Actualité

Finale Pro A Chalon-Strasbourg –

Les points chauds de la finale

L'Elan Chalon reçoit la SIG ce mardi (20h30, en direct sur SFR Sport 2) pour l'Episode 1 de la finale. Les points clés avant ce premier choc.

Moustapha Fall pris dans l'étau de la défense strasbourgeoise (ici Jérémy Leloup et Mam' Jaiteh) n'a pas pesé lors des deux premières confrontations.

 

Chalon-sur-Saône - Strasbourg, Episode 1 (20h30, en direct sur SFR Sport 2)


Le chiffre : 4

Comme le nombre de points inscrits par Moustapha Fall (2,18 m, 25 ans) lors des deux matches entre Chalon et Strasbourg. Soit ses deux plus faibles copies offensives de la saison. Le meilleur pivot du championnat, dauphin de D.J. Cooper à l’élection du MVP, a scoré 4 points à 2/4 aux tirs (ainsi que 10 rebonds, 5 passes et 5 contres, pour 20 d’évaluation) lors de la victoire chalonnaise au Colisée le 23 décembre (81-74). Au match retour au Rhénus le 26 mars, Fall a de nouveau été limité à 4 points à 2/3, 4 rebonds et 5 d’évaluation (de loin sa plus faible note en saison régulière). La SIG s’imposant très largement (84-60). Par deux fois, le collectif strasbourgeois a réussi à stopper le géant chalonnais. Les Chalonnais trouveront-ils la parade en finale ?

La stat : 63,1%

Comme le pourcentage de victoires à l’extérieur lors de ces playoffs 2017 (12 victoires sur 19 matches).  La SIG n’a pas perdu à l’extérieur (1 victoire à Pau, 2 victoires à Villeurbanne) et surfe sur une série impressionnante de 10 victoires de suite à l’extérieur. A l’inverse, les Strasbourgeois ont perdu 3 fois sur 5 au Rhénus. Dans le même temps, l’Elan Chalon est resté maître au Colisée face au Portel et le Paris Levallois (3v-0d). Et n’ont perdu que deux fois à domicile toutes compétitions confondues (27 victoires, 2 matches nuls en FEC et 2 défaites). Profiteront-ils de l’avantage du terrain en finale, ce que la SIG n’a pas su faire ces quatre dernières saisons ? Jean-Denys Choulet a bien l'intention de faire mentir les statistiques : « On a un Colisée qui est difficilement prenable. Si on prend les deux premiers matches à domicile on sera sur la bonne voie. Parce que ce ne sera pas facile de nous battre trois fois de suite avec le match 5 ici. »

La décla : " J'ai énormément de copains au Rhénus."

Commentaire ironique de Jean-Denys Choulet. L’entraîneur de l’Elan Chalon n’a pas oublié les séries houleuses face à la SIG lors des quarts de finale en 2014 (2-1 pour la SIG) et en 2015 (2-1 pour la SIG). A chaque fois, l’avantage du terrain avait été respecté. A noter qu’en 2014, Erving Walker et A.J. Slaughter formaient la propulsion arrière de l’Elan Chalon. De nouveau réunis trois ans plus tard, mais cette fois à la SIG, les deux Américains vont affronter leur ancien club.


Le champion : Jérémy Nzeulie

Si les deux coaches ont déjà été champions de France (en 2007 pour Jean-Denys Choulet, en 2006 et 2009 pour Vincent Collet), un seul joueur de cette finale a déjà été sacré. Il s’agit de Jérémy Nzeulie, champion en 2013 avec la JSF Nanterre contre Strasbourg. Nzeulie avait été le facteur X de cette finale (14 points en 17 minutes au match 3, 17 points en 20 minutes au match 4). « C’est toujours une bonne chose d’être passé par là », note l’arrière de l’Elan. « Dans le vestiaire je fais partie des leaders. En plus c’est une série en trois manches gagnantes… La clé, c'est de prendre les matches après les autres, de toujours aller de l'avant. »

 

