Espoirs - 16ème journée Terminé
Orléans 54
Chalon/Saône Chalon/Saône 72
08-01-2020 17:00
Espoirs - 18ème journée Terminé
Roanne 83
Châlons-Reims Châlons-Reims 66
10-01-2020 17:00
ProB - 14ème journée Terminé
Aix-Maurienne79
Denain Denain 76
10-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 18ème journée Terminé
Roanne 96
Châlons-Reims Châlons-Reims 89
10-01-2020 20:00
ProB - 14ème journée Terminé
Antibes86
Poitiers Poitiers 67
10-01-2020 20:30
ProB - 14ème journée Terminé
Evreux81
ParisParis87
10-01-2020 20:30
ProB - 14ème journée Terminé
Nantes70
Blois Blois 72
10-01-2020 20:30
ProB - 14ème journée Terminé
Rouen83
Fos-sur-Mer Fos-sur-Mer 77
10-01-2020 20:30
Espoirs - 18ème journée Terminé
Pau-Lacq-Orthez 79
Orléans Orléans 82
11-01-2020 15:00
Espoirs - 18ème journée Terminé
Boulogne-Levallois50
Nanterre Nanterre 68
11-01-2020 17:00
Espoirs - 18ème journée Terminé
Strasbourg 98
Monaco Monaco 67
11-01-2020 17:00
Espoirs - 18ème journée Terminé
Cholet103
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 73
11-01-2020 17:00
Espoirs - 18ème journée Terminé
Le Mans 73
Boulazac Boulazac 85
11-01-2020 17:00
Espoirs - 18ème journée Terminé
Le Portel44
Dijon Dijon 65
11-01-2020 17:00
Espoirs - 18ème journée Terminé
Bourg-en-Bresse 90
Chalon/Saône Chalon/Saône 97
11-01-2020 17:00
Espoirs - 18ème journée Terminé
Limoges84
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 86
11-01-2020 17:00
Jeep® ÉLITE - 18ème journée Terminé
Le Portel84
Dijon Dijon 86
11-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 18ème journée Terminé
Le Mans 99
Boulazac Boulazac 78
11-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 18ème journée Terminé
Bourg-en-Bresse 109
Chalon/Saône Chalon/Saône 85
11-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 18ème journée Terminé
Cholet83
Gravelines-Dunkerque Gravelines-Dunkerque 65
11-01-2020 20:00
ProB - 14ème journée Terminé
Souffelweyersheim65
Lille Lille 77
11-01-2020 20:00
ProB - 14ème journée Terminé
Quimper86
Gries-Oberhoffen Gries-Oberhoffen 76
11-01-2020 20:00
ProB - 14ème journée Terminé
Saint-Quentin90
Vichy-Clermont Vichy-Clermont 86
11-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 18ème journée Terminé
Strasbourg 83
Monaco Monaco 98
11-01-2020 20:00
ProB - 14ème journée Terminé
Nancy92
Saint-Chamond Saint-Chamond 89
11-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 18ème journée Terminé
Pau-Lacq-Orthez 82
Orléans Orléans 60
11-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 18ème journée Terminé
Boulogne-Levallois101
Nanterre Nanterre 90
11-01-2020 20:30
Jeep® ÉLITE - 18ème journée Terminé
Limoges69
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 75
12-01-2020 16:00
Espoirs - 12ème journée Terminé
Boulogne-Levallois61
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 81
15-01-2020 16:00
Espoirs - 17ème journée Terminé
Nanterre82
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 68
15-01-2020 17:00
Espoirs - 19ème journée Terminé
Châlons-Reims 86
Le Mans Le Mans 81
17-01-2020 17:00
Espoirs - 19ème journée Terminé
Gravelines-Dunkerque52
Roanne Roanne 68
17-01-2020 17:00
ProB - 15ème journée Terminé
Vichy-Clermont91
Evreux Evreux 85
17-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée Terminé
Châlons-Reims 78
Le Mans Le Mans 87
17-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée Terminé
Gravelines-Dunkerque90
Roanne Roanne 61
17-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Saint-Chamond84
ParisParis83
17-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Poitiers74
Souffelweyersheim Souffelweyersheim 93
17-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Gries-Oberhoffen78
Nancy Nancy 80
17-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Denain72
Lille Lille 74
17-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée Terminé
Rouen97
Antibes Antibes 80
17-01-2020 20:30
Espoirs - 19ème journée Terminé
Monaco 68
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 77
