ProB - Leaders Cup PROB - 6ème journéeTerminé
Lille89
Denain Denain 59
08-10-2019 20:00
ProB - Leaders Cup PROB - 6ème journéeTerminé
Saint-Chamond 77
Vichy-Clermont Vichy-Clermont 79
08-10-2019 20:00
ProB - Leaders Cup PROB - 6ème journéeTerminé
Gries-Oberhoffen 73
Souffelweyersheim Souffelweyersheim 52
08-10-2019 20:00
Espoirs - 5ème journée Terminé
Boulazac67
Monaco Monaco 70
09-10-2019 17:30
Espoirs - 4ème journée Terminé
Bourg-en-Bresse 101
Orléans Orléans 62
11-10-2019 17:00
Espoirs - 4ème journée Terminé
Roanne 70
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 51
11-10-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 4ème journée Terminé
Bourg-en-Bresse 90
Orléans Orléans 79
11-10-2019 20:00
ProB - 1ère journée Terminé
Aix-Maurienne94
Lille Lille 93
11-10-2019 20:00
ProB - 1ère journée Terminé
Denain71
Vichy-Clermont Vichy-Clermont 63
11-10-2019 20:00
ProB - 1ère journée Terminé
Saint-Chamond77
Quimper Quimper 65
11-10-2019 20:00
ProB - 1ère journée Terminé
Saint-Quentin96
Gries-Oberhoffen Gries-Oberhoffen 89
11-10-2019 20:00
ProB - 1ère journée Terminé
Fos-sur-Mer68
Paris Basketball Paris Basketball 70
11-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 4ème journée Terminé
Roanne 81
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 109
11-10-2019 20:00
ProB - 1ère journée Terminé
Antibes71
Nancy Nancy 92
11-10-2019 20:30
ProB - 1ère journée Terminé
Evreux76
Blois Blois 104
11-10-2019 20:30
ProB - 1ère journée Terminé
Rouen87
Poitiers Poitiers 59
11-10-2019 20:30
Espoirs - 4ème journée Terminé
Strasbourg 70
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 59
12-10-2019 15:00
Espoirs - 4ème journée Terminé
Limoges88
Monaco Monaco 78
12-10-2019 17:00
Espoirs - 4ème journée Terminé
Chalon/Saône 92
Châlons-Reims Châlons-Reims 73
12-10-2019 17:00
Espoirs - 4ème journée Terminé
Cholet90
Boulazac Boulazac 85
12-10-2019 17:00
Espoirs - 4ème journée Terminé
Nanterre82
Le Mans Le Mans 78
12-10-2019 17:00
Espoirs - 4ème journée Terminé
Pau-Lacq-Orthez 82
Le Portel Le Portel 73
12-10-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 4ème journée Terminé
Cholet94
Boulazac Boulazac 90
12-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 4ème journée Terminé
Strasbourg 81
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 97
12-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 4ème journée Terminé
Limoges66
Monaco Monaco 86
12-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 4ème journée Terminé
Pau-Lacq-Orthez 64
Le Portel Le Portel 57
12-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 4ème journée Terminé
Chalon/Saône 75
Châlons-Reims Châlons-Reims 83
12-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 4ème journée Terminé
Nanterre98
Le Mans Le Mans 79
12-10-2019 20:30
Espoirs - 4ème journée Terminé
Dijon75
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 67
13-10-2019 13:00
Jeep® ÉLITE - 4ème journée Terminé
Dijon70
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 79
13-10-2019 16:00
ProB - 1ère journée Terminé
Nantes77
Souffelweyersheim Souffelweyersheim 71
13-10-2019 18:00
Espoirs - 5ème journée Terminé
Gravelines-Dunkerque64
Chalon/Saône Chalon/Saône 67
18-10-2019 16:30
Espoirs - 5ème journée Terminé
Châlons-Reims 64
Nanterre Nanterre 77
18-10-2019 17:00
Espoirs - 5ème journée Terminé
Le Portel64
Roanne Roanne 67
18-10-2019 17:00
ProB - 2ème journée Terminé
Saint-Quentin70
Nantes Nantes 77
18-10-2019 20:00
ProB - 2ème journée Terminé
Vichy-Clermont73
Rouen Rouen 68
18-10-2019 20:00
ProB - 2ème journée live
Aix-Maurienne Aix-Maurienne 62
18-10-2019 20:00
ProB - 2ème journée Terminé
Lille62
Antibes Antibes 58
18-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 5ème journée Terminé
Le Portel79
Roanne Roanne 69
18-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 5ème journée Terminé
Gravelines-Dunkerque63
Chalon/Saône Chalon/Saône 64
18-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 5ème journée Terminé
Châlons-Reims 98
Nanterre Nanterre 91
18-10-2019 20:00
Espoirs - 5ème journée
Boulogne-Levallois0
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 0
