Espoirs - 9ème journéeTerminé
Gravelines-Dunkerque81
BoulazacBoulazac74
09-11-2018 14:00
Espoirs - 9ème journéeTerminé
Châlons-Reims76
Le MansLe Mans66
09-11-2018 17:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journéeTerminé
Châlons-Reims77
Le MansLe Mans91
09-11-2018 20:00
PROB - 5ème journéeTerminé
Aix-Maurienne72
PoitiersPoitiers65
09-11-2018 20:00
PROB - 5ème journéeTerminé
Denain66
Gries-OberhoffenGries-Oberhoffen78
09-11-2018 20:00
PROB - 5ème journéeTerminé
Evreux92
RoanneRoanne87
09-11-2018 20:00
PROB - 5ème journéeTerminé
Saint-Chamond84
QuimperQuimper80
09-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journéeTerminé
Gravelines-Dunkerque69
BoulazacBoulazac77
09-11-2018 20:00
PROB - 5ème journéeTerminé
Rouen63
NantesNantes65
09-11-2018 20:30
PROB - 5ème journéeTerminé
Paris70
OrléansOrléans88
09-11-2018 20:30
Espoirs - 9ème journéeTerminé
Strasbourg64
Lyon-VilleurbanneLyon-Villeurbanne74
10-11-2018 15:00
Espoirs - 9ème journéeTerminé
Cholet85
MonacoMonaco66
10-11-2018 17:00
Espoirs - 9ème journéeTerminé
Bourg-en-Bresse111
AntibesAntibes76
10-11-2018 17:00
Espoirs - 9ème journéeTerminé
Nanterre81
Fos-sur-MerFos-sur-Mer72
10-11-2018 17:00
Espoirs - 9ème journéeTerminé
Pau-Lacq-Orthez91
Le PortelLe Portel75
10-11-2018 17:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journéeTerminé
Strasbourg97
Lyon-VilleurbanneLyon-Villeurbanne92
10-11-2018 18:30
Espoirs - 9ème journéeTerminé
Chalon/Saône74
DijonDijon78
10-11-2018 19:30
PROB - 5ème journéeTerminé
Lille88
CaenCaen67
10-11-2018 20:00
PROB - 5ème journéeTerminé
Nancy88
Vichy-ClermontVichy-Clermont52
10-11-2018 20:00
PROB - 5ème journéeTerminé
Chartres88
BloisBlois89
10-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journéeTerminé
Cholet82
MonacoMonaco87
10-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journéeTerminé
Nanterre93
Fos-sur-MerFos-sur-Mer71
10-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journéeTerminé
Bourg-en-Bresse82
AntibesAntibes57
10-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journéeTerminé
Pau-Lacq-Orthez92
Le PortelLe Portel69
10-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journéeTerminé
Chalon/Saône81
DijonDijon89
11-11-2018 18:30
Espoirs - 9ème journéeTerminé
Levallois59
LimogesLimoges68
12-11-2018 16:30
PROB - Leaders Cup PROB - Dem-finale AllerTerminé
Rouen72
NancyNancy77
12-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 9ème journéeTerminé
Levallois98
LimogesLimoges90
12-11-2018 20:45
PROB - Leaders Cup PROB - Dem-finale AllerTerminé
Orléans83
RoanneRoanne77
13-11-2018 20:00
Espoirs - 10ème journée
Antibes0
Pau-Lacq-OrthezPau-Lacq-Orthez0
16-11-2018 15:30
Espoirs - 10ème journée
Dijon0
Gravelines-DunkerqueGravelines-Dunkerque0
16-11-2018 16:00
Espoirs - 10ème journée
Le Portel0
CholetCholet0
16-11-2018 17:00
Espoirs - 10ème journée
Fos-sur-Mer0
StrasbourgStrasbourg0
16-11-2018 17:00
PROB - 6ème journée
Quimper0
LilleLille0
16-11-2018 20:00
PROB - 6ème journée
Nantes0
DenainDenain0
16-11-2018 20:00
PROB - 6ème journée
Nancy0
Aix-MaurienneAix-Maurienne0
16-11-2018 20:00
PROB - 6ème journée
Gries-Oberhoffen0
RouenRouen0
16-11-2018 20:00
PROB - 6ème journée
Caen0
ParisParis0
16-11-2018 20:00
PROB - 6ème journée
Vichy-Clermont0
Saint-ChamondSaint-Chamond0
16-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 10ème journée
Le Portel0
CholetCholet0
16-11-2018 20:00
PROB - 6ème journée
Blois0
RoanneRoanne0
16-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 10ème journée
Fos-sur-Mer0
StrasbourgStrasbourg0
