Actualité

Présentation Pro A 2017-18 –

La Pro A en revue : Gravelines-Dunkerque

Gravelines a réussi THE coup de l'été en faisant signer le MVP 2017 : D.J. Cooper. Mais celui-ci fera-t-il chanter Sportica aussi bien que le Palais ?

D.J. Cooper

Ce qu’ils ont fait en 2016-17…

9e (16v-18d)

L’effectif

Le 5 probable

D.J. Cooper – Quentin Serron – William Buford – Terry Allen – Taylor Smith

(+) Ce qui excite…

D.J. Cooper forcément. C’est un sacré tour de force d’avoir ramené le MVP du championnat sur la Côte d’Opale, pour un contrat de deux ans. Le meilleur passeur de la saison écoulée rend les autres meilleurs et ne supporte pas la défaite. Il ne satisfera pas d’une « simple » qualification en playoffs, et voudra conquérir un trophée avec sa nouvelle équipe. Tandis que l’équipe 2016-17 penchait fortement vers l’arrière – Justin Cobbs, Sek Henry et Kyle Gibson monopolisaient une bonne partie des tickets shoot – la répartition sera plus équilibrée cette année et le danger intérieur supérieur grâce au duo Terry Allen (en photo ci-dessus, 19,7 points en FIBA Europe Cup), Taylor Smith (en photo ci-dessous, 14 points en A2 italienne). Enfin, le coach Julien Mahé va apporter un peu de nouveauté sur le banc après le bail de 9 ans de Christian Monschau.

(-) Les bémols…

Pour s’offrir D.J. Cooper, le BCM a dû faire des concessions à d’autres postes. Le choix a été fait de débuter la saison avec une rotation de seulement 3 intérieurs, même si Jean-Michel Mipoka est capable de dépanner, comme il l’a montré à Pau. Cela peut poser des problèmes face aux ténors de la Pro A. Ensuite, certains joueurs naturellement tournés vers l’attaque – ils sont nombreux dans cette équipe - vont devoir faire les efforts défensifs. L’inexpérience de Julien Mahé pourrait peser. L’entraîneur rookie va devoir apprendre à bien gérer le fort caractère de D.J. Cooper.

 

Le joueur à suivre

Benjamin Sene (1,84 m, 23 ans) aura certainement à cœur d’effacer sa vilaine saison 2016-17 avec le SLUC Nancy (6,1 points à 37,6%, 2,4 rebonds, 2,9 passes en 22’) et de démontrer que cet exercice n’était qu’un accident. L’ex-Nancéien reste par ailleurs sur deux saisons à 29% et 23% de victoires. Il devrait jouer régulièrement au poste 2, ce qui lui permettra peut-être de se libérer, sans avoir à faire tourner l’équipe. Saison charnière.

 

Le chiffre : 3

Le BCM a raté 3 fois les playoffs lors des 4 dernières saisons (élimination en quart de finale en 2016). Cela fait tâche pour l’un des plus gros budgets du championnat (systématiquement dans le Top 5), habitués auparavant à jouer les premiers rôles en saison régulière. Le club maritime n’a pas soulevé de trophée depuis 2013 (Leaders Cup).

 

L'avis de l’expert

Stephen Brun : "L’effectif est clinquant et très intéressant. On a en a fini avec les 9 ans de Christian Monschau et son jeu stéréotypé. Les recrues sont bien sympathiques. Terry Allen a fait quelques cartons en FEC, Taylor Smith ça a l’air très costaud en match amicaux. Benjamin Sene a signé avant qu’ils prennent D.J. Cooper. Cela va réduire son champ d’action. Il va sûrement se décaler un peu au poste 2 pour gratter quelques minutes. J’ai trouvé Quentin Serron très, très bon avec la Belgique, bien affûté (Rq : 8,2 points, 4,2 rebonds et 2,6 passes pour 10,2 d’évaluation en 25’ à l’Euro). William Buford avait été très bon sur la première partie de saison à Limoges. Après, c’est un joueur un peu effacé, introverti. Il a subi le marasme limougeaud. Je pense que D.J. Cooper sera moins fort qu’à Pau, où il nous a vendu du rêve. Il avait la carte blanche de son coach, une connexion exceptionnelle avec Alain Koffi. Tous les ballons passaient par lui. Sa signature m’intrigue. La saison du BCM dépendra de lui. S’ils ne sont pas au minimum dans le Top 6, il y a un souci. "