19-10-2019 15:30
Espoirs - 5ème journée
Orléans 0
Dijon Dijon 0
19-10-2019 16:30
Espoirs - 5ème journée
Strasbourg 0
Cholet Cholet 0
19-10-2019 17:00
Espoirs - 5ème journée
Le Mans 0
Limoges Limoges 0
19-10-2019 17:00
ProB - 2ème journée
Blois0
Fos-sur-Mer Fos-sur-Mer 0
19-10-2019 20:00
ProB - 2ème journée
Poitiers0
Denain Denain 0
19-10-2019 20:00
ProB - 2ème journée
Nancy0
Evreux Evreux 0
19-10-2019 20:00
ProB - 2ème journée
Souffelweyersheim0
Saint-Chamond Saint-Chamond 0
19-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 5ème journée
Boulazac0
Monaco Monaco 0
19-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 5ème journée
Strasbourg 0
Cholet Cholet 0
19-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 5ème journée
Orléans 0
Dijon Dijon 0
19-10-2019 20:00
ProB - 2ème journée
Quimper0
Paris Basketball Paris Basketball 0
19-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 5ème journée
Le Mans 0
Limoges Limoges 0
19-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 5ème journée
Boulogne-Levallois0
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 0
19-10-2019 20:30
Espoirs - 5ème journée
Lyon-Villeurbanne0
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 0
20-10-2019 13:00
Jeep® ÉLITE - 5ème journée
Lyon-Villeurbanne0
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 0
20-10-2019 16:00
ProB - Leaders Cup PROB - Quart de Finale Aller
Paris0
AntibesAntibes0
22-10-2019 16:30
ProB - Leaders Cup PROB - Quart de Finale Aller
Nancy0
LilleLille0
22-10-2019 20:00
ProB - Leaders Cup PROB - Quart de Finale Aller
Rouen0
Vichy-ClermontVichy-Clermont0
22-10-2019 20:30
Espoirs - 16ème journée
Lyon-Villeurbanne0
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 0
23-10-2019 15:00
ProB - 3ème journée
Aix-Maurienne0
Vichy-Clermont Vichy-Clermont 0
25-10-2019 20:00
ProB - 3ème journée
Denain0
Quimper Quimper 0
25-10-2019 20:00
ProB - 3ème journée
Gries-Oberhoffen0
Blois Blois 0
25-10-2019 20:00
ProB - 3ème journée
Antibes0
Saint-Chamond Saint-Chamond 0
25-10-2019 20:30
ProB - 3ème journée
Rouen0
Saint-Quentin Saint-Quentin 0
25-10-2019 20:30
ProB - 3ème journée
Nantes0
Nancy Nancy 0
25-10-2019 20:30
ProB - 3ème journée
Evreux0
Poitiers Poitiers 0
25-10-2019 20:30
Espoirs - 6ème journée
Monaco 0
Strasbourg Strasbourg 0
26-10-2019 17:00
Espoirs - 6ème journée
Limoges0
Châlons-Reims Châlons-Reims 0
26-10-2019 17:00
Espoirs - 6ème journée
Cholet0
Le Portel Le Portel 0
26-10-2019 17:00
Espoirs - 6ème journée
Chalon/Saône 0
Boulazac Boulazac 0
26-10-2019 17:00
Espoirs - 6ème journée
Nanterre0
Orléans Orléans 0
26-10-2019 17:00
Espoirs - 6ème journée
Bourg-en-Bresse 0
Le Mans Le Mans 0
26-10-2019 17:00
Espoirs - 6ème journée
Dijon0
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 0
26-10-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 6ème journée
Cholet0
Le Portel Le Portel 0
26-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 6ème journée
Nanterre0
Orléans Orléans 0
26-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 6ème journée
Bourg-en-Bresse 0
Le Mans Le Mans 0
26-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 6ème journée
Chalon/Saône 0
Boulazac Boulazac 0
26-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 6ème journée
Dijon0
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 0
26-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 6ème journée
Limoges0
Châlons-Reims Châlons-Reims 0
26-10-2019 20:00
ProB - 3ème journée
Fos-sur-Mer0
Lille Lille 0
26-10-2019 20:00
Jeep® ÉLITE - 6ème journée
Monaco 0
Strasbourg Strasbourg 0
26-10-2019 20:30
Espoirs - 6ème journée
Pau-Lacq-Orthez 0
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 0
27-10-2019 13:00
Espoirs - 6ème journée
Roanne 0
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 0
27-10-2019 15:30
Jeep® ÉLITE - 6ème journée
Pau-Lacq-Orthez 0
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 0
27-10-2019 16:00
ProB - 3ème journée
Paris Basketball0
Souffelweyersheim Souffelweyersheim 0
27-10-2019 17:00
Jeep® ÉLITE - 6ème journée
Roanne 0
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 0
27-10-2019 19:00

