Actualité

Pro A – J20 : retour –

Pro A, 20e journée : Pau décimé domine le fantôme de l’ASVEL !

Une incroyable équipe de Pau-Lacq-Orthez, avec 3 blessés et un « mis à pied », est allé l’emporté sur le terrain d’une ASVEL aux abonnés absents…

Pro A – J20 : retour

Le match SFR Sport n°23 du dimanche 26 février

Pau-Lacq-Orthez  bat *ASVEL Lyon-Villeurbanne : 72-63 MVP : Vitalis Chikoko

Balayé par l’ASVEL à la Leaders Cup lors d’une demi-finale quasi à sens unique (80-94), l’Elan Béarnais avait à cœur d’apporter une réponse. Petit problème, blessés au cours de ce match à la Disney Arena, Elie Okobo et Léopold Cavalière pointaient aux abonnés absents, tout comme J.K. Edwards, toujours mis à pied par le club, et Antywayne Robinson, qui s’était lui blessé à l’entraînement cette semaine.

Pau accueillait tout de même Taqwa Pinero (1,93 m, 33 ans, ex-Taqwan Dean, ce dernier ayant changé de nom en apprenant récemment un secret de famille concernant l’identité réelle de son père), un bon joueur mais qui n’avait qu’un seul entraînement collectif avec ses nouveaux partenaires.

L’ASVEL avait aussi été la première équipe à réellement annihiler D.J. Cooper, à la Leaders Cup (2 points, 8 pds, 7 d’éval. première fois sous les 10 d’évaluation cette saison), en faisant se relayer trois joueurs (Hodge surtout, mais aussi Nelson et Meacham) en défense sur lui. Cette semaine, Walter Hodge en avait rajouté une couche en s’autoproclamant « meilleur meneur de jeu de la Pro A » dans la presse. Une déclaration empreinte d’une grande humilité qui avait dû piquer Cooper dans son orgueil…

Pour ajouter enfin aux handicaps palois, Jean-Michel Mipoka, l’un des meilleurs béarnais à la Leaders Cup, prenait deux fautes en quelques minutes se voyant privé de la quasi-intégralité de cette première période, alors que Taqwa Pinero se voyait limité à 16 minutes seulement, lui aussi en « foul trouble »…

Et pourtant… Ces Villeurbannais, si séduisants le week-end dernier à Disney, ont traversé cette rencontre un peu comme des zombies. Sans aucune adresse d’abord : 4 sur 17 aux tirs en premier quart-temps, 26% seulement dans toute la première mi-temps, dont un incroyable 1 sur 14 (7%) à l’extérieur de la peinture ! Résultat, sans même briller outre mesure, en dehors de 4 missiles à trois-points, dont deux pris à 10-11 mètres, de D.J. Cooper (13 pts et 7 pds pour lui au final), l’Elan Béarnais se retrouvait en tête à la pause de seize longueurs (21-37) !

« On s’est fait marcher dessus à la Leaders Cup et on se devait donc de réagir », commentait Alain Koffi à la pause. « On a des absents mais il n’y a pas d’excuse à avoir, on doit montrer un autre visage. On va tout faire, malgré un effectif très court, pour tenir jusqu’au bout. »

Car malgré cette avance, on sentait fatalement cet Elan – contraint d’accorder 17 minutes de temps de jeu à Corentin Carne pour son presque baptême du feu – très fragile. Confirmation dès la reprise, l’ASVEL haussant clairement son niveau défensif pour passer un 19-4 à des Palois d’un coup fatigués et sans solution (40-41, 38e). Mais ce n’est pas le tout de ferrer la bête, encore faut-il être assez concentré sur son sujet pour porter l’estocade et assurer une belle mise à mort. Et l’ASVEL de ce soir, encore branchée sur courant alternatif, n’avait pas les moyens de ses ambitions. Résultat, Pau passait un 0-5 par Vitalis Chikoko, clairement le meilleur palois ce soir (22 points à 9 sur 11 aux tirs, 11 rebonds, 2 contres et 35 d’évaluation) et malgré un dernier panier de Hodge, conservait la tête au bout de 30 minutes de jeu (43-46).

N’était-ce là qu’un baroud d’honneur ? Non, car après un improbable panier contre son camp d’Alain Koffi, souvent aligné avec Chikoko ce soir, le coach palois n’ayant pas trop d’autres options que d’insister à l’intérieur, ce bon Vitalis inscrivait 10 points lors d’un 2-13 en 4 minutes, portant l’écart à +12 (49-61, 36e). Et même si Hodge gonflait artificiellement ses stats dans les dernières minutes (22 points mais dont beaucoup quand le match était déjà joué pour un « meilleur meneur de la Pro A » un tantinet pâle ce soir…), l’ASVEL n’allait jamais s’en remettre et s’incliner (63-72). Un revers qui repousse les Champions de France (8e, 10V-10D) à 5 victoires des Palois (6 en comptant le point-average particulier) et à 4 de Nanterre, 4e de Pro A. De quoi agacer sans doute J.D. Jackson, qui pensait bien avoir trouvé un collectif plus stable à l’issue de la Leaders Cup…

 

 

Les autres matches de la 20e journée

Vendredi 24 février

Châlons-Reims bat *Hyères-Toulon : 90-71 MVP : Tyler Cain

Samedi 25 février

Chalon bat Limoges* : 82-70 MVP : Cameron Clark

Nanterre bat Le Portel : 76-66 MVP : Bathiste Tchouaffé

Strasbourg bat Gravelines-Dunkerque : 72-64 MVP : Paul Lacombe

Cholet bat Dijon :                                                             72-71 MVP :Ilian Evtimov

Antibes bat Orléans* :                                                     87-78 MVP : Tim Blue

Monaco bat Le Mans :                                