Sixième homme

DLSIxiemeHomme - J28 : Elmedin Kikanovic (Monaco)

Dans un rôle inhabituel de sixième homme, Elmedin Kikanovic (2,11 m, 30 ans) a délivré une copie parfaite face à l’Elan Chalon et a contribué à la 11e victoire d’affilée de l’AS Monaco.


Démarrer une rencontre sur le banc n’est pas dans les habitudes d’Elmedin Kikanovic. Depuis qu’il s’est installé sur le Rocher de Monaco à l’été 2017, l’international bosnien a été 63 fois dans le cinq de départ en 71 matches, playoffs inclus. 


Kikanovic est plus qu’un cadre de l’équipe. Il est une sorte de valeur refuge de la Roca Team, avec son compère Paul Lacombe. Le pivot aux mains d’or a toujours répondu présent, même lorsque l’équipe a tangué, en première partie de saison, au point d’être éjecté du Top 8. Une hérésie pour le club trois fois premier de la saison régulière en 2016, 2017 et 2018. 


Kikanovic, c’est « Money in the bank » - de l’argent au coffre. Le genre de joueur sur lequel un coach peut se reposer les yeux fermés. Son pourcentage de réussite aux tirs (61%), remarquable compte-tenu de la variété de ses zones de tirs, ne dit pas autre chose. « Kika » n’évolue pas exclusivement près du cercle à l’instar d’un Youssoupha Fall (n°1 de la Jeep® ÉLITE à la réussite aux tirs avec 69%). Il possède un tir très fiable dans le petit périmètre, à 4-5 mètres du cercle. 


Ces dernières semaines, Sasa Obradovic a décidé d’économiser son pivot numéro un – ultra-sollicité par son prédécesseur Saso Filipovski – dans la perspective des Playoffs. Face à l’Elan Chalon, le duo Jarrod Jones et Eric Buckner a été titularisé et le pivot bosnien est entré en tant que seconde lame. Ce choix stratégique n’a pas affecté sa production, bien au contraire. Kika n’a rien raté : 20 points à 8 sur 8 aux tirs, ajoutés à ses 8 rebonds pour 25 d’évaluation en 26 minutes. 


Ceci n’a rien de surprenant. Kikanovic est un modèle en régularité en attaque. En 28 journées et avant d'aller défier l'ASVEL à l'Astroballe, il a atteint ou dépassé 24 fois la barre des 10 points. L’ancien pivot de l’Alba Berlin fait partie des tous meilleurs pivots de la Jeep® ÉLITE aux côtés de Youssoupha Fall, Miro Bilan et Youssou Ndoye. Et si non nom ne revient pas forcément dans la course au trophée de MVP, c’est tout simplement parce que ses prestations sont éclipsées par la saison fantastique de son propre coéquipier, Paul Lacombe. Trois fois élu DLSIxiemeHomme de la journée ces deux dernières saisons, Lacombe est un candidat sérieux pour le trophée. Réponse le 20 mai lors de la soirée de Trophées.