Actualité

Soir de Match –

Playoffs Pro B : Présentation des quatre demi-finalistes

Pau-Lacq-Orthez, Antibes, Châlons-Reims et Evreux sont les quatre demi-finalistes des Playoffs de Pro B.

Pau-Lac-Orthez : Pour prolonger la fête

Nombreux sont ceux qui peuvent en témoigner : il n’est jamais simple, une fois relégué en Pro B, de retrouver l’élite dans la foulée. La deuxième division est dense, dure. Pau-Lacq-Orthez se savait l’équipe à battre avant le début du championnat, et ne s’est pas pris les pieds dans le tapis. Évreux a joué le parfait poil-à-gratter jusqu’à la dernière journée de la saison régulière, mais n’a pu chiper la première place à l’Élan Béarnais. Assuré de la remontée en Pro A, l’équipe entraînée par Claude Bergeaud entend désormais terminer en beauté en remportant ces playoffs. Le quart de finale contre Bourg-en-Bresse a prouvé que les Béarnais n’étaient pas imbattables (défaits au match 2 dans la Bresse), mais qu’ils comptaient bien aller au bout et n’avaient pas envie de partir déjà en vacances (deux succès à domicile). Ils avancent donc avec un atout majeur : ils sont… invaincus à domicile, dans leur Palais des Sports. 19 matches, et autant de succès !

Évreux : Wood, mais pas que !

Cette saison, l’ALM a longtemps rêvé de terminer à la première place du championnat, livrant une saison remarquable. L’atout majeur de l’équipe de Rémy Valin ? Jeremiah Wood. Le pivot américain a été monumental, tournant à 18,7 points à 63,2%, 10,4 rebonds, 3,7 rebonds, 1,3 passes et 0,8 interception pour 25,4 d’évaluation en 34 minutes ! Mais résumer Évreux à son seul pivot, aussi colossal soit-il, serait une grave erreur. La meilleure preuve ? Le quart de finale gagné 2-1 contre Le Portel. Comme pour la fin de saison, l’ALM devait se passer de Wood, blessé, remplacé par le pigiste Brandon Hunter. Après avoir perdu le match 1 à domicile, la bande à Rémy Valin semblait au bord du gouffre. Mais elle a trouvé les ressources pour remporter les deux manches suivantes. Sans Wood, donc, mais avec du talent, via, entres autres, Clevin Hannah, Drake Reed, Steeve Ho You Fat. Avec du courage. Et avec du cœur.

Châlons-Reims : Atout défense

Châlons-Reims est de ces équipes toujours redoutées. Attendu parmi les gros bras de la division, le CCRB n’a pas déçu, assumant son statut tout au long de la saison pour terminer sur le podium (3e, derrière Pau-Lacq-Orthez et Évreux). Pour son entrée en playoffs, le CCRB, là encore, a montré de quel bois il se chauffait en dominant Fos-sur-Mer, pourtant double demi-finaliste en titre, en deux matches seulement. Le coach, Nikola Antic, est un spécialiste de la défense et son groupe a répondu présent, faisant du CCRB la muraille la moins permissive de Pro B. Ce groupe est capable d’imposer une pression étouffante à l’adversaire 40 minutes durant, et ainsi de le faire totalement déjouer ou tout le moins de baisser ses pourcentages de réussite. Outre sa solidité défensive, Châlons-Reims propose une attaque de qualité, qui plus est très cohérente avec d’un côté des artilleurs à l’extérieur (Bryan Mullins, Rodrigue Mels, Angelo Tsagarakis) et de l’autre côté une raquette efficace, à l’image du duo Tyren Johnson-Justin Burrell.

Antibes : Quasi-miraculé !

Antibes est la seule équipe à avoir remporté son quart de finale sans l’avantage du terrain. Les Sharks ont éliminé Boulogne-sur-Mer, 2 à 1, après avoir pourtant perdu le premier match. La preuve d’un groupe diablement dangereux. Offensive à souhait, cette équipe très fournie tant qualitativement que quantitativement semblait pourtant bien mal en point à l’hiver, enchaînant les défaites. Les playoffs étaient loin d’être assurés. Puis, le club a décidé de se séparer de son coach, Alain Weisz, ancien sélectionneur de l’équipe de France, pour le remplacer par le jeune Julien Espinosa. Osé. Mais pari récompensé. L’équipe restait sur quatre revers, et, avec ce changement, a terminé sa saison par six succès en sept journées pour rallier les phases finales. Avant le début de la saison, cette équipe était annoncée comme le rival principal de Pau-Lacq-Orthez dans la course pour la première place. Sur la distance, les Sharks n’ont pas tenu le rythme effrené du rival béarnais. Mais sur une série en trois matches, qui sait ?

par SDM

Dépèches

RSS

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
15 mai (34ème journée)
83 – 77 Bourg-en-Bresse
LNB TV
22 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)
68 – 81 Lyon-Villeurbanne
LNB TV
83 – 56 Nanterre
LNB TV
23 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)
99 – 97 Pau-Lacq-Orthez
LNB TV
79 – 75 Dijon
LNB TV
25 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)
67 – 72 Le Mans
LNB TV
70 – 77 Strasbourg
LNB TV
26 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)Pariez
18:30 Monaco
20:30 Limoges
27 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)Pariez
18:30 Lyon-Villeurbanne

Classement Pro A

Jeep® ÉLITE – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 74 25v - 9d
2 Strasbourg 71 24v - 10d
3 Le Mans 62 21v - 13d
4 Limoges 59 20v - 14d
5 Dijon 59 20v - 14d
6 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
7 Nanterre 56 19v - 15d
8 Pau-Lacq-Orthez 53 18v - 16d
9 Bourg-en-Bresse 50 17v - 17d
10 Levallois 48 16v - 18d
11 Le Portel 48 16v - 18d
12 Chalon/Saône 45 15v - 19d
13 Gravelines-Dunkerque 45 15v - 19d
14 Châlons-Reims 45 15v - 19d
15 Cholet 42 14v - 20d
16 Antibes 39 13v - 21d
17 Boulazac 36 12v - 22d
18 Hyères-Toulon 18 6v - 28d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
18 mai (34ème journée)
91 – 81 Denain
LNB TV
77 – 91 Orléans
LNB TV
25 mai (PROB-Playoffs Accession)
68 – 60 Denain
LNB TV
77 – 62 Nancy
LNB TV
81 – 65 Saint-Chamond
LNB TV
112 – 110 Rouen
LNB TV
27 mai (PROB-Playoffs Accession)Pariez
17:00 Lille
18:00 Roanne
18:00 Fos-sur-Mer
28 mai (PROB-Playoffs Accession)Pariez
20:00 Orléans

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Blois 80 27v - 7d
2 Roanne 77 26v - 8d
3 Orléans 74 25v - 9d
4 Fos-sur-Mer 71 24v - 10d
5 Lille 68 23v - 11d
6 Saint-Chamond 65 22v - 12d
7 Nancy 56 19v - 15d
8 Rouen 50 17v - 17d
9 Evreux 48 16v - 18d
10 Denain 48 16v - 18d
11 Aix-Maurienne 45 15v - 19d
12 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
13 Nantes 36 12v - 22d
14 Caen 36 12v - 22d
15 Quimper 33 11v - 23d
16 Poitiers 33 11v - 23d
17 Le Havre 30 10v - 24d
18 Charleville-Mézières 18 6v - 28d