Actualité

Didier Nourault (Orléans Loiret Basket) : « On va faire tout ce qu’il faut pour monter »

Le président de l’OLB veut ramener au plus vite son club en Jeep® ÉLITE. En ligne de mire, l’installation dans un nouvel écrin de 10 000 places…

Didier Nourault ne s’en cache pas. Cet entraîneur de rugby ne connaissait pas grand-chose au basket de haut niveau lorsqu’il a été nommé président du directoire de l’Orléans Loiret Basket en mai 2017. Il héritait alors d’une situation peu envieuse. L’OLB, miné par des querelles internes, redescendait en Pro B après 11 saisons consécutives au plus haut niveau. Quelques années plus tôt (novembre 2013), l’abandon du projet d’aréna avait porté un coup fatal au beau projet de développement orléanais. 


Cinq ans après, l’OLB présidé par Didier Nourault a retrouvé de la sérénité, une bonne dynamique sportive – certes en Pro B – et des ambitions. La construction d’une salle de 10 000 places est actée à l’horizon 2021. Le plan de financement est bouclé, et la pose de la première pierre prévue dans quelques mois. Dans un peu plus de 2 ans, le club du Loiret disposera ainsi de la plus grande enceinte basket de l’hexagone. 



En 2017, vous avez pris la présidence juste après la descente. Pour votre premier année, l’OLB a joué les premiers rôles en saison régulière, mais a calé au moment de l’emballage final. Quel bilan avez-vous tiré de cette première saison ?
Déjà, je découvrais le basket du haut niveau et on connaît bien les aléas qu’il peut y avoir. On avait un effectif à renouveler avec des joueurs sous contrat en Jeep® ÉLITE (Kyle McAlarney, Marcellus Sommerville), qui étaient des garçons attachants mais peut-être pas faits forcément pour les joutes de la Pro B. Comme toutes les deuxièmes divisions du monde, c’est toujours plus âpre. Le combat l’emporte un peu sur le talent. C’est très certainement ce qui nous a manqué en fin de saison. On a fait un début de saison assez tonitruant, avec un bel enthousiasme et un jeu spectaculaire mis en place par Germain Castano, mais au fil de la saison cela s’est un peu étiolé. Quand il a fallu combattre, il nous a manqué ce supplément de dureté et d’intensité qu’il faut avoir. 


Ensuite, vous avez joué de malchance au moment d’aborder les playoffs…
Oui, parce que nos deux leaders, Alex Abreu et Miralem Halilovic se sont blessés tous les deux à quinze jours des playoffs. Alex, c’est un peu différent, on a essayé de le gérer toute la saison mais cela n’a pas tenu. J’en veux aux personnes qui nous l’ont proposé. Cela fait partie des choses sur lesquelles on doit se prémunir et cela n’a pas été fait. Et puis Miralem en a pris pour 2 mois et demi avec une blessure assez profonde. Ils avaient une très bonne relation. Cela nous a forcément mis en danger pour les playoffs. C’était une saison, d’un niveau plus large que le sportif, où il fallait reconstruire, se remettre en ordre de marche au niveau du club, au niveau sportif après la descente. Cela a été fait. 


