Actualité

Pro B, 1ere journée –

Pro B - J1 : Le grand soir

Le championnat de Pro B démarre ce vendredi. Voici cinq grands enseignements qu'ont livré les matches de Leaders Cup...

Marcellus Sommerville et les Orléanais lancent leur saison ce soir contre Vichy-Clermont (photo : OLB)

Les quatre favoris au rendez-vous

Les deux formations descendues de Pro B, Orléans et Nancy, alignent les deux plus gros budgets de l’antichambre et sont attendues tout en haut de classement. L’OLB s’est qualifié sans trop de frayeur pour les quarts de finale de la Leaders Cup (3v-1d, une défaite à la maison contre Evreux) dans le sillage de sa paire estampillée Pro A Kyle McAlarney (16,0 points à 56,4%) – Marcellus Sommerville (14,8 points à 57,1%).

 

Cela a été plus compliqué pour le SLUC Nancy, passé dans un mouchoir de poche, après une dernière victoire à Charleville-Mézières. A cela, plusieurs raisons. L’équipe de Greg Beugnot a été vite privée de son arrière jamaïcain, Brynton Lemar, touché à la cheville. En attendant le retour de sa recrue star, DaShaun Wood, elle manque de fiabilité sur le poste de meneur. En effet, les deux rookies, Dewayne Russell (1,80 m, 23 ans) et Enzo Goundou-Sinha n’ont pas encore pris la mesure de la division (respectivement 7,5 et 4,0 d’éval moyenne). Mais les bonnes performances de ses autres recrues de l’été (Ivan Aska, Mickaël Var, Philippe Braud, Gaëtan Clerc) et l’excellente rentrée de Williams Narace indiquent que Greg Beugnot a fait les bons choix de recrutement.

Les deux autres gros bonnets de l’antichambre, Nantes et Fos-sur-Mer, se sont également qualifiés pour les quarts de finale. A l’Hermine l’invité surprise s’appelle Guy-Landry Edi (1,98 m, 28 ans). On n’avait jamais vu l’ailier ivoirien aussi à l’aise en attaque : 17,5 points à 61%, 5 rebonds, 18,3 d’évaluation en 30 minutes.  Fos est passé difficilement, mais comme Nancy, l’équipe de Rémi Giuitta n’a pas évolué dans sa composition type. En effet, la recrue majeure, Tariq Kirksay (1,98 m, 38 ans) n’a pas été aligné. L’ex-international attend de recevoir le statut de Joueur Formé Localement.

Sekou Doumbouya est lancé

Son équipe de Poitiers est venue mourir à deux points de la qualif malgré un bilan de 3 victoires en 4 matches mais en tous les cas, on a eu confirmation que Sekou Doumbouya (2,05 m, 16 ans) serait bien la première attraction du championnat. Le meilleur joueur français de sa génération – et l’un des meilleurs « 2000 » au monde -  a doublé ses stats moyennes par rapport au dernier exercice : 13,3 points à 57,6%, 5,8 rebonds, 16,5 d’éval en 25 minutes. Ce n’est qu’un début pour ce poste 3-4 au potentiel vertigineux.

 

Caen et Quimper capots

Les deux promus n’ont pas réussi à accrocher la moindre victoire en quatre matches de Leaders Cup. L’UJAP Quimper a joué trois matches sur quatre sans son arrière, Jeffrey Xavier et, malgré le bon apport du Serbo-Portugais, Stefan Djukic (2,01 m, 28 ans), pigiste médical d’Efe Odigie, n’a pas réussi à débloquer son compteur.

A Caen, c’est la plaque tournante de l’équipe, B.J. Monteiro, qui a raté les trois derniers matches (tendinite rotulienne) et sera encore absent ce soir pour l'ouverture de la saison à Lille, ainsi que Marc-Eddy Norelia (genou). Malgré les solides prestations de Jarvis Williams (17,5 points à 54,2%, 6,8 rebonds, 21,3 d’éval en 34’) et plus largement du carré de big men (Gregg Thondique, Marc-Eddy Norelia, Bastien Vautier), le CBC n’a pas trouvé le bon équilibre intérieur-extérieur.