16-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 10ème journée
Antibes0
Pau-Lacq-OrthezPau-Lacq-Orthez0
16-11-2018 20:30
Jeep® ÉLITE - 10ème journée
Dijon0
Gravelines-DunkerqueGravelines-Dunkerque0
16-11-2018 20:30
Espoirs - 10ème journée
Monaco0
LevalloisLevallois0
17-11-2018 15:30
Espoirs - 10ème journée
Boulazac0
Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse0
17-11-2018 17:00
Espoirs - 10ème journée
Limoges0
NanterreNanterre0
17-11-2018 17:00
Jeep® ÉLITE - 10ème journée
Monaco0
LevalloisLevallois0
17-11-2018 19:00
Jeep® ÉLITE - 10ème journée
Boulazac0
Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse0
17-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 10ème journée
Limoges0
NanterreNanterre0
17-11-2018 20:00
PROB - 6ème journée
Orléans0
ChartresChartres0
17-11-2018 20:00
PROB - 6ème journée
Poitiers0
EvreuxEvreux0
17-11-2018 20:00
Espoirs - 10ème journée
Lyon-Villeurbanne0
Le MansLe Mans0
18-11-2018 15:00
Jeep® ÉLITE - 10ème journée
Lyon-Villeurbanne0
Le MansLe Mans0
18-11-2018 18:30
Espoirs - 10ème journée
Châlons-Reims0
Chalon/SaôneChalon/Saône0
19-11-2018 17:30
PROB - Leaders Cup PROB - Demi-finale Retour
Nancy0
RouenRouen0
19-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 10ème journée
Châlons-Reims0
Chalon/SaôneChalon/Saône0
19-11-2018 20:45
PROB - Leaders Cup PROB - Demi-finale Retour
Roanne0
OrléansOrléans0
20-11-2018 20:00
Espoirs - 11ème journée
Gravelines-Dunkerque0
Châlons-ReimsChâlons-Reims0
22-11-2018 16:30
Jeep® ÉLITE - 11ème journée
Gravelines-Dunkerque0
Châlons-ReimsChâlons-Reims0
22-11-2018 20:00
Espoirs - 11ème journée
Bourg-en-Bresse0
Le PortelLe Portel0
23-11-2018 17:00
Espoirs - 11ème journée
Levallois0
Fos-sur-MerFos-sur-Mer0
23-11-2018 17:00
PROB - 7ème journée
Lille0
NancyNancy0
23-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 11ème journée
Bourg-en-Bresse0
Le PortelLe Portel0
23-11-2018 20:00
PROB - 7ème journée
Saint-Chamond0
NantesNantes0
23-11-2018 20:00
PROB - 7ème journée
Chartres0
PoitiersPoitiers0
23-11-2018 20:00
PROB - 7ème journée
Evreux0
CaenCaen0
23-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 11ème journée
Strasbourg0
NanterreNanterre0
23-11-2018 20:00
PROB - 7ème journée
Denain0
OrléansOrléans0
23-11-2018 20:00
PROB - 7ème journée
Aix-Maurienne0
BloisBlois0
23-11-2018 20:00
PROB - 7ème journée
Rouen0
Vichy-ClermontVichy-Clermont0
23-11-2018 20:30
PROB - 7ème journée
Paris0
Gries-OberhoffenGries-Oberhoffen0
23-11-2018 20:30
Jeep® ÉLITE - 11ème journée
Levallois0
Fos-sur-MerFos-sur-Mer0
23-11-2018 20:30
PROB - 7ème journée
Roanne0
QuimperQuimper0
23-11-2018 20:45
Espoirs - 11ème journée
Pau-Lacq-Orthez0
Chalon/SaôneChalon/Saône0
24-11-2018 15:30
Espoirs - 11ème journée
Strasbourg0
NanterreNanterre0
24-11-2018 16:00
Espoirs - 11ème journée
Lyon-Villeurbanne0
BoulazacBoulazac0
24-11-2018 16:30
Espoirs - 11ème journée
Limoges0
DijonDijon0
24-11-2018 17:00
Espoirs - 11ème journée
Cholet0
AntibesAntibes0
24-11-2018 17:00
Jeep® ÉLITE - 11ème journée
Pau-Lacq-Orthez0
Chalon/SaôneChalon/Saône0
24-11-2018 18:30
Espoirs - 11ème journée
Le Mans0
MonacoMonaco0
24-11-2018 19:00
Jeep® ÉLITE - 11ème journée
Limoges0
DijonDijon0
24-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 11ème journée
Lyon-Villeurbanne0
BoulazacBoulazac0
24-11-2018 20:00
Jeep® ÉLITE - 3ème journée
Nanterre0
Châlons-ReimsChâlons-Reims0
25-11-2018 18:00
Jeep® ÉLITE - 11ème journée
Le Mans0
MonacoMonaco0
25-11-2018 18:30
Jeep® ÉLITE - 11ème journée
Cholet0
AntibesAntibes0
26-11-2018 20:45

