Actualité

EuroCup-J10 –

EuroCup : L’ASVEL termine par un thriller !

Tard dans la soirée, l’ASVEL a été l’emporter aux Canaries après trois prolongations (129-128) pour s’offrir la 1ère place de son groupe…

John Roberson (ASVEL) a marqué 42 points hier soir

La plupart des qualifiés pour le Top 16 étant déjà connus, cette dernière journée d’EuroCup aurait très bien pu délivrer pas mal de « matches exhibitions », histoire de digérer tranquillement les Fêtes. Cela a été loin d'être le cas...

Limoges, en tombant mardi soir à Beaublanc, sur le fil, face à Lietuvos rytas (69-71), voyait le club  lituanien lui passer devant au classement, tout comme l’ALBA Berlin. Quatrième de ce Groupe C, le CSP retrouvera l’ASVEL (1er du Groupe D), Kazan (2e du A) et Reggio Emilia (3e du B) dans un Groupe H du Top 16 très ouvert.

Hier soir, alors que les Metropolitans de Levallois, privés de Boris Diaw, légèrement blessé, terminaient leur parcours par une large défaite en Croatie (-15 face au Cevedita Zagreb) malgré 26 points (à 7/12) pour Klemen Prepelic, c’est l’ASVEL qui réalisait un bel exploit en allant l’emporter sur le terrain de Gran Canaria. Les partenaires d’un John Roberson « record » (11 paniers à trois-points marqués, record absolu en EuroCup), auteur de 42 points et 44 d’évaluation, se sont imposés au bout de la 3e prolongation, 128-129 !

Les Villeurbanno-Lyonnais ont également battu, hier soir, le record de points marqués par une équipe évoluant à l’extérieur dans l’histoire de l’EuroCup. Côté Roberson, qui termine à 11 sur 16 derrière l’arc (12/20 au total, plus 4 rebonds et 8 passes décisives), l’ironie est d’abord que le micro-meneur de l’ASVEL pointait à zéro point à la mi-temps. Puis, l’ex-chalonnais, pourtant alors en feu, allait manquer le panier à trois-points de la gagne à la fin du temps réglementaire, puis deux lancer-francs qui auraient donné la victoire à l’ASVEL à l’issue de la première prolongation, avant de rater un nouveau tir primé au buzzer de la seconde overtime. A vrai dire, à chaque fois, ses tentatives à trois-points étaient dans des positions désespérées.

Mais si John Roberson n’aura donc pas été 100% « clutch » hier soir, il a été 200% énorme en scorant ses 11 paniers primés en 2e période et lors des prolongations. « John était à zéro point à la mi-temps et a donc mis 11 paniers à 3-pts ensuite », s’enthousiasmait J.D. Jackson après le match, « c’est quelque chose que je n’avais encore jamais vu. Alors, même si j’étais comme tous les coaches, plutôt nerveux pendant tout le match, j’ai aussi adoré juste regarder cette rencontre et voir évoluer mon meneur de jeu ce soir, car c’est une performance rare qu’il a réalisé ! »

En dehors de l'extraordinaire perf' de Roberson, Charles Kahudi (16 pts, 12 rbds et 27 d'évaluation), Darryl Watkins (18/9/21) et David Lighty (21 points à 8/14, 5 rbds et 5 passes pour 24 d'éval) se sont aussi mis en évidence. L'ASVEL a terminé avec un excellent 20 sur 39 derrière l'arc, malgré un A.J. Slaughter pas au diapason de ses coéquipiers (7 points, 1/8 à trois-points).

Grâce à cet énorme match, Roberson termine top-scoreur de l'EuroCup (au  cumul des points marqués, 174), même si sa moyenne de 17,4 est inférieure à celle de l'arrière italien de Reggio Emilia, Amadeo Della Valle (18,8), qui n'a disputé que 9 rencontres. Il devance aussi Stéphane Lasme (Unics Kazan, 170 points marqués en 10 matches), deux joueurs que Limoges et l'ASVEL vont devoir rencontrer lors du Top 16  (voir plus loin).