Charleville-Mézières toujours en travaux

Après avoir perdu tous ses matches, l’Etoile a procédé à deux retouches. Pour apporter un peu plus de densité athlétique et rééquilibrer l’équipe sont arrivés le meneur US Khallid Hart (1,88 m, 22 ans). Un combo tout en muscle tout juste sorti de Marist College (17,9 points à 46%, 2,7 rebonds et 2,3 passes décisives), et un autre rookie, l’arrière-ailier bahaméen, Michael Carey (1,96 m, 24 ans), « un joueur athlétique et robuste qui va nous apporter de l’impact physique sous les années », dit de lui Alex Casimiri. Les deux petits nouveaux subiront un premier test grandeur nature ce vendredi à Saint-Chamond. Un match que ne disputera pas Darius Tarvydas, blessé à la cheville. Alex Casimiri l'admet, son équipe "n'est pas encore prête pour le championnat."

Evreux, surprise de la saison ?

On n’attendait pas forcément l’ALM Evreux parmi les gros outsiders de ce championnat, mais il faut croire que la bonne deuxième partie de saison dernière (demi-finaliste des playoffs) n’était pas un heureux accident. Le coach, Fabrice Lefrançois, a réalisé un recrutement précis en veillant tout particulièrement au bon état d’esprit de ses recrues. Son équipe est dans les clous et démontre une belle complémentarité. Le ballon vit bien (27,5 passes décisives !), le banc est performant (14,5 d’éval pour Damien Bouquet, 13,3 d’éval pour Théo Léon). Une entame plus qu’intéressante à confirmer ce soir à la Halle Vacheresse de Roanne.

 

Le programme de la 1ere journée


Vendredi 13

Roanne – Evreux

Nantes – Rouen

Lille – Caen

Denain – Poitiers

Saint-Chamond – Charleville-Mézières

Orléans – Vichy-Clermont

Samedi 14

Nancy – Aix-Maurienne

Quimper – Le Havre

Blois - Fos-sur-Mer

par LNB
Source: LNB

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
05 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
80 – 60 Strasbourg
LNB TV
06 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
76 – 71 Monaco
LNB TV
07 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
82 – 89 Strasbourg
LNB TV
08 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
83 – 94 Monaco
LNB TV
09 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
79 – 85 Le Mans
LNB TV
13 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
81 – 77 Le Mans
LNB TV
15 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
77 – 87 Le Mans
LNB TV
18 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
84 – 72 Monaco
LNB TV
20 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
69 – 78 Monaco
LNB TV
24 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
74 – 76 Le Mans
LNB TV

Classement Pro A

Jeep® ÉLITE – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 74 25v - 9d
2 Strasbourg 71 24v - 10d
3 Le Mans 62 21v - 13d
4 Limoges 59 20v - 14d
5 Dijon 59 20v - 14d
6 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
7 Nanterre 56 19v - 15d
8 Pau-Lacq-Orthez 53 18v - 16d
9 Bourg-en-Bresse 50 17v - 17d
10 Levallois 48 16v - 18d
11 Le Portel 48 16v - 18d
12 Chalon/Saône 45 15v - 19d
13 Gravelines-Dunkerque 45 15v - 19d
14 Châlons-Reims 45 15v - 19d
15 Cholet 42 14v - 20d
16 Antibes 39 13v - 21d
17 Boulazac 36 12v - 22d
18 Hyères-Toulon 18 6v - 28d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
27 mai (PROB-Playoffs Accession)
60 – 73 Fos-sur-Mer
LNB TV
28 mai (PROB-Playoffs Accession)
77 – 76 Orléans
LNB TV
30 mai (PROB-Playoffs Accession)
85 – 86 Rouen
LNB TV
02 juin (PROB-Playoffs Accession)
83 – 36 Lille
LNB TV
79 – 75 Rouen
LNB TV
04 juin (PROB-Playoffs Accession)
70 – 92 Fos-sur-Mer
LNB TV
77 – 52 Roanne
LNB TV
07 juin (PROB-Playoffs Accession)
71 – 55 Lille
LNB TV
11 juin (PROB-Playoffs Accession)
68 – 72 Fos-sur-Mer
LNB TV
14 juin (PROB-Playoffs Accession)
76 – 70 Roanne
LNB TV

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Blois 80 27v - 7d
2 Roanne 77 26v - 8d
3 Orléans 74 25v - 9d
4 Fos-sur-Mer 71 24v - 10d
5 Lille 68 23v - 11d
6 Saint-Chamond 65 22v - 12d
7 Nancy 56 19v - 15d
8 Rouen 50 17v - 17d
9 Evreux 48 16v - 18d
10 Denain 48 16v - 18d
11 Aix-Maurienne 45 15v - 19d
12 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
13 Nantes 36 12v - 22d
14 Caen 36 12v - 22d
15 Quimper 33 11v - 23d
16 Poitiers 33 11v - 23d
17 Le Havre 30 10v - 24d
18 Charleville-Mézières 18 6v - 28d

Matches TV

BILLETTERIE