Actualité

Edwards aux mains d’argent

Arrivé cet été au CSP, J.K. Edwards (2,03 m, 31 ans) est la raison principale de la bonne marche de Limoges cette saison.

Pour sa deuxième saison dans l’élite, le CSP n’aura pas mis longtemps à trouver ses marques. Actuel leader de la Pro A, le club aux 9 titres de champion de France n’a cependant pas toujours eu la tâche facile. Entre l’erreur de casting Alex Oriakhi (coupé début novembre) et les prestations hésitantes d’Alex Acker et Eric Williams, les recrues du CSP ont parfois eu du mal à donner satisfaction. Mais pas J.K. Edwards.

L’ancien de Gravelines-Dunkerque réalise en effet une saison sans fausse note jusqu’à présent  et produit à l’heure actuelle la meilleure évaluation du CSP (14,7). « Les chiffres parlent », rappelle Jean-Marc Dupraz, l’entraîneur du CSP. « Je n’aime pas ressortir trop un mec du lot parce que c’est un sport collectif mais il faut reconnaître que c’est un des joueurs les plus réguliers de l’équipe depuis le début de la saison.Le fait d’avoir un joueur comme Edwards, qui est référencé comme une valeur sûre du championnat c’est tout de suite intéressant. Sur le terrain, c’est un stabilisateur parce qu’il a de l’expérience, il arrive à communiquer ça aux autres. »

Avec sept saisons de Pro A derrière lui, plus une de Pro B à Quimper à sa sortie de fac en 2004-05, l’homme a apporté son expérience et sa connaissance du championnat à un CSP qui en a beaucoup manqué l’an dernier. « Il m’arrive parfois de refiler des tuyaux sur les adversaires quand mes coéquipiers n’ont jamais joué contre eux », admet d’ailleurs l’intérieur. Mais plus encore que son expérience, c’est surtout son mental de winner qui a fait un bien fou à Limoges cette saison.

« J’ai cru que j’étais maudit »

J.K. Edwards est omniprésent cette saison au CSP (Crédit : Philippe PECHER)

 

« Une chose qui est sûre c’est que c’est un joueur qui a envie de gagner », note Jean-Marc Dupraz. « Il n’aime pas perdre, c’est un trait de caractère chez lui. C’est un vrai compétiteur. » Obsédé par la victoire à tout prix, J.K. Edwards avoue même préférer la compétition en tant que telle au basket en lui-même. Gagner, coûte que coûte, tout le temps, et pas seulement sur le terrain. « Je déteste perdre », résume-t-il simplement. « Je ne sais pas d’où ça vient mais je sais que je déteste ça quel que soit le contexte. Il y a des gens qui, quand ils jouent avec leurs enfants, les laissent gagner. Moi pas, je ne peux pas, je veux gagner même quand je joue avec mon fils, je ne le laisse jamais gagner et je pense que c’est comme ça qu’on apprend le goût de la victoire. Je déteste être deuxième, les gens ne se rappellent que des vainqueurs, pas des finalistes. »