18-01-2020 15:00
Espoirs - 19ème journée Terminé
Nanterre66
Strasbourg Strasbourg 78
18-01-2020 16:30
Espoirs - 19ème journée Terminé
Orléans 86
Limoges Limoges 74
18-01-2020 16:30
Espoirs - 19ème journée Terminé
Boulazac79
Le Portel Le Portel 53
18-01-2020 17:00
Espoirs - 19ème journée Terminé
Chalon/Saône 74
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 53
18-01-2020 17:00
Espoirs - 19ème journée Terminé
Dijon63
Cholet Cholet 71
18-01-2020 17:00
Espoirs - 19ème journée Terminé
Lyon-Villeurbanne64
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 80
18-01-2020 17:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée live
Pau-Lacq-Orthez Pau-Lacq-Orthez 44
18-01-2020 18:30
ProB - 15ème journée
Fos-sur-Mer0
Saint-Quentin Saint-Quentin 0
18-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée
Boulazac0
Le Portel Le Portel 0
18-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée
Dijon0
Cholet Cholet 0
18-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée
Chalon/Saône 0
Boulogne-Levallois Boulogne-Levallois 0
18-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée
Orléans 0
Limoges Limoges 0
18-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée
Quimper0
Nantes Nantes 0
18-01-2020 20:00
ProB - 15ème journée
Blois0
Aix-Maurienne Aix-Maurienne 0
18-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 19ème journée
Nanterre0
Strasbourg Strasbourg 0
18-01-2020 20:30
Jeep® ÉLITE - 19ème journée
Lyon-Villeurbanne0
Bourg-en-Bresse Bourg-en-Bresse 0
19-01-2020 16:00
ProB - 19ème journée
Rouen0
Blois Blois 0
21-01-2020 20:30
ProB - 12ème journée
Antibes0
ParisParis0
21-01-2020 20:30
Espoirs - 14ème journée
Roanne 0
Nanterre Nanterre 0
22-01-2020 17:00
Espoirs - 20ème journée
Boulogne-Levallois0
Monaco Monaco 0
24-01-2020 17:00
ProB - 16ème journée
Lille0
Saint-Chamond Saint-Chamond 0
24-01-2020 20:00
ProB - 16ème journée
Antibes0
Saint-Quentin Saint-Quentin 0
24-01-2020 20:30
ProB - 16ème journée
Evreux0
Rouen Rouen 0
24-01-2020 20:30
Espoirs - 20ème journée
Gravelines-Dunkerque0
Dijon Dijon 0
25-01-2020 16:30
Espoirs - 20ème journée
Bourg-en-Bresse 0
Le Portel Le Portel 0
25-01-2020 17:00
Espoirs - 20ème journée
Le Mans 0
Nanterre Nanterre 0
25-01-2020 17:00
Espoirs - 20ème journée
Limoges0
Boulazac Boulazac 0
25-01-2020 17:00
Espoirs - 20ème journée
Pau-Lacq-Orthez 0
Châlons-Reims Châlons-Reims 0
25-01-2020 17:00
Espoirs - 20ème journée
Strasbourg 0
Orléans Orléans 0
25-01-2020 17:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Bourg-en-Bresse 0
Le Portel Le Portel 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Gravelines-Dunkerque0
Dijon Dijon 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Pau-Lacq-Orthez 0
Châlons-Reims Châlons-Reims 0
25-01-2020 20:00
ProB - 16ème journée
Poitiers0
Fos-sur-Mer Fos-sur-Mer 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Le Mans 0
Nanterre Nanterre 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Limoges0
Boulazac Boulazac 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Strasbourg 0
Orléans Orléans 0
25-01-2020 20:00
ProB - 16ème journée
Nancy0
Vichy-Clermont Vichy-Clermont 0
25-01-2020 20:00
ProB - 16ème journée
Nantes0
Gries-Oberhoffen Gries-Oberhoffen 0
25-01-2020 20:00
ProB - 16ème journée
Souffelweyersheim0
Quimper Quimper 0
25-01-2020 20:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Boulogne-Levallois0
Monaco Monaco 0
25-01-2020 20:30
Espoirs - 20ème journée
Cholet0
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 0
26-01-2020 13:00
Espoirs - 20ème journée
Roanne 0
Chalon/Saône Chalon/Saône 0
26-01-2020 14:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Cholet0
Lyon-Villeurbanne Lyon-Villeurbanne 0
26-01-2020 16:00
Jeep® ÉLITE - 20ème journée
Roanne 0
Chalon/Saône Chalon/Saône 0
26-01-2020 17:00
ProB - 16ème journée
Blois0
Denain Denain 0
26-01-2020 17:00
ProB - 16ème journée
Paris0
Aix-Maurienne Aix-Maurienne 0
26-01-2020 18:00