 

Germain Castano et Didier Nourault, deux artisans du renouveau orléanais depuis deux ans (Photo : OLB)


Le club avait connu des dissensions internes lors de ses derniers exercices en Jeep® ÉLITE. Les relations se sont-elles apaisées ?
Je l’espère. Aujourd’hui, il y a une excellente ambiance de travail que ce soit entre les différents salariés, entre les joueurs, entre les staffs, le centre de formation, les supporters, les bénévoles, les abonnés. Aujourd’hui, tout le monde partage des moments de sport. Les gens ont du plaisir à travailler entre eux. Tout le monde tire dans le même sens et fait les efforts nécessaires pour l’OLB. Les égos sont tous rangés.


Retrouvez-vous cette saison les qualités de combativité que vous évoquiez un peu plus tôt ?
Oui, beaucoup plus. Après, on est dans le domaine du sport et tout n’est pas linéaire. On a été tributaires de quelques blessures. On est encore un peu en difficulté. Mais cette année, on a une équipe qui a plutôt de très bons résultats à l’extérieur, une équipe qui est capable de défendre. Elle a été construite dans ce sens-là, avec des joueurs physiquement plus prêts à ces joutes, un peu plus jeunes, avec une envie de jouer au niveau supérieur pour tous les joueurs. C’est important. On a conservé le groupe à 60-70% c’est important, avec des joueurs qui ont envie de mouiller le maillot collectivement. L’équipe défend plus, est capable de mettre de l’intensité. On attend plus de régularité mais cela fait partie d’une équipe qui se construit, et a besoin de se construire une intelligence collective. Ce travail se met en place au fil des matches. D’être capables de gagner à l’extérieur à la dernière minute ou à la dernière seconde, c’est la preuve que les joueurs ont un solide état d’esprit. On appelle ça le fighting spirit. À Vichy, l’équipe va chercher le match sur la dernière minute, puis elle est allée gagner à Caen sans faire un très grand match mais en mettant la volonté dans un match loin d’être facile face à une équipe qui a besoin de gagner. Il y a eu le match de Rouen (-20 à la maison) mais on sait tous que dans une saison de 34 matches, c’est très difficile d’être linéaire. Les joueurs ont bien réagi. 


Le meneur US, Brandon Jefferson, est très performant cette saison (Photo : Corentin Hais, Paage création)


Quatre équipes se tiennent à une seule victoire d’écart en haut du classement. Il va falloir batailler jusqu’au bout avec les anciens champions de France que sont Roanne et Nancy, voire Vichy-Clermont ?
La concurrence est âpre, tant mieux ! C’est ce qui rend le championnat intéressant. Il faut qu’il y ait de l’incertitude. C’est intéressant pour les spectateurs et pour le basket. Les matches sont spectaculaires. Le public est satisfait. Notre budget inclut le centre de formation. On a décidé de continuer à structurer le club. Notre masse salariale est ce qu’elle est (1,07 M€, n°1 sur la ligne de départ, au niveau de Fos-sur-Mer ou Antibes en JE). Je vois que les autres équipes se renforcent. Chacun s’arme. On a perdu de 12 à Roanne, de 5 à Nancy. Chaque match est un challenge pour monter. C’est la loi des championnats de D2. Le staff fait tout ce qu’il faut.


La saison prochaine, il n’y aura qu’un seul ticket en jeu pour la montée en Jeep® ÉLITE. De fait, est-ce un enjeu important de monter cette année ?
Je pense que monter l’année prochaine coûtera plus cher dans tous les sens du terme. Le projet du club ne sera pas en danger si on ne monte pas, mais en effet, la ville d’Orléans, ses supporters peuvent espérer avoir une équipe en Jeep® ÉLITE. On va faire tout ce qu’il faut pour monter. C’est une question de moyens aussi, mais pas seulement. Avec les évolutions sportives prévues dans le cadre du plan stratégique les saisons prochaines, cela sera encore plus chaud, en effet. C’est une pression supplémentaire, qui ne nous appartient pas. Il ne faut pas qu’on la prenne, mais on en tient compte.