Malgré les années, cette soif de victoires n’est toujours pas étanchée, bien au contraire. Ces deux dernières saisons, J.K. a d’ailleurs beaucoup souffert du parcours de Gravelines-Dunkerque, son ancien club, battu deux fois au premier tour des playoffs alors que l’équipe avait fini en tête de la saison régulière. « La première année, ça a été très, très difficile à vivre », reconnaît-il. « Mais la deuxième fois, j’ai cru que j’étais maudit, qu’il y avait une force maléfique contre moi. » Sans doute l’une des raisons qui explique son départ du BCM et son envie d’aller voir ailleurs, en l’occurrence à Limoges.

« Même quand je joue avec mon fils, je ne le laisse jamais gagner »

En décembre dernier au All Star Game à Bercy, où J.K. a fêté sa première sélection

 

Au CSP, Edwards a trouvé un terreau fertile pour exprimer ses ambitions, ainsi que tous les autres aspects de sa personnalité. Car si sur le terrain, l’homme se fait remarquer, il ne passe pas inaperçu pour autant en dehors, où sa gouaille et sa grosse voix s’expriment là-aussi librement. « C’est quelqu’un qui a bon  caractère, pas le mec qui pose problème, bien au contraire », relève Jean-Marc Dupraz, qui le pratique au quotidien. « Ce n’est pas une grande gueule dans le sens où ce n’est pas le mec qui aboie mais c’est quelqu’un qui parle beaucoup, parce que c’est un bon vivant, il aime bien plaisanter. »

Ce tempérament bon vivant se traduit aussi en cuisine, où J.K. fait, paraît-il, merveille. A Gravelines, ses barbecues étaient réputés dans toute la ville et cela ne devrait pas tarder à Limoges. « J’ai un grand balcon dans mon appartement où j’ai installé deux barbecues », explique le natif de Caroline du Nord, dont les mauvaises langues disent parfois que son goût prononcé pour la bonne bouffe se ressent sur son physique. A tort.

Car si effectivement, J.K. présente une carrure plus qu’imposante, cela n’empêche pas le joueur de surprendre par sa mobilité et sa polyvalence. « C’est un joueur qui n’a pas une force en particulier », analyse son entraîneur. « Ce n’est pas un grand joueur de poste bas, pas un grand shooteur mais c’est un joueur qui passe bien la balle. Il peut être efficace dans le roll, après le pick, quand il est servi dans le timing parce qu’il a quand même de la vitesse malgré son gabarit et il peut jouer poste bas. Il peut faire plein de choses, comprend bien le jeu, c’est sa polyvalence qui est intéressante. »

« J’ai très envie de gagner la Leaders Cup »

L'année dernière au BCM avec qui il a remporté la Leaders Cup, son unique titre en Pro A

 

Systématiquement titularisé depuis la 8e journée, alors qu’il commençait sur le banc en début de saison, Edwards a parfois évolué en 4, en association avec Fréjus Zerbo, d’autres fois en 5 aux côtés d’Adrien Moerman. Quelle que soit la configuration, le résultat est le même. Limoges brille, et J.K. aussi, au point d’avoir été sélectionné pour le dernier All Star Game, une première pour le joueur malgré plusieurs saisons passées en LNB. Ce qui peut paraître curieux pour un joueur de sa trempe, à l’image de son palmarès, proche du néant.

Car en dépit de très bons état de service, l’homme n’a jusqu’à présent remporté qu’un seul trophée depuis son arrivée sur le sol français : la Leaders Cup, l’année dernière avec le BCM. Or si le club nordiste ne pourra défendre son titre en février prochain, J.K. Edwards, lui, sera bien là. Et nul besoin de dire qu’il n’ira pas à Disneyland Paris pour faire de la figuration.

« J’ai l’opportunité de défendre mon titre et j’ai très envie de gagner la Leaders Cup cette année encore », assure l’intérieur limougeaud. « Tous les gars dans l’équipe en ont aussi envie. Il va falloir se préparer à jouer notre meilleur basket, à jouer trois jours de suite et si on y arrive, on peut gagner. » J.K. Edwards ne prend jamais une compétition à la légère, pas même au pays de Mickey.