Retrouvez la présentation complète de la Pro A, équipe par équipe :

Boulazac, Bourg-en-BresseDijonHyères-Toulon, Châlons-Reims, Antibes, Le Mans, Cholet, Limoges

 

Puisque nous parlions de l’âge du capitaine, celui de l’imperturbable et taiseux Tim Blue (34 ans) inquiète aussi un peu. Leader offensif des Sharks depuis cinq ans, l’intérieur gaucher a vu son scoring (de 16,4 pts à 13,8) et son adresse (de 54,7 à 45,6%) baisser drastiquement la saison dernière. Et là, lors d’une préparation difficile pour Antibes (0V-4D au 9 septembre), ce bon Tim a semblé avoir bien du mal à mettre en route la machine (4,5 pts sur les 2 rencontres disposant de stats). L’arrivée de Mouph Yarou dans une raquette jusque-là bien pâle va sans doute lui faire du bien, mais en l’état, nous sommes un peu inquiet pour ces Sharks tenant plus de la Roussette que du Grand Blanc… Dans les ailes, Sanford et Harvey sont de beaux joueurs mais n’ont encore pas prouvé grand chose à un niveau comparable à la Pro A
par LNB
Source: bcmbasket.com

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
05 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
80 – 60 Strasbourg
LNB TV
06 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
76 – 71 Monaco
LNB TV
07 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
82 – 89 Strasbourg
LNB TV
08 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
83 – 94 Monaco
LNB TV
09 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
79 – 85 Le Mans
LNB TV
13 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
81 – 77 Le Mans
LNB TV
15 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
77 – 87 Le Mans
LNB TV
18 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
84 – 72 Monaco
LNB TV
20 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
69 – 78 Monaco
LNB TV
24 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
74 – 76 Le Mans
LNB TV

Classement Pro A

Jeep® ÉLITE – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 74 25v - 9d
2 Strasbourg 71 24v - 10d
3 Le Mans 62 21v - 13d
4 Limoges 59 20v - 14d
5 Dijon 59 20v - 14d
6 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
7 Nanterre 56 19v - 15d
8 Pau-Lacq-Orthez 53 18v - 16d
9 Bourg-en-Bresse 50 17v - 17d
10 Levallois 48 16v - 18d
11 Le Portel 48 16v - 18d
12 Chalon/Saône 45 15v - 19d
13 Gravelines-Dunkerque 45 15v - 19d
14 Châlons-Reims 45 15v - 19d
15 Cholet 42 14v - 20d
16 Antibes 39 13v - 21d
17 Boulazac 36 12v - 22d
18 Hyères-Toulon 18 6v - 28d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
27 mai (PROB-Playoffs Accession)
60 – 73 Fos-sur-Mer
LNB TV
28 mai (PROB-Playoffs Accession)
77 – 76 Orléans
LNB TV
30 mai (PROB-Playoffs Accession)
85 – 86 Rouen
LNB TV
02 juin (PROB-Playoffs Accession)
83 – 36 Lille
LNB TV
79 – 75 Rouen
LNB TV
04 juin (PROB-Playoffs Accession)
70 – 92 Fos-sur-Mer
LNB TV
77 – 52 Roanne
LNB TV
07 juin (PROB-Playoffs Accession)
71 – 55 Lille
LNB TV
11 juin (PROB-Playoffs Accession)
68 – 72 Fos-sur-Mer
LNB TV
14 juin (PROB-Playoffs Accession)
76 – 70 Roanne
LNB TV

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Blois 80 27v - 7d
2 Roanne 77 26v - 8d
3 Orléans 74 25v - 9d
4 Fos-sur-Mer 71 24v - 10d
5 Lille 68 23v - 11d
6 Saint-Chamond 65 22v - 12d
7 Nancy 56 19v - 15d
8 Rouen 50 17v - 17d
9 Evreux 48 16v - 18d
10 Denain 48 16v - 18d
11 Aix-Maurienne 45 15v - 19d
12 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
13 Nantes 36 12v - 22d
14 Caen 36 12v - 22d
15 Quimper 33 11v - 23d
16 Poitiers 33 11v - 23d
17 Le Havre 30 10v - 24d
18 Charleville-Mézières 18 6v - 28d

Matches TV

  • BILLETTERIE