 

Limoges et l’ASVEL vont donc connaître un mois de janvier épuisant, les 6 matches de ce Top-16 se déroulant entre le 2 janvier et le 7 février. A Reggio Emilia, ils devront se méfier d’Amadeo Della Valle (1,92 m, 24 ans, arrière), dont la papa a joué 10 saisons en Lega, et qui tourne à 18,8 points et 23,3 d’évaluation en EuroCup. Le danger vient aussi de deux intérieurs américains, Jalen Reynolds (2,08 m, 25 ans, 11,4 pts et 7,3 rbds) et Julian Wright (2,03 m, 30 ans, 10,9 pts et 6,7 rbds), alors que l’international géorgien, Manuchar Markoishvili (1,97 m, 31 ans, 10,6 pts, 39% à 3-pts), apporte danger extérieur et combativité. Enfin, l’ancien du PL, Landing Sané (2,09, 27 ans, 5,2 pts et 3,1 rbds) a été diversement utilisé cette saison. Plus entré en jeu en Lega depuis la mi-novembre, il ne devrait pas être prolongé au-delà de son contrat initial qui se termine le 3 janvier.

L’autre équipe de ce Groupe H est encore plus impressionnante. L’Unics Kazan (7-3, 2e du Groupe A derrière Darussafaka, 7-1, 3e de VTB League derrière le CSKA et le Lokomotiv Kuban) présente en effet un roster pas loin du niveau d'une Euroleague que Kazan fréquentait la saison dernière (8V-22D). On y retrouve notamment une vieille connaissance du CSP, Jamar Smith (1,91 m, 27 ans), sacré Champion avec Limoges en 2015. Smith est le 3e scoreur de l’équipe phare du Tatarstan (république autonome mais rattachée à la Russie) avec 13,5 points de moyenne en EuroCup. L’international espagnol Joaquin Colom (1,88 m, 29 ans), qui vient de scorer 20 points de moyenne avec la Rioja lors de la « fenêtre » de novembre est le 2e scoreur de l’Unics (14,1 pts, plus 6,1 assists), est devenu le taulier des lignes arrières tatares. Mais la star de Kazan reste le Gabonais Stéphane Lasme (2,03 m, 35 ans), bourreau de la SIG en finale de l’EuroCup 2016 alors qu’il évoluait à Galatasaray. Lasme cumule 17,0 points à 60% de réussite aux tirs et 6,5 rebonds et forme avec le Grec Kosta Kaimakoglou (2,06 m, 34 ans), actuellement blessé, une paire d’intérieurs des plus expérimentée.

Résultats 10e journée

Mardi 26 décembre

Lietuvos rytas Vilnius bat *Limoges CSP :                                                    71-69

Mercredi 27 décembre

ASVEL Lyon-Villeurbanne bat *Gran Canaria (Esp) :                129-128 (a.p.3)

*Cedevita Zagreb bat Levallois Metropolitans :                                           94-79

Les highlights des 3 clubs français lors de la 10e journée

 

Gran Canaria – ASVEL

 

Cevedita Zagreb – Levallois Metropolitans

 

 

Limoges – Lietuvos rytas

 

 

Classements saison régulière

Groupe A

1. Darussafaka Istanbul (8-2), 2- UNICS Kazan (7-3), 3- Cedevita Zagreb (5-5, +19), 4- Fiat Turin (5-5, -19), 5- MoraBanc Andorra (3-7), 6- Levallois Metropolitans (2-8).

Groupe B

1. FC Bayern Munich (9-1), 2- Galatasaray Istanbul (5-5, 2-2, +20), 3- Reggio Emilia (5-5, 2-2, -9), 4- Buducnost Podgorica (5-5, 2-2, -11), 5- Lietkabelis Panevezys (4-6), 6- Hapoel Jerusalem (2-8).

Groupe C

1. Lokomotiv Kuban Krasnodar (10-0), 2- Lietuvos Rytas Vilnius (6-4, +14), 3- ALBA Berlin (6-4, -14), 4- Limoges CSP (5-5), 5- Bilbao Basket (2-8), 6- Partizan Belgrade (1-9).

Groupe D

1. ASVEL Lyon-Villeurbanne (7-3), 2- Dolomiti Energia Trento (6-4, +11), 3- Zenit Saint-Petersbourg (6-4, -11), 4- Gran Canaria (5-5), 5- Tofas Bursa (3-7), 6- ratiopharm Ulm (2-8).

