Actualité

Leaders Cup Pro B - Finale –

La Chorale sans fausse note à Disney

Roanne a tremblé mais s’est offert la Disneyland Paris Leaders Cup Pro B, en dominant Boulogne (88-80). Grâce à ce succès, les Choraliens s’offrent un ticket pour les playoffs.

Roanne bat Boulogne-sur-Mer : 88-80 MVP : Joe Burton

Cette première finale de la journée n’a pas été loin de nous réserver le hold-up de ces trois jours chez Mickey. Dès la sixième minute, Olivier Bourgain est obligé de prendre temps-mort, suite à une bombinette dans le corner de Thomas Ville (19-8). Le gamin du club a d’ailleurs parfaitement pris le relais d’un Arthur Rozenfeld (0 points, -2 d’éval en 12 minutes) très vite handicapé par les fautes, avec ses 14 points (à 5/9 aux tirs), 4 passes, 14 d’évaluation.

Mais le pire est à venir pour les Nordistes : dans le deuxième quart-temps, ils perdront dix ballons, et verront le score prendre des proportions (45-18, 18e). La série est digne d’un score de pongistes (21-2), le coach du SOMB a la tête dans les mains et on se dit alors que le match risque d’être long pour les 200 fans boulonnais venus supporter leurs protégés. Un 9-0 plus tard, l’honneur est sauf, la mi-temps sifflé, mais le suspense pas relancé (45-27). Les stats piquent un peu les yeux : 57 à 19 à l’éval, 12 passes décisives contre 4, 5 pertes de balles contre 15 (!)… et des stats bien dodues pour Joe Burton (11 points, 10 rebonds, 20 d’évaluation).

Boulogne de retour… mais trop court

Bizarrement, quand Boulogne fait plus attention à la balle, ça va tout de suite mieux (2 ballons perdus dans le troisième quart). Teddy Gipson (14 points à 3/12, 6 rebonds, 4 passes) et Tyreek Duren (10 points en 21 minutes) se mettent en avant, et, un bon passage de Cédric André (6 points, 6 rebonds sur la période) plus tard, revoilà le SOMB dans des eaux moins profondes (55-45, 25e). L’écart ne descendra pas sous cette barre symbolique, mais, dans les tribunes, les débats s’équilibrent… même si l’écart est encore important après 30 minutes (70-53).

La tendance est au jaune dans les derniers instants du match tant le SOMB remonte (82-77, 38e) et que la Chorale se crispe. Les hommes d’Olivier Bourgain ont même un ballon pour revenir à une possession… mais c’est bien Clément Cavallo (16 points à 5/10, 4 rebonds, 4 passes, 19 d’éval) qui conclut l’affaire, au grand plaisir des 500 supporters de la Chorale, qui retrouvent alors de la voix. Arthur Rozenfeld saute dans tous les sens, Laurent Pluvy a la banane et Joe Burton n’a plus qu’à aller chercher son trophée de MVP de la finale*. Sa ligne de stats : 22 points à 8/13, 17 rebonds, 32 d’évaluation en 33 minutes. Lourd. En plus du trophée, les Choraliens sont assurés d’un ticket pour les playoffs.

Ils ont dit

Kevin Mendy « Le deuxième quart-temps nous a coûté. On les laisse courir, on les laisse prendre confiance. Ils mettent des tirs. On se retrouve à moins 20. En deuxième mi-temps, il y a du mieux, on revient mais quand tu cours après le score, tu lâches beaucoup d’énergie. Ca n’a pas suffi. (…) En championnat, on n’est pas bien. Le fait de ramener un trophée, cela aurait été positif pour le reste de la saison. Il faut rester concentré, il reste 16 matches, on sait qu’on est dernier. Il faut tout faire pour ne pas descendre. »

Thomas Ville « Honnêtement quand on a commencé la saison, la Leaders Cup n’était pas un objectif, c’était pour se préparer au départ. Mais au fur et à mesure de la compétition, on y a pris goût. On n’est pas venu ici pour faire de la figuration, on est venu pour gagner. 500 personnes de Roanne étaient là. Faire un résultat comme cela devant eux, gagner une Coupe, c’est vraiment génial. Les supporters adorent le jeu qu’on propose, même si on doit encore progresser dans la constance et l’intensité défensive. Malgré cette victoire, on veut prouver sur le terrain qu’on a notre place en playoffs. (Son record de points) Je n’ai même pas fait attention. C’est arrivé au meilleur moment. Tant mieux pour l’équipe. Je me sens bien dans le jeu de Laurent Pluvy parce qu’il y a pas mal de liberté.