Actualité

Damien Inglis (Strasbourg) : « Aujourd’hui, j’écoute vraiment les critiques »

Damien Inglis (2,06 m, 24 ans) a pris une nouvelle dimension cette saison dans les rangs de la SIG. Il nous explique pourquoi.

Chaotique. Ainsi pourrait-on résumer le début de carrière de Damien Inglis. Responsabilisé très tôt à la Chorale de Roanne, drafté à 19 ans (31e choix), victime d’une blessure longue durée lors de sa découverte de la NBA, le Guyanais est revenu en Europe en 2017. Et a galéré pour retrouver le fil de sa carrière. Ses deux saisons à Strasbourg puis à Limoges ont laissé un sentiment mitigé. Celui que l’ancien meilleur joueur de sa génération était loin d’exploiter son potentiel (6,4 points, 4,2 rebonds, 8,8 d’éval au CSP en 2018-19). 


 
Damien Inglis a sans doute pris la meilleure décision possible en revenant à Strasbourg. Car comme d’autres joueurs avant lui, il a pris un nouveau départ en Alsace. Numéro un français à l’évaluation, sixième au scratch, Inglis a doublé ses statistiques moyennes (12,3 points à 53,2%, 6,7 rebonds, 3,8 passes, 17,5 d’évaluation) et été logiquement récompensé par sa première sélection All Star. Beaucoup s’en contenteraient, mais le numéro 7 de la SIG vise plus haut, beaucoup plus haut. 



Damien, tu es le numéro un français du championnat à l’évaluation. Comment juges-tu ton début de saison ? 


Je le juge comme celui de l’équipe. Il y a beaucoup de hauts et de bas. On a - et je n’ai pas - encore trouvé cette régularité, même si on est beaucoup mieux depuis un mois. On a enfin trouvé un juste milieu. Moi aussi j’ai trouvé un peu plus ma place dans l’équipe. Maintenant il faut gagner et que je fasse le travail. 

  


Une statistique saute aux yeux, ce sont tes quatre passes de moyenne. Es-tu satisfait de cette évolution ?


Je suis un joueur très polyvalent. J’essaie de cocher un peu toutes les cases. La polyvalence dans le basket c’est une force et une faiblesse parce que je n’ai pas un point fort mais je fais beaucoup de choses bien. Je peux marquer, prendre des rebonds, faire des passes. Ce qui est bien dans le système de Vincent, c’est qu’il y a beaucoup de passes. Je suis à l’aise dedans. En plus, on a des pistoléros. Cela me permet de trouver les joueurs facilement. 



Tu as joué ailier à tes débuts et ces dernières saisons, tu évolues au poste d’ailier-fort. Tu te sens plus à l’aise à ce poste ? 


Déjà, notre deuxième poste 4 n’est pas venu (Xavier Cooks) donc je suis le seul poste 4 dans l’équipe. Cela ne me dérange pas parce que je peux jouer mon jeu. J’ai beaucoup la balle en main, parfois je remonte la balle, et j’ai des situations de mismatches parce que je suis beaucoup plus mobile que beaucoup des postes 4 en Jeep® ÉLITE et en Coupe d’Europe. 



Tu as parlé de maturité pour expliquer ton évolution cette saison. Peux-tu expliquer ce que tu as changé au quotidien ?


C’est de la maturité au niveau de l’écoute. Je suis parti super jeune aux Etats-Unis. J’ai côtoyé les meilleurs joueurs et les meilleurs coaches pendant 3 ans et j’ai appris énormément à leurs côtés. Quand je suis revenu en France, je devais accepter que le jeu soit différent et accepter de prendre des critiques, de faire les corrections nécessaires dans mon jeu pour devenir celui que je voulais être. C’était déjà un changement. J’ai toujours été un bosseur, j’ai toujours cherché à progresser. Là où cela a changé, c’est que je suis beaucoup plus focus. Je fais attention aux détails. Aujourd’hui, j’écoute vraiment les critiques, je les prends comme elles viennent alors qu’avant je partais dans mon coin et je cherchais à me défendre. En général, ces critiques sont constructives. Cela m’a demandé beaucoup de travail, de ravaler ma fierté. Ce n’est pas facile. Même là, après le match de Nanterre, Vincent m’a défoncé à la vidéo devant tous les gars, alors que je suis à 22 d’éval. C’est pour prouver que le travail n’est pas fini. 


 
Tu es un peu moins productif en Basketball Champions League qu’en Jeep® ÉLITE (8,9 points, 4,8 rebonds, 2,9 passes, 11 d’éval). C’est une question de niveau ? Le jeu te convient moins en BCL ? 