 

Les groupes du Top 16

Groupe E

Darussafaka Istanbul

Galatasaray Istanbul

ALBA Berlin

Herbalife Gran Canaria

Groupe F

FC Bayern Munich

Lietuvos Rytas Vilnius

Zenit Saint-Petersbourg

Fiat Turin

Groupe G

Lokomotiv Kuban Krasnodar

Dolomiti Energia Trento

Cedevita Zagreb

Buducnost Podgorica

Groupe H

ASVEL Lyon-Villeurbanne

UNICS Kazan

Grissin Bon Reggio Emila

Limoges CSP

Les résumés des derniers matches des deux futurs adversaires des clubs français

Fiat Turin – Unics Kazan

 

 

Bayern Munich – Reggio Emilia

 

 

Le calendrier des clubs français

Groupe H

02/01                 Reggio Emilia - Limoges

03/01                 Kazan – ASVEL

09/01                 Limoges - Kazan

10/01                 ASVEL – Reggio Emilia

16/01                 Kazan – Reggio Emilia

17/01                 ASVEL – Limoges

24/01                 Limoges ASVEL

24/01                 Reggio Emilia – Kazan

31/01                 ASVEL - Kazan

31/01                 Limoges – Reggio Emilia

07/02                 Reggio Emilia – ASVEL

07/02                 Kazan – Limoges

par LNB
Source: EuroCup

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
15 mai (34ème journée)
83 – 77 Bourg-en-Bresse
LNB TV
22 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)
68 – 81 Lyon-Villeurbanne
LNB TV
83 – 56 Nanterre
LNB TV
23 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)
99 – 97 Pau-Lacq-Orthez
LNB TV
79 – 75 Dijon
LNB TV
25 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)
67 – 72 Le Mans
LNB TV
70 – 77 Strasbourg
LNB TV
26 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)Pariez
18:30 Monaco
20:30 Limoges
27 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)Pariez
18:30 Lyon-Villeurbanne

Classement Pro A

Jeep® ÉLITE – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 74 25v - 9d
2 Strasbourg 71 24v - 10d
3 Le Mans 62 21v - 13d
4 Limoges 59 20v - 14d
5 Dijon 59 20v - 14d
6 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
7 Nanterre 56 19v - 15d
8 Pau-Lacq-Orthez 53 18v - 16d
9 Bourg-en-Bresse 50 17v - 17d
10 Levallois 48 16v - 18d
11 Le Portel 48 16v - 18d
12 Chalon/Saône 45 15v - 19d
13 Gravelines-Dunkerque 45 15v - 19d
14 Châlons-Reims 45 15v - 19d
15 Cholet 42 14v - 20d
16 Antibes 39 13v - 21d
17 Boulazac 36 12v - 22d
18 Hyères-Toulon 18 6v - 28d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
18 mai (34ème journée)
91 – 81 Denain
LNB TV
77 – 91 Orléans
LNB TV
25 mai (PROB-Playoffs Accession)
68 – 60 Denain
LNB TV
77 – 62 Nancy
LNB TV
81 – 65 Saint-Chamond
LNB TV
112 – 110 Rouen
LNB TV
27 mai (PROB-Playoffs Accession)Pariez
17:00 Lille
18:00 Roanne
18:00 Fos-sur-Mer
28 mai (PROB-Playoffs Accession)Pariez
20:00 Orléans

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Blois 80 27v - 7d
2 Roanne 77 26v - 8d
3 Orléans 74 25v - 9d
4 Fos-sur-Mer 71 24v - 10d
5 Lille 68 23v - 11d
6 Saint-Chamond 65 22v - 12d
7 Nancy 56 19v - 15d
8 Rouen 50 17v - 17d
9 Evreux 48 16v - 18d
10 Denain 48 16v - 18d
11 Aix-Maurienne 45 15v - 19d
12 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
13 Nantes 36 12v - 22d
14 Caen 36 12v - 22d
15 Quimper 33 11v - 23d
16 Poitiers 33 11v - 23d
17 Le Havre 30 10v - 24d
18 Charleville-Mézières 18 6v - 28d

Matches TV

BILLETTERIE