Sixième homme

DLSIxiemeHomme - J13 : Jarell Eddie (Strasbourg)

Jarell Eddie a apporté 22 points en sortant du banc dans la victoire de la SIG Strasbourg face à Chalon, avec un joli 6 sur 8 derrière l’arc. Il est le DLSIxiemeHomme de la 13e journée.

« On ne marque pas assez de trois-points en Jeep® ÉLITE. On est à cinq en moyenne mais il faudrait être à sept minimum. Le fait d'ajouter un spécialiste va forcément nous aider. » Voilà les mots de Vincent Collet début novembre, au moment de la signature de Jarell Eddie (2,01 m, 27 ans). Après plusieurs mois d’active recherche, la SIG avait fini par mettre la main sur le fameux « stretch 4 » (4 shooteur) complétant son roster.


Quelques jours plus tard, l’Américain se mettait le public du Rhénus dans sa poche en claquant dès son premier match 15 points à 4 sur 4 derrière l’arc pour s’offrir le scalp du leader villeurbannais (97-92). La SIG avait trouvé son shooteur. 


Et que constate-t-on un mois et demi plus tard ? Que l’équipe de Vincent Collet tourne effectivement à 7 tirs à trois-points réussis par match depuis l’addition de Jarell Eddie, qu’elle a franchi un palier en attaque (84,6 points inscrits) et gagné quatre de ses cinq derniers matches pour s’installer seule à la deuxième place.


Ce lundi, elle s’est imposée sans trop de frayeur face à l’Elan Chalon (90-81) en s’appuyant sur la partition XXL de son banc : 57 points ! Parmi les remplaçants, Jarell Eddie a établi à l’occasion son nouveau record de points de la saison (22) en dégainant comme un petit fou derrière l’arc : 6 sur 8. 




L’Américain au bandeau aurait pu se satisfaire d’un tel match, mais c'est mal le connaître. « J’étais supposé marquer le 7e ! », commentait-il après coup, s'en voulant d'avoir gaspillé une extra-passe parfaite de son coéquipier Mardy Collins, pour le décaler seul à trois-points. « Je l’ai raté car n’étais pas assez concentré à ce moment. C’était un bon entraînement pour le All Star. » 


Car en effet, les spectateurs de l’AccorHotels Arena auront l’occasion de voir ce spécialiste dans ses œuvres le 29 décembre. Jarell Eddie, 59,1% dans l’exercice à trois-points depuis son arrivée en Alsace (13 sur 22) participera concours à trois-points. Son passé parle pour lui. Le 15 février 2015, il a remporté le concours à trois-points du All-Star week-end de la D-League… à distance NBA s’il vous plaît (7,23 m, contre 6,75 m dans le basket FIBA). Jarell Eddie s’annonce redoutable. Ses concurrents, Bastien Pinault (Chalon), Adas Juskevicius (Nanterre) et Scott Wood (Gravelines-Dunkerque) sont prévenus. 


Sa prestation lors du concours à trois-points de la D-League en 2015



Sa prestation contre Chalon-sur-Saône