Pas du tout, j’étais parti sur les mêmes bases statistiques qu’en Jeep® ÉLITE et sur les trois derniers matches (avant la victoire à Ostende ce mercredi), j’en ai fait deux mauvais et un moyen à Ankara – en étant super bien en défense -, et cela a fait chuter mes stats. Je veux souligner que je ne suis pas un joueur de stats. Je suis quelqu’un de polyvalent. Sur certains matches, ma mission sera beaucoup plus défensive. Et les déflections, les box out, défendre sur un shooteur, ça ne se voit pas sur les stats, ou alors dans le +/- mais peu de gens regardent cette stat. 

  


Après bientôt trois mois de compétition, on s’interroge encore sur le niveau de la SIG 2019-20, et surtout sur sa faculté à défendre. Votre équipe est-elle capable de défendre sur la durée ? 


On a une équipe très irrégulière, mais depuis un mois, on a trouvé notre identité et on est beaucoup, beaucoup mieux en défense. On arrive à appliquer les consignes défensives de Vincent. Cela nous a pris un peu de temps parce que c’est spécial. On est plus sur les lignes de passes, on est meilleurs sur les rotations. On n’est pas encore une très bonne équipe défensive mais on avance. 

  


Qu’a apporté votre nouveau meneur US, Scottie Reynolds, à l’équipe ?


Il a apporté de la sérénité. Il est arrivé avec son expérience, il met bien en place les systèmes, c’est un très bon passeur. C’est un très bon vétéran. En défense, il est malin, il est présent. Depuis qu’il est là, on a gagné cinq matches sur six. On a un meilleur équilibre dans l’équipe, on est mieux en place depuis l’arrivée de Scottie. Et derrière, Travis Trice apporte de la folie et peut mettre 20 points en 20 minutes. 

  


Il y a deux ans, lors de ton premier passage à la SIG, vous aviez l’équipe pour être champion. Votre parcours s’était arrêté au match d’appui de la demi-finale contre Le Mans. Est-ce que cette année, la SIG a l’équipe pour être championne ? 


Il y a deux ans, c’était la meilleure équipe avec qui j’ai joué en Europe. On a beaucoup moins de talent et d’expérience qu’il y a deux ans, mais on a nos chances. On sait qu’on peut faire de belles choses quand on trouve la bonne intensité. On a déjà battu l’ASVEL, on a perdu d’un point quand ils sont revenus chez nous. Quand on défend bien, on est capable de jouer n’importe qui. 


Damien Inglis sera dans le cinq de la sélection France le 29 décembre à l'AccorHotels Arena 


Comment as-tu accueilli ta première sélection au All Star Game ? 


Être All Star, c’était un de mes objectifs. Je l’ai appris à Ankara. En Turquie, il n’y a aucun réseau. Je ne sais pas comment Vincent l’a su, mais il est venu me voir et m’a dit « félicitations ». Je ne savais pas pourquoi et c’est là qu’il m’a appris que j’étais All Star. C’est cool. Je vais savourer cette expérience à Bercy devant tous mes amis, avec d’anciens coéquipiers. 

  


Tu fais partie du Top 12 français mais tu as déjà laissé entendre que tu visais plus haut que cela…


Carrément. Être dans la sélection, c’est déjà bien, surtout que je suis dans le cinq de départ mais je travaille beaucoup et je veux aller encore plus haut. J’ai encore énormément d’objectifs et je veux me donner les moyens pour y arriver. 



Derrière, il y a forcément la question de l’équipe de France. Est-ce que tu te dis qu’il y a un spot à aller chercher ? 


Oui, mais c’est plus « on me le dit » que « je me le dis ». Mais c’est aussi quelque chose sur lequel j’ai grandi. Avant je me projetais beaucoup. Et en me projetant, j’oubliais le présent. Si l’équipe de France m’appelle, elle m’appelle. Pour l’instant, je suis focus sur le prochain match et rien d’autre. Je prends un match après l’autre et je vais juste continuer à faire mon taf, continuer à progresser. En France, il y a d’autres poste 4. Livio (Jean-Charles) est très bien… 

  


Je voulais justement y venir… 


Avec Livio, on a commencé le basket dans le même club à Cayenne. C’est mon gars. Si moi, je n’y vais pas, j’espère que lui ira. Ce serait bien que quelqu’un représente la Guyane. Et si on y est tous les deux, c’est encore mieux ! On est complémentaires. Lui peut apporter son style à la Jim Bilba et moi ma polyvalence. On verra bien…