Sixième homme

#DLSIxiemeHomme - J25 : Axel Bouteille

Avec 17 points à 63,6% aux tirs, 10 rebonds et 1 interception pour 22 d'évaluation, Axel Bouteille a été précieux dans la victoire de l'Elan Chalon à Antibes ! Il est élu #DLSIxiemeHomme pour la 1ère fois de la saison.

Axel, tu as été élu DLSIxiemeHomme de la 25e journée en signant tes records en Pro A aux points et à l’évaluation. Qu’est-ce que cette récompense t’inspire ?

J’essaie vraiment d’être agressif quand je rentre sur le terrain. J’essaie d’aller beaucoup au rebond, et quand j’ai le ballon, d’être agressif. Le coach me fait confiance donc j’essaie de lui rendre.

Tu n’as jamais été aligné dans le cinq cette saison, et seulement 7 fois en 99 matches depuis que tu joues en Pro A avec l'Elan Chalon. Est-ce que ce rôle de sixième homme te convient ?

Oui, ce rôle me convient. Ca ne me dérange pas de sortir du banc parce que je sais que je vais jouer. Et le plus important c’est de finir les matches. C’est bien d’être sur le terrain à la fin. Je me suis habitué à ce rôle depuis le début de saison et je me sens à l’aise.

JD Choulet a confié que les joueurs étaient très fatigués après Antibes après que vous ayiez enchainé 3 matches à l’extérieur. Est-ce que toi, à 21 ans, tu ressens de la fatigue ?

C’est sûr qu’on enchaine beaucoup de matches avec la Coupe d’Europe et le championnat. On est parti quasiment une semaine. Ca engendre beaucoup de fatigue mais il faut faire avec. Il faut essayer de bien se reposer et ensuite, une fois sur le terrain, il ne faut pas y penser et essaie de jouer notre jeu.

Tu tournes à près de 9 points et 10 d’évaluation en 20 minutes. Comment tu juges ta saison à titre personnel ? Es-tu là où tu voulais être ?

Oui. Je travaille dur pour être le meilleur possible, pour moi et pour mon équipe. J’essaie vraiment de me donner à 100%, de ne pas lâcher, d’être concentré à tous les matches. C’est plutôt pas mal mais je ne me satisfais pas de cela. Je veux chercher encore plus.

La saison de l’Elan se passe bien (entretien réalisé avant la demi-finale retour contre Ostende). Vous êtes deuxième du championnat, et donc positionné pour faire mieux que la saison dernière (4e). Est-ce que votre objectif est d’aller chercher la deuxième place derrière Monaco ?

Oui bien sûr. On se bat pour cela. On est en bonne position pour y arriver. On va essayer de jouer de la même manière qu’on a fait toute l’année, pour essayer de garder cette deuxième place pour les playoffs.

Penses-tu que la coupe d’Europe a contribué à ce bon parcours en Pro A ?

Oui, parce qu’on voit des baskets différents. On joue contre des équipes moins athlétiques qu’en Pro A qui jouent un basket plus académique, européen. C’est intéressant pour l’expérience de l’équipe.