 6 mois). Quelle est la logique derrière cette décision ? 

Certaines personnes pensent que c’est un manque d’intelligence, mais c’est calculé. Je suis allé en Chine pour pouvoir revenir un jour à l’ASVEL. Je voulais avoir une sécurité financière qui me permettrait, après, de faire des choix sportifs et non financiers. De toute façon, je ne regrette aucun de mes choix. Je suis bien payé à Villeurbanne, mais c’est vrai que c’est loin des sommes que j’ai touché en Chine. Le « plus », en revenant ici, ce n’est pas l’argent. C’est le projet sportif, c’est la chance de jouer pour un titre de champion de France, faire de belles choses en Euroleague. C’est vivre une aventure humaine, aux côtés d’un de mes meilleurs amis, Antoine (Diot). C’est retrouver ma ville, pour ma situation en dehors du basket, pour ma vie. Je sais pourquoi je suis revenu, et ce que je recherchais. J’avais envie de faire ce choix-là. 


 
Parle-nous de Matthew Strazel (17 ans), à qui Zvezdan Mitrovic donne une belle fenêtre d’expression en Euroleague. Au même âge, tu avais terminé meilleur marqueur de la Nationale 1, mais l’année suivante, tu avais très peu joué avec l’ASVEL. Cela souligne l’importance du coach ? 

Oui, il peut être dur, il peut crier, il peut faire des déclarations sur moi mais quand tu fais les efforts - et Matthew en fait beaucoup-, il n’a pas peur de te mettre sur le terrain. Pour être grossier, il porte ses c….. Il l’a dit en début de saison. Si quelqu’un montre qu’il a faim de jouer, je le ferai jouer. Et il le fait. C’est quelque chose que je respecte énormément parce que j’aurais aimé avoir la même opportunité quand j’étais plus jeune. L’année où j’en mets 30 en playoffs (en 2011), on m’avait dit toute la saison que je ne n’étais pas prêt jouer. J’aurais aimé avoir un coach qui ne regarde que le côté sportif, et pas l’âge, le salaire ou n’importe quoi. Le seul coach qui m’a donné des responsabilités, c’est Pierre Vincent. J’ai l’impression que cela ne se passe pas comme ça chez les filles. Quand une fille est précoce, on la met sur le terrain beaucoup plus facilement. Donc Matthew a la chance d’avoir ce coach, mais aussi beaucoup de mérite parce qu’il va chercher ses opportunités. Il n’a pas peur, il est très travailleur, il est à l’écoute des plus vieux, donc il mérite ce qui lui arrive. Le coach n’est pas fou, il ne le jetterait pas dans le bain s’il n’avait pas de qualité.