Actualité

#DLSIxiemeHomme –

#DLSIxiemeHomme - J4 : Paul Lacombe

Quel match énorme de Paul Lacombe face à l'ASVEL ! Le néo-Monégasque est élu #DLSIxiemeHomme de la #J4 de #ProA (22 pts/7rbs en sortie de banc) !

Paul Lacombe a régné sur la quatrième journée de championnat. En sortant du banc face à l'ASVEL, l'arrière (1,95 m, 27 ans) a été le dynamiteur de l'AS Monaco et emmené la Roca Team dans son sillage. Un retour au premier plan après deux derniers matches sans relief. En plus d'être le #DLSIxièmeHomme de la journée, il a également été élu meilleur #AmazonPlayer de la semaine et a participé à l'Action de la semaine. Un carton plein !

Paul, tu as égalé ton record de points en carrière contre l’ASVEL. Tu as réussi à un 4 sur 5 à trois-points. On a eu l'impression que ton premier panier réussi de loin t’avait mis en confiance ainsi que toute ton équipe, qui souffrait d’une grande maladresse depuis le début du championnat ?

Individuellement bien sûr. En première mi-temps, ça m’a mis directement dedans. Parce qu’en plus j’étais à la recherche de mon premier panier à trois-points depuis le début de la saison. Donc ça m’a facilité les choses. Mais ce qui a surtout aidé l’équipe, c’est l’impact que j’ai pu avoir dans le troisième quart-temps. Quand je mets mon troisième et mon quatrième trois-points, on avait l’impression qu’il ne pouvait rien m’arriver ! C’est sûr que cela a conforté mes coéquipiers offensivement. Et surtout ce qui a fait la différence, c’est qu’on est revenu avec de bien meilleures intentions défensives. Quand on met du rythme en défense en général on a du rythme offensivement et ça aide pour beaucoup de choses.

Ce rythme vous l’avez conservé mardi soir pour votre entrée en lice en Basketball Champions League face à Utena ?

Complètement parce que c’est le genre de match qui peut être chiant à jouer si on ne se le rend pas facile. A l’inverse on a mis toutes les chances de notre côté dès le début. On a été sérieux, rigoureux sur ce qui était demandé. On était à +17 à la mi-temps et derrière on a pu dérouler. C’est ce qui a permis que tout le monde prenne du plaisir derrière. Donc oui le match de dimanche nous a donné confiance. Mais surtout on a trouvé une vraie cohésion d’équipe et c’est important pour la suite.

Cette cohésion a été particulièrement visible quand tout le banc s’est levé comme un seul homme après ton alley-oop adressé à Gerald Robinson…

C’était fou. Cette action était vraiment à l’image de la soirée. Les gars sont rentrés sur le terrain. Heureusement que l’ASVEL prend un temps-mort à ce moment-là parce que les gars étaient rentrés et on avait l’impression que le match était fini (rires).

 

Avant ce match contre l’ASVEL, tu restais sur deux contre-performances, 0 point contre Le Mans et 1 point à Gravelines. On n’avait pas vu ton vrai visage, loin s’en faut. Ce passage à vide, tu l’as expliqué devant les caméras de SFR Sport par la perte d’un proche…

Fin septembre, j’ai appris malheureusement le décès de ma grand-mère. Cela a été très dur parce que c’est allé très vite. Cela s’est fait en moins d’un mois. On n’était vraiment pas préparé. J’ai essayé de cacher les apparences mais ce n’est pas facile. Le lendemain du match contre Le Mans, je suis parti en Auvergne pour l’enterrement. De Monaco à l’Auvergne, il n’y a pas de trajet direct, ce n’était pas vraiment l’idéal. J’ai rejoint mes coéquipiers à Paris pour aller jouer à Gravelines. Je n’étais pas dans les meilleures dispositions pour jouer les deux matches. Cela n’explique pas tout non plus. Bien sûr j’aurais pu faire mieux. Mais c’est une des raisons. Le match de l’ASVEL était idéal pour me remettre dedans. J’ai toujours à cœur comme tout sportif de faire de bons matches contre mes anciennes équipes. En plus Monaco a un passif avec l’ASVEL...

Est-ce qu’il t’a fallu du temps pour t’adapter à un nouveau style de jeu après quatre ans à Strasbourg ?

