Actualité

Leaders Cup –

Sébastien est #InTheGame

Âgé de 37 ans, Sébastien, qui habite Nanterre, a suivi son club de cœur de l’intérieur face à Monaco.

Peux-tu raconter ton arrivée dans l’équipe ?

Je suis arrivé aujourd’hui (vendredi) et ils m’ont tout de suite intégré. J’ai fait le trajet avec l’équipe dans le bus depuis l’hôtel, on a commencé à discuter un peu avec le staff. Ensuite on est allé dans les vestiaires puis on est allé voir la fin du match précédent et on est revenu au vestiaire pour la préparation du match. C’est là que j’ai fait la connaissance du coach qui était venu plus tôt à la salle. Vraiment très sympa, extrêmement gentil, il m’a dit qu’il fallait que je profite de tout. Dès que j’étais un peu loin, il n’hésitait pas à me dire de me rapprocher de lui, des joueurs, dès qu’il avait une discussion avec un de ses joueurs... Il m’a même dit que le vestiaire serait ouvert après le match  qu’il soit gagné ou perdu. J’étais vraiment intégré au staff, pas une simple pièce rapportée, c’était vraiment très agréable. J’ai vraiment vécu ça à 100% de l’intérieur. Ils m’ont même fait venir sur le terrain pendant la présentation des joueurs qui m’ont tapé dans les mains.

Il y a eu un moment marquant dans le match, c’est la très grosse faute de Sergii Gladyr sur Mam’ Jaiteh qui a occasionné une grosse lésion. Comment as-tu vécu ce moment ?

Ca va très vite donc j’ai vu qu’il y avait une grosse faute mais je n’ai pas vu si Mam’ s’était fait mal en retombant ou sur le coup. Mais le staff, lui, le sent tout de suite, le kiné a bondi par-dessus le panneau publicitaire. Ensuite quand le joueur est revenu sur le banc, j’étais juste à côté de lui pendant qu’il se faisait soigner.

Comment as-tu vécu la causerie dans le vestiaire après la défaite ?

Je n’y suis pas allé tout de suite, j’ai préféré les laisser entre eux pour le briefing. Par contre j’ai assisté à celui de la mi-temps qui était très constructif. Nanterre perdait de 8 points et le coach a tout de suite cerné les petites choses qui n’avaient pas marché. Il les a piqués un peu au vif mais tout de suite après il leur a dit : attendez, on est à 8 points alors qu’on leur laisse 14 points sur les rebonds offensifs, donc dans le jeu on est meilleur qu’eux. Il a tout de suite basculé sur le positif dans la 2e partie du briefing pour rebooster ses joueurs. C’est impressionnant, cette capacité à absorber la pression pour faire passer les messages. Et après au retour des vestiaires, ils sont d’ailleurs tout de suite revenus au score.

par LNB

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
23 septembre (1ère journée)Pariez
20:00 Antibes
20:00 Nanterre
20:00 Monaco
20:30 Gravelines-Dunkerque
20:30 Nancy
24 septembre (1ère journée)Pariez
20:00 Cholet
20:00 Dijon
20:00 Strasbourg
20:00 Orléans
30 septembre (2ème journée)Pariez
20:30 Hyères-Toulon

Classement Pro A

PROA – Classement à la
Pos Équipe % Victoire Résultats

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
16 septembre (Disneyland Paris Leaders Cup PROB)Pariez
20:00 Bourg-en-Bresse
20:00 Boulogne-sur-Mer
20:00 Saint-Quentin
20:00 Rouen
17 septembre (Disneyland Paris Leaders Cup PROB)Pariez
20:00 Poitiers
20:00 Roanne
23 septembre (Disneyland Paris Leaders Cup PROB)Pariez
20:00 Boulazac
20:00 Denain
20:00 Saint-Chamond
20:00 Fos-sur-Mer

Classement Pro B

PROB – Classement à la
Pos Équipe % Victoire Résultats