Match des ChampionsTerminé
Chalon/SaôneChalon/Saône69
NanterreNanterre95
19-09-2017 20:30
1ère journéeParier
Le PortelLe Portel0
CholetCholet0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
Aix-MaurienneAix-Maurienne0
Fos-sur-MerFos-sur-Mer0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
Charleville-MézièresCharleville-Mézières0
DenainDenain0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
EvreuxEvreux0
CaenCaen0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
QuimperQuimper0
PoitiersPoitiers0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
LilleLille0
Le HavreLe Havre0
22-09-2017 20:00
1ère journéeParier
AntibesAntibes0
StrasbourgStrasbourg0
22-09-2017 20:30
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
Vichy-ClermontVichy-Clermont0
RoanneRoanne0
22-09-2017 20:30
1ère journéeParier
DijonDijon0
Châlons-ReimsChâlons-Reims0
22-09-2017 20:30
1ère journéeParier
Chalon/SaôneChalon/Saône0
Pau-Lacq-OrthezPau-Lacq-Orthez0
23-09-2017 18:30
1ère journéeParier
Hyères-ToulonHyères-Toulon0
BoulazacBoulazac0
23-09-2017 19:30
1ère journéeParier
LevalloisLevallois0
MonacoMonaco0
23-09-2017 20:00
1ère journéeParier
Le MansLe Mans0
Gravelines-DunkerqueGravelines-Dunkerque0
23-09-2017 20:00
1ère journéeParier
NanterreNanterre0
Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse0
23-09-2017 20:00
1ère journéeParier
Lyon-VilleurbanneLyon-Villeurbanne0
LimogesLimoges0
24-09-2017 18:30

Actualité LC

L’ASVEL tout en contrôle

Derrière un Walter Hodge impérial (18 points, 10 passes), Lyon-Villeurbanne a très tranquillement dominé l’Elan Béarnais (94-80).

Lyon-Villeurbanne bat Pau-Lacq-Orthez : 94-80 MVP : Walter Hodge

Il ne faisait pas bon être supporter de Pau-Lacq-Orthez en ce samedi après-midi. Dès le début du match (13-6, 3e), la Maison Verte est tellement bien rangée qu’on voit mal comment les hommes d’Eric Bartéchéky vont pouvoir ne serait-ce que bousculer l'ordre établi. La balle trouve toujours le joueur ouvert, au plus grand plaisir de Nikola Dragovic (8 points à 2/3 de loin après 10 minutes) ou encore de Darryl Watkins (8 points à 3/3 sur la même période). L’écart au score n’est pas encore rédhibitoire (28-21 à la fin du premier quart) mais l'impression visuelle est là : l'ASVEL maîtrise.

Mieux encore : le supporter palois reprend des couleurs au cours des minutes suivantes, quand Jean-Michel Mipoka (11 points à 4/10) ramène les siens tout près (40-36, 17e). Sauf que l’ASVEL n’est pas du genre à se dégonfler, demandez donc à Walter Hodge. Comme la veille face à Chalon et John Roberson, l’ancien de Florida a régné sur le match. Aujourd’hui, c’est D.J. Cooper qui est passé à la moulinette verte (2 points, 8 passes). Toujours après ses coéquipiers, à rameuter tout son monde, Hodge semble « en mission » (18 points à 7/10, 10 passes, 28 d'éval en 26 minutes). depuis qu’il a mis ses baskets sur le parquet de la Disney Events Arena. Hodge se paye même Elie Okobo pour terminer la première mi-temps, et délivre un caviar à Nicolas Lang dans le corner (ficelle). Il mettra même un ultime tir du milieu du terrain… quelques dixièmes de secondes après le buzzer (51-38 à la mi-temps).

Uter, 6e homme de luxe


La suite du match est à l’image de cette fin de première mi-temps, avec un Adrian Uter qui se permet même d’être efficace de loin (14 points à 2/2 de loin, 6 rebonds, 6 passes, 24 d’évaluation). En fil rouge, DeMarcus Nelson (12 points, 17 d’évaluation) est un complément parfait à Walter Hodge, et fait grimper l’écart à son maximum (89-62, 36e). Enfin, comme si une (lourde) défaite ne suffisait pas, les Palois ont aussi perdu sur blessure Léopold Cavalière et Elie Okobo... 

Les stats finales sont éloquentes : 28 passes, 12 balles perdues pour l’ASVEL, avec un coquet 13/23 à trois-points. Si les Villeurbannais continuent de la sorte, le trophée de Mickey ne sera plus très loin, demain, à partir de 17h.

La stat : 7

D.J. Cooper n’était jamais descendu sous les 12 d’évaluation cette saison en Pro A (19e journée, à Orléans).  Il est resté bloqué à 7 lors de cette demi-finale (2 points à ½ aux tirs, 8 passes, 5 balles perdues). Beaucoup ont essayé de le stopper cette saison, sans y parvenir. L’ASVEL l’a réussi mieux que quiconque.  Ce soir, Walter Hodge lui a volé la vedette.

 


Ils ont dit

Amine Noua « On a été constant tout le match. On a vu qu’en faisant des stops comme hier, on pouvait dérouler en attaque. On a stoppé quelques joueurs, pas seulement Cooper. On a su faire les stops qu’il fallait sur les joueurs ciblés. C’est très bien. C’est une revanche qu’on a pris sur eux. Il nous reste un match. A nous de terminer sur une bonne note. Une finale ça ne se joue pas, ça se gagne ! »

Nicolas Lang « Peu importe sur qui on tombe en finale, peu importe si c’est une revanche ou pas. On a assez d’orgueil pour vouloir gagner tous les matches. (Un déclic à l'ASVEL ?) Après la bouillie de basket qu’on avait produit contre Nanterre, la première mi-temps à Gravelines (19e journée) nous a fait beaucoup de bien. »

Walter Hodge : « On a essayé d’envoyer un message, de montrer qu’on était meilleurs en tant qu’équipe. On a pris du plaisir à jouer ensemble et à défendre dans ce match. C’est très positif. Je ferai tout ce qu’il faut pour aider mon équipe à gagner. Si je dois me sacrifier en défense, je le ferai. »

J.D. Jackson « On était sur le même niveau qu’hier (contre Chalon). Quand on est capable de jouer sur 40 minutes, on a un vrai niveau. On a battu deux équipes du Top 4, mais l’adversaire en finale sera encore plus difficile à arrêter. On a battu une bonne équipe avec une vraie identité, un vrai projet. On a haussé notre niveau de concentration. Quoi qu’il arrive derrière, il faudra en tirer les leçons pour la suite de la saison (...) On voit de plus en plus ce qu’on veut voir collectivement. (Sur la belle partition de Walter Hodge) Ce soir, il joue 25-26 minutes, cela lui permet de briller, d’être intense.  En tant que leader, il se montre vraiment. Walter a l’esprit altruiste. »

Jean-Michel Mipoka « On a pris un peu le match à l’envers. On a été dépassés offensivement et défensivement. On s’est laissé emporter par l’enjeu. Ils ont été dominants et ont eu de la réussite. »

 

 

 

L'autre demi-finale

Monaco - Nanterre : 20h30