Vraiment pas parce qu’en pré-saison je me suis senti vite à l’aise. J’ai été rapidement un élément important de l’équipe. La philosophie du coach Mitrovic est totalement différente de celle de Vincent, et c’est beaucoup plus facile de s’adapter dans ce sens-là que dans l’autre sens. Parce que Vincent c’est extrêmement pointilleux à l’inverse de Mitrovic.

Comment juges-tu le potentiel de ton équipe après ces quelques matches ?

Déjà défensivement ça va être costaud. Il y a moins de qualité athlétique que l’année dernière mais il y en a encore. Mais à côté de cela, offensivement c’est loin d’être parfait. Contre l’ASVEL on a eu une adresse insolente ce qui n’arrivera sûrement pas tous les week-ends. Il nous manque les automatismes. Il y a beaucoup moins d’individualités que l’année dernière. C’est pour cela qu’on a eu du mal contre Le Mans. Mais on a de quoi jouer un beau basket collectif cette saison. Maintenant il va falloir un peu de temps. Quand on voit le match de dimanche cela donne de l’espoir pour la suite.

C’est compliqué pour certains joueurs comme Dru Joyce, ou Sergii Gladyr qui a été blessé…

Oui, pour l’instant on arrive à faire le boulot même si je pense qu’on aurait pu gagner contre Le Mans. Mais Sergii n’est pas encore totalement dedans parce qu’il n’a pas eu de pré-saison. Il revient de blessure. Dru Joyce ne s’est pas encore acclimaté à notre championnat. En plus il nous manque quand même Bangaly (Fofana). Ce sont des choses qui me donnent de l’espoir pour la suite de la saison. A la mène, dans les ailes et même à l'intérieur, on a encore une énorme marge de progression à tous les niveaux.

par LNB
Source: ©PtiteCao / LNB

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
15 mai (34ème journée)
83 – 77 Bourg-en-Bresse
LNB TV
22 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)
68 – 81 Lyon-Villeurbanne
LNB TV
83 – 56 Nanterre
LNB TV
23 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)
99 – 97 Pau-Lacq-Orthez
LNB TV
79 – 75 Dijon
LNB TV
25 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)
67 – 72 Le Mans
LNB TV
70 – 77 Strasbourg
LNB TV
26 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)Pariez
18:30 Monaco
20:30 Limoges
27 mai (Jeep ÉLITE - Playoffs)Pariez
18:30 Lyon-Villeurbanne

Classement Pro A

Jeep® ÉLITE – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 74 25v - 9d
2 Strasbourg 71 24v - 10d
3 Le Mans 62 21v - 13d
4 Limoges 59 20v - 14d
5 Dijon 59 20v - 14d
6 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
7 Nanterre 56 19v - 15d
8 Pau-Lacq-Orthez 53 18v - 16d
9 Bourg-en-Bresse 50 17v - 17d
10 Levallois 48 16v - 18d
11 Le Portel 48 16v - 18d
12 Chalon/Saône 45 15v - 19d
13 Gravelines-Dunkerque 45 15v - 19d
14 Châlons-Reims 45 15v - 19d
15 Cholet 42 14v - 20d
16 Antibes 39 13v - 21d
17 Boulazac 36 12v - 22d
18 Hyères-Toulon 18 6v - 28d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
18 mai (34ème journée)
91 – 81 Denain
LNB TV
77 – 91 Orléans
LNB TV
25 mai (PROB-Playoffs Accession)
68 – 60 Denain
LNB TV
77 – 62 Nancy
LNB TV
81 – 65 Saint-Chamond
LNB TV
112 – 110 Rouen
LNB TV
27 mai (PROB-Playoffs Accession)Pariez
17:00 Lille
18:00 Roanne
18:00 Fos-sur-Mer
28 mai (PROB-Playoffs Accession)Pariez
20:00 Orléans

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Blois 80 27v - 7d
2 Roanne 77 26v - 8d
3 Orléans 74 25v - 9d
4 Fos-sur-Mer 71 24v - 10d
5 Lille 68 23v - 11d
6 Saint-Chamond 65 22v - 12d
7 Nancy 56 19v - 15d
8 Rouen 50 17v - 17d
9 Evreux 48 16v - 18d
10 Denain 48 16v - 18d
11 Aix-Maurienne 45 15v - 19d
12 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
13 Nantes 36 12v - 22d
14 Caen 36 12v - 22d
15 Quimper 33 11v - 23d
16 Poitiers 33 11v - 23d
17 Le Havre 30 10v - 24d
18 Charleville-Mézières 18 6v - 28d

Matches TV

BILLETTERIE