Match des ChampionsTerminé
Chalon/SaôneChalon/Saône69
NanterreNanterre95
19-09-2017 20:30
1ère journéeParier
Le PortelLe Portel0
CholetCholet0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
Aix-MaurienneAix-Maurienne0
Fos-sur-MerFos-sur-Mer0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
Charleville-MézièresCharleville-Mézières0
DenainDenain0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
EvreuxEvreux0
CaenCaen0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
QuimperQuimper0
PoitiersPoitiers0
22-09-2017 20:00
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
LilleLille0
Le HavreLe Havre0
22-09-2017 20:00
1ère journéeParier
AntibesAntibes0
StrasbourgStrasbourg0
22-09-2017 20:30
Leaders Cup PROB - 1ère journéeParier
Vichy-ClermontVichy-Clermont0
RoanneRoanne0
22-09-2017 20:30
1ère journéeParier
DijonDijon0
Châlons-ReimsChâlons-Reims0
22-09-2017 20:30
1ère journéeParier
Chalon/SaôneChalon/Saône0
Pau-Lacq-OrthezPau-Lacq-Orthez0
23-09-2017 18:30
1ère journéeParier
Hyères-ToulonHyères-Toulon0
BoulazacBoulazac0
23-09-2017 19:30
1ère journéeParier
LevalloisLevallois0
MonacoMonaco0
23-09-2017 20:00
1ère journéeParier
Le MansLe Mans0
Gravelines-DunkerqueGravelines-Dunkerque0
23-09-2017 20:00
1ère journéeParier
NanterreNanterre0
Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse0
23-09-2017 20:00
1ère journéeParier
Lyon-VilleurbanneLyon-Villeurbanne0
LimogesLimoges0
24-09-2017 18:30

Actualité LC

Des demies de feu !

Une affiche historique entre Pau et l'ASVEL (18h), une opposition de style entre Monaco et Nanterre (20h30). Place aux demi-finales de la Leaders Cup.

Spencer Butterfield (Nanterre) va tenter de répondre au défi athlétique proposé par Monaco.

Pau-Lacq-Orthez – Lyon-Villeurbanne (18h, en direct sur SFR Sport 2)

Après avoir écarté l’Elan Chalon en quart de finale, l’ASVEL s’attaque à un autre Elan qui l’avait lui aussi copieusement dominé en saison régulière (93-77 à Pau le 8 octobre, c’était avant que DeMarcus Nelson ne renforce le champion de France). Y aura-t-il un air de revanche dans l’air ? En vérité, les Villeurbannais n’ont pas besoin d’un surplus de motivation. « De toute façon, dans les 8 premiers, on n’a pas battu grand monde ! », a rappelé Nicolas Lang. De fait, avant le rendez-vous de Disney et la victoire face à Chalon, le bilan des Villeurbannais face aux autres équipes du Top 8 était de 2v-8d et aucun succès face à une formation mieux classée qu’eux.

En fin d’après-midi, le plan de J.D.Jackson pourrait ressembler fortement à celui de la veille. Après s’être relayés à trois pour éteindre John Roberson, Walter Hodge, DeMarcus Nelson et Trent Meacham vont s’employer à essorer l’arme numéro un de Pau, D.J. Cooper.  Cela sera à n’en point douter l’une des clés du match. Dans la raquette, les Villeurbannais auront l’avantage du nombre face à une équipe paloise désormais privée de J.K. Edwards. Cependant, on a vu face au Paris Levallois que la paire Koffi-Chikoko avait peu d’équivalent en termes de rentabilité dans notre championnat. Darryl Watkins et Adrian Uter auront du pain sur la planche.

Monaco – Nanterre (20h30, en direct sur SFR Sport 2)

Les deux adversaires de cette deuxième affiche ont dû s’employer pour passer en demi-finale. Mais à ce petit jeu, les Nanterriens ont sans doute dépensé plus d’énergie que les Monégasques. D’un côté, Pascal Donnadieu a beaucoup tiré sur certains joueurs (Chris Warren 35’, Heiko Schaffartzik 29’, Hugo Invernizzi 29’), condition sine qua non pour répondre au défi tactique proposé par la SIG. De l’autre, Zvezdan Mitrovic a beaucoup fait tourner son effectif contre Gravelines-Dunkerque. Les dix Monégasques ont joué entre 15 et 26 minutes.

Or, on sait par expérience que la longueur de banc est un atout très important, voire crucial, dans ce format de compétition ramassé sur trois jours. Les quatre précédents vainqueurs de la Leaders Cup, Monaco en 2016, Strasbourg en 2015, Le Mans en 2014, Gravelines-Dunkerque en 2013 avaient pour point commun de s’appuyer sur des rotations de 10 joueurs.

Lors de la seule confrontation entre ces deux équipes, le 14 janvier sur le Rocher, Monaco avait bloqué Nanterre sur son point fort, le tir à trois-points. Les Nanterriens n’avaient en effet shooté que 13 fois derrière l’arc (4/13) contre 27 en moyenne sur la saison (!) et s’étaient inclinés 84-70. Les hommes de Pascal Donnadieu parviendront-ils à compenser leur déficit athlétique et à faire circuler le ballon pour trouver des solutions de tirs "propres" face à la meilleure défense du championnat ? Réponse à 20h30.

 

Vendredi 17 février

Quarts de finale

Pau-Lacq-Orthez bat Paris Levallois : 76-65 MVP : D.J. Cooper

Lyon-Villeurbanne bat Chalon : 80-62 MVP : Nicolas Lang

Nanterre bat Strasbourg : 77-71 MVP : Hugo Invernizzi

Monaco bat Gravelines-Dunkerque : 90-85 MVP : Sergii Gladyr