Actualité

Soir de Match –

Playoffs Pro A : Présentation des quatre demi-finalistes

Chalon-sur-Saône, Nanterre, Strasbourg et l'ASVEL sont les quatre demi-finalistes des Playoffs de Pro A.

Strasbourg : Avec ambition

Absent des playoffs depuis 2009, Strasbourg attaquait cet exercice 2012-13 avec un fort esprit de conquête. Quelques mois plus tard, la SIG a réussi son pari, et le champion de France 2005 figure de nouveau parmi les places fortes de l’Hexagone. Finaliste de la Leaders Cup, vaincu par Gravelines-Dunkerque, deuxième de la saison régulière après avoir longtemps rêvé de la première place, vainqueur autoritaire (deux manches à zéro) de Dijon en quart de finale de ces playoffs, la SIG a toujours figuré dans le haut du tableau. Guidé par le sélectionneur de l’équipe de France, Vincent Collet, l’effectif alsacien est garni de joueurs d’expérience, à l’instar de son meneur Louis Campbell. La SIG compte deux des meilleurs joueurs du championnat : le pivot Alexis Ajinça et ses 215 centimètres, 2e à l’élection du MVP français Edwin Jackson, l’ailier-fort dominicain Ricardo Greer, la plaque tournante de l’équipe. Pour pallier la blessure de Gerald Fitch, l’arrière Jason Siggers est arrivé en provenance de Lille.

ASVEL : Avec les crocs

Il ne faut jamais se fier aux résultats de la pré-saison : c’est la leçon qu’a confirmé l’ASVEL. À l’automne dernier, les fondations de la Maison Verte semblaient bien peu solides, elle qui avait enchaîné les défaites avant le début du championnat. Pas vraiment rassurant pour un club qui restait sur une 12e place, son plus mauvais classement historique. Mais dès la première journée, en gagnant sur le parquet du champion, Chalon, dans un match rugueux, indécis, l’équipe de Pierre Vincent a montré qu’elle avait du caractère. L’ASVEL est une équipe sérieuse, appliquée, et qui peut compter sur un atout majeur : Edwin Jackson. Le meilleur marqueur français a été élu MVP tricolore de la saison, et a clairement franchi un cap cette saison. Quasiment intraitable à domicile durant la saison, l’ASVEL a confirmé en quart de finale en éliminant Le Mans 2-1 grâce à deux victoires à l’Astroballe. Jackson, Amara Sy, Georgi Joseph et leurs coéquipiers ont les dents longues. Très longues. Strasbourg est prévenu.

Chalon : Coeur de champion

«Il ne faut jamais sous-estimer le cœur d’un champion.» La  phrase est signée Rudy Tomjanovich, ancien entraîneur des Rockets de Houston en NBA, et elle est bien connue. Elle s’applique désormais à l’Élan. Cette saison, la mission de Chalon était de parvenir à rester dans le haut du panier après l’incroyable exercice 2011-12, marqué par le triplé championnat-Coupe-Semaine des As. De nouveau triplé, il n’y aura pas, l’Élan ayant été éliminé en Coupe par Antibes et à la Leaders Cup par le Paris Levallois. Mais malgré ses déceptions, et après avoir encaissé le choc de l’Euroleague, Chalon est toujours là, et bien là, bien décidé à conserver son titre de meilleure équipe de France. Le fer de lance est toujours le même : Blake Schilb, MVP en 2011-12 et encore 3e au vote du MVP étranger de cette nouvelle saison. Avec son ailier américain à tout faire, le meneur Steed Tchicamboud, le solide pivot Shelden Williams, l’expérience de son coach Gregor Beugnot, l’Élan s’est défait de Roanne en quart (2-1).

Nanterre : L'invité surprise

Nanterre en demi-finale, qui aurait pu se risquer à un tel pronostic avant le début de la saison ? Personne, sans doute. Pas même le coach, Pascal Donnadieu, lui qui est l’entraîneur depuis plus de vingt ans, et a grimpé tous les échelons, les uns après les autres, depuis le niveau départemental ! L’objectif unique de cette saison ? Se maintenir ! Finalement, après un début de saison hésitant, après plusieurs changements de joueurs, la JSF a réussi à développer un collectif remarquable, et pratique un basket très agréable, avec un jeu de passes léché et beaucoup de course. Après avoir atteint les playoffs pour la première fois de son histoire puis rejoint Bercy pour la finale de la Coupe de France (battue par le Paris Levallois), la bande à Pascal Donnadieu a abordé cette phase finale sans pression. Et le BCM, leader de la saison régulière, a payé pour voir, vaincu en deux manches sèches ! La saison est déjà historique… et peut le devenir encore plus encore !

par SDM

Dépèches

RSS

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
15 mai (34ème journée)
83 – 77 Bourg-en-Bresse
LNB TV
22 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)
68 – 81 Lyon-Villeurbanne
LNB TV
83 – 56 Nanterre
LNB TV
23 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)
99 – 97 Pau-Lacq-Orthez
LNB TV
79 – 75 Dijon
LNB TV
25 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)
67 – 72 Le Mans
LNB TV
70 – 77 Strasbourg
LNB TV
26 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)Pariez
18:30 Monaco
20:30 Limoges
27 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)Pariez
18:30 Lyon-Villeurbanne

Classement Pro A

Jeep® ÉLITE – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 74 25v - 9d
2 Strasbourg 71 24v - 10d
3 Le Mans 62 21v - 13d
4 Limoges 59 20v - 14d
5 Dijon 59 20v - 14d
6 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
7 Nanterre 56 19v - 15d
8 Pau-Lacq-Orthez 53 18v - 16d
9 Bourg-en-Bresse 50 17v - 17d
10 Levallois 48 16v - 18d
11 Le Portel 48 16v - 18d
12 Chalon/Saône 45 15v - 19d
13 Gravelines-Dunkerque 45 15v - 19d
14 Châlons-Reims 45 15v - 19d
15 Cholet 42 14v - 20d
16 Antibes 39 13v - 21d
17 Boulazac 36 12v - 22d
18 Hyères-Toulon 18 6v - 28d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
18 mai (34ème journée)
91 – 81 Denain
LNB TV
77 – 91 Orléans
LNB TV
25 mai (PROB-Playoffs Accession)
68 – 60 Denain
LNB TV
77 – 62 Nancy
LNB TV
81 – 65 Saint-Chamond
LNB TV
112 – 110 Rouen
LNB TV
27 mai (PROB-Playoffs Accession)Pariez
17:00 Lille
18:00 Roanne
18:00 Fos-sur-Mer
28 mai (PROB-Playoffs Accession)Pariez
20:00 Orléans

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Blois 80 27v - 7d
2 Roanne 77 26v - 8d
3 Orléans 74 25v - 9d
4 Fos-sur-Mer 71 24v - 10d
5 Lille 68 23v - 11d
6 Saint-Chamond 65 22v - 12d
7 Nancy 56 19v - 15d
8 Rouen 50 17v - 17d
9 Evreux 48 16v - 18d
10 Denain 48 16v - 18d
11 Aix-Maurienne 45 15v - 19d
12 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
13 Nantes 36 12v - 22d
14 Caen 36 12v - 22d
15 Quimper 33 11v - 23d
16 Poitiers 33 11v - 23d
17 Le Havre 30 10v - 24d
18 Charleville-Mézières 18 6v - 28d