Actualité LC

Axel Julien : « J’ai vraiment hâte »

Le meneur de la JDA est impatient de disputer sa première Leaders Cup.

C’est la première Leaders Cup de ta carrière, que ressens-tu la veille de débuter cette compétition ?

Evidemment, je suis très content parce que ça veut dire que mon équipe a fait un très bon début de saison pour finir dans les 8 premiers. Je n’en avais entendu que du bien et ça fait plaisir de découvrir ça de l’intérieur enfin. J’ai vraiment hâte de commencer le tournoi.

Vous avez fait une visite dans le parc Disney aujourd’hui, croisé Dark Vador… Arrivez-vous à profiter du cadre malgré l’enjeu de la compétition ?

Ca sort un peu du contexte qu’on a l’habitude de connaître et c’est sympa. Disney, ça rappelle les souvenirs de jeunesse, et puis ça permet à l’équipe de rester trois jours ensemble ce qui n’est quasiment jamais le cas en championnat.

La JDA a connu une série de 5 défaites de suite avant de se ressaisir le week-end dernier en gagnant à Nanterre. Etait-ce important de retrouver la victoire avant de démarrer la Leaders Cup ?

L’important était surtout de regagner en championnat. Ici, on vient pour aller le plus loin possible dans le tournoi, on n’a aucune pression mais c’est vrai qu’n cherchait une victoire et le plus tôt était le mieux. C’est vrai qu’on est tombé contre Nanterre qui était diminué, avec un effectif très limité mais on a quand même gagné et c’était important pour nous, ça nous permet d’arriver à Disney avec une dynamique différente.

Comment expliques-tu cette mauvaise passe récente ?

On a eu un coup de moins bien en défense, surtout à la fin des matches. On a  oublié de donner nos tripes sur le terrain et on a donné confiance à l’adversaire qui marquait des paniers sur les fins de matches, tandis que nous étions fébriles. On n’a pas un gros potentiel offensif donc quand notre défense n’est pas bonne, forcément c’est compliqué pour nous.

Demain, vous affrontez l’ASVEL en quart de finale. Au moment du tirage au sort, cette équipe avait tout de l’épouvantail mais depuis, l’ASVEL reste sur 4 défaites de rang en championnat, vient de s’incliner à domicile contre Anvers en coupe d’Europe, ce qui fait un match supplémentaire pour eux, et a aussi perdu Terry Smith jusqu’à la fin de la saison. Finalement, n’est-ce pas le bon moment de prendre l’ASVEL ?

Dit comme ça, ça semble un bon tirage. Mais ça reste une grosse équipe, ils n’ont pas fini dans le premier chapeau de la Leaders Cup pour rien. C’est une équipe capable de gagner, d’écraser les équipes parce qu’ils sont vraiment athlétiques. On a perdu contre eux en championnat donc on s’attend à un gros match pour les battre. Maintenant, c’est vrai qu’ils sont dans une situation difficile cette année mais nous aussi on l’a été et on a réagi contre Nanterre. Si on subit leur réaction…