Laurent Pluvy « C’est le début de quelque chose j’espère. On a proposé un jeu qui plait aux gens. Ce soir on est récompensé très vite dans la saison par un premier trophée. Mais il ne va pas falloir s’arrêter là, bien au contraire.  On a 17 minutes excellentes. La sortie de Joe nous fait mal. On s’est précipité. On avait un peu perdu le fil. Ce qui nous a fait le plus grand bien, c’est de les laisser à 26-27 à la mi-temps. Je retiens qu’on a su garder la tête froide à la fin pour l’emporter. Globalement, on peut être satisfait du match. C’est une vraie satisfaction d’avoir remis du monde dans la salle et d’avoir vu autant de supporters aujourd’hui. (…) Avec Joe, on restait sur une finale perdue avec Evreux. Cela fait plaisir de gagner et qu’il soit MVP. C’est le créateur de notre philosophie de jeu. »

 

La Chorale 10 ans après

La Chorale de Roanne a remporté son premier trophée depuis son doublé Semaine des As-championnat réalisé en 2007. Trois ans après sa descente en Pro B, le club ligérien est assuré de disputer les playoffs. L’an passé, les Roannais avaient échoué à la 16e place (13v-21d), très loin des aspirations du début de saison. L’arrivée de Laurent Pluvy et de plusieurs valeurs établies de l’antichambre (Joe Burton, Clément Cavallo, Arthur Rozenfeld…) ont permis d’amorcer une nouvelle dynamique. 500 supporters roannais étaient présents à la Disney Events Arena pour assister au sacre de leur équipe.  La Chorale chante à nouveau.

 

* Retrouvez le long entretien en deux parties que nous avions consacré au MVP de Pro B en 2016, Joe Burton ICI et ICI.

par LNB
Source: LNB

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
05 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
80 – 60 Strasbourg
LNB TV
06 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
76 – 71 Monaco
LNB TV
07 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
82 – 89 Strasbourg
LNB TV
08 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
83 – 94 Monaco
LNB TV
09 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
79 – 85 Le Mans
LNB TV
13 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
81 – 77 Le Mans
LNB TV
15 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
77 – 87 Le Mans
LNB TV
18 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
84 – 72 Monaco
LNB TV
20 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
69 – 78 Monaco
LNB TV
24 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
74 – 76 Le Mans
LNB TV

Classement Pro A

Jeep® ÉLITE – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 74 25v - 9d
2 Strasbourg 71 24v - 10d
3 Le Mans 62 21v - 13d
4 Limoges 59 20v - 14d
5 Dijon 59 20v - 14d
6 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
7 Nanterre 56 19v - 15d
8 Pau-Lacq-Orthez 53 18v - 16d
9 Bourg-en-Bresse 50 17v - 17d
10 Levallois 48 16v - 18d
11 Le Portel 48 16v - 18d
12 Chalon/Saône 45 15v - 19d
13 Gravelines-Dunkerque 45 15v - 19d
14 Châlons-Reims 45 15v - 19d
15 Cholet 42 14v - 20d
16 Antibes 39 13v - 21d
17 Boulazac 36 12v - 22d
18 Hyères-Toulon 18 6v - 28d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
27 mai (PROB-Playoffs Accession)
60 – 73 Fos-sur-Mer
LNB TV
28 mai (PROB-Playoffs Accession)
77 – 76 Orléans
LNB TV
30 mai (PROB-Playoffs Accession)
85 – 86 Rouen
LNB TV
02 juin (PROB-Playoffs Accession)
83 – 36 Lille
LNB TV
79 – 75 Rouen
LNB TV
04 juin (PROB-Playoffs Accession)
70 – 92 Fos-sur-Mer
LNB TV
77 – 52 Roanne
LNB TV
07 juin (PROB-Playoffs Accession)
71 – 55 Lille
LNB TV
11 juin (PROB-Playoffs Accession)
68 – 72 Fos-sur-Mer
LNB TV
14 juin (PROB-Playoffs Accession)
76 – 70 Roanne
LNB TV

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Blois 80 27v - 7d
2 Roanne 77 26v - 8d
3 Orléans 74 25v - 9d
4 Fos-sur-Mer 71 24v - 10d
5 Lille 68 23v - 11d
6 Saint-Chamond 65 22v - 12d
7 Nancy 56 19v - 15d
8 Rouen 50 17v - 17d
9 Evreux 48 16v - 18d
10 Denain 48 16v - 18d
11 Aix-Maurienne 45 15v - 19d
12 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
13 Nantes 36 12v - 22d
14 Caen 36 12v - 22d
15 Quimper 33 11v - 23d
16 Poitiers 33 11v - 23d
17 Le Havre 30 10v - 24d
18 Charleville-Mézières 18 6v - 28d