Pourquoi quand on évoque les futures arénas (ASVEL, Strasbourg) personne ou presque ne parle d’Orléans, alors qu’une nouvelle salle de 10 000 places est prévue en 2021 et que le plan de financement est bouclé*?
C’est peut-être tout simplement parce qu’elle ne s’appelle pas aréna… Hier, j’étais encore en réunion avec les services techniques de la mairie. On en est à savoir où les câbles vont passer pour connecter les différents lieux. Donc le projet est plus qu’avancé. On attend une pose de première pierre dans le premier semestre 2019. Tous les voyants sont au vert. On a des réunions très fréquentes là-dessus. Cela sera pour septembre 2021.


Quelle sera la jauge exacte de cette salle ?
La jauge sera en deux parties. Une première partie sur 4 800 places avec un anneau de loges correspondant à environ 250 places plus des zonages partenaires complémentaires. Et puis une deuxième jauge qui sera ouverte selon les événements, avec 5200 places supplémentaires. Il y a donc presque 10 000 places en version complète (9998). 


 

Vue intérieure de la future salle de basket du complexe Co'Met


On imagine que cette nouvelle infrastructure va changer complètement l’économie et les perspectives du club…
On travaille dessus, avec les supporters, avec le public, avec les partenaires, pour commencer à se mettre en configuration. Cette salle sera attenante à un centre de congrès, à un parc des expositions et au Zénith. C’est un complexe peut-être unique en France. La salle de 10 000 fait partie d’un espace qui pourra recevoir 50 000 à 60 000 personnes si tout est à bloc. C’est un complexe d’organisation événementielle. Ce sera un lieu appelé à vivre tous les jours. Il y aura du sport mais aussi des concerts, des expositions, des séminaires, des conventions. On peut imaginer des réceptifs qui vont de 4 000 pour le Zénith, à 20 000 pour le Parc des Expositions, 1200 pour le centre de Congrès et 10 000 pour la salle. Tout est possible. Le projet du club ne tient pas qu’à ce projet-là. C’est un booster. Mais derrière, il faut que le club soit bien assis sur sa formation, bien assis sur un public fidèle, aller chercher un nouveau public et partenaires. Il faut que le modèle économique du club puisse évoluer et qu’on ait une bonne communication et une bonne image.


L’OLB a reçu le Label Bronze de la LNB en 2017-18 à l’instar de trois autres clubs de Pro B, Blois, Nancy et Roanne. Votre objectif est-il de décrocher le Label Argent pour la prochaine campagne **?
L’année dernière, le club a raté le Label Argent de 2 points et demi. Depuis, le club a continué à se structurer, a offert d’autres prestations à ses partenaires, a travaillé sur le label citoyen, a fait globalement des efforts de structuration en particulier sur le centre de formation, ce sont des gros investissements, et par le club et par la mairie, pour accompagner les jeunes. Malheureusement, on est victimes de nos infrastructures qui ne nous appartiennent pas mais à la mairie et dont nous ne pouvons maîtriser tous les aspects et qui aujourd’hui sont un peu vétustes objectivement. D’où l’intérêt de revoir le label. Le plan stratégique de la Ligue va vraiment dans le bon sens, c’est très bien. Mais on ne peut pas tout faire. On espère que cette année le club puisse obtenir le label argent. Le but, c’est que le club soit structuré et travaille dans le sens de la Ligue Nationale de Basket. Parce que l’avenir des clubs et du basket passera si on avance tous ensemble. C’est très positif d’avoir des projets de structuration à long terme. C’est ce qu’il faut rechercher à travers le label. Il faut avoir des visions plus lointaines pour l’avenir du basket.


*Le complexe CO’Met d’un montant global de 110M€ sera financé à hauteur de 30% par le département, la Région et le CNDS. Le reste sera financé par l’Agglomération.
** les prochains Labels seront décernés à l’été 2019