L’enjeu

En tant que finalistes, Chalon et Strasbourg sont qualifiés pour le tour principal de la Basketball Champions League, au même titre que Monaco, 1er de la saison régulière. Toutefois, les deux clubs sont libres de choisir de participer à l’EuroCup, compétition pour laquelle l'ASVEL s'est déjà positionnée. « Le président va être content parce qu’on aura le choix entre la Champions League ou l’Eurocup », a commenté Jean-Denys Choulet après la victoire en demi-finale contre le Paris Levallois. « On est enchanté de la saison qu’on fait. Qui aurait pu prédire qu’on aurait pu terminer deuxième et finaliste ? »

 

Repères

Chalon présentait en début de saison le 8e budget prévisionnel de Pro A (5,15 M€) et la 9e masse salariale (1,485 M€).

Strasbourg présentait le 2e budget (6,72 M€) et la 3e masse salariale (2,20 M€).

Nzeulie n'a pas oublié qu'en 2013, Nanterre avait essuyé une large défaite d'entrée au Rhénus avant de remporter les trois matches suivants.

par LNB
Source: LNB

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
05 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
80 – 60 Strasbourg
LNB TV
06 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
76 – 71 Monaco
LNB TV
07 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
82 – 89 Strasbourg
LNB TV
08 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
83 – 94 Monaco
LNB TV
09 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
79 – 85 Le Mans
LNB TV
13 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
81 – 77 Le Mans
LNB TV
15 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
77 – 87 Le Mans
LNB TV
18 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
84 – 72 Monaco
LNB TV
20 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
69 – 78 Monaco
LNB TV
24 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)Pariez
18:30 Le Mans

Classement Pro A

Jeep® ÉLITE – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 74 25v - 9d
2 Strasbourg 71 24v - 10d
3 Le Mans 62 21v - 13d
4 Limoges 59 20v - 14d
5 Dijon 59 20v - 14d
6 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
7 Nanterre 56 19v - 15d
8 Pau-Lacq-Orthez 53 18v - 16d
9 Bourg-en-Bresse 50 17v - 17d
10 Levallois 48 16v - 18d
11 Le Portel 48 16v - 18d
12 Chalon/Saône 45 15v - 19d
13 Gravelines-Dunkerque 45 15v - 19d
14 Châlons-Reims 45 15v - 19d
15 Cholet 42 14v - 20d
16 Antibes 39 13v - 21d
17 Boulazac 36 12v - 22d
18 Hyères-Toulon 18 6v - 28d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
27 mai (PROB-Playoffs Accession)
60 – 73 Fos-sur-Mer
LNB TV
28 mai (PROB-Playoffs Accession)
77 – 76 Orléans
LNB TV
30 mai (PROB-Playoffs Accession)
85 – 86 Rouen
LNB TV
02 juin (PROB-Playoffs Accession)
83 – 36 Lille
LNB TV
79 – 75 Rouen
LNB TV
04 juin (PROB-Playoffs Accession)
70 – 92 Fos-sur-Mer
LNB TV
77 – 52 Roanne
LNB TV
07 juin (PROB-Playoffs Accession)
71 – 55 Lille
LNB TV
11 juin (PROB-Playoffs Accession)
68 – 72 Fos-sur-Mer
LNB TV
14 juin (PROB-Playoffs Accession)
76 – 70 Roanne
LNB TV

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Blois 80 27v - 7d
2 Roanne 77 26v - 8d
3 Orléans 74 25v - 9d
4 Fos-sur-Mer 71 24v - 10d
5 Lille 68 23v - 11d
6 Saint-Chamond 65 22v - 12d
7 Nancy 56 19v - 15d
8 Rouen 50 17v - 17d
9 Evreux 48 16v - 18d
10 Denain 48 16v - 18d
11 Aix-Maurienne 45 15v - 19d
12 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
13 Nantes 36 12v - 22d
14 Caen 36 12v - 22d
15 Quimper 33 11v - 23d
16 Poitiers 33 11v - 23d
17 Le Havre 30 10v - 24d
18 Charleville-Mézières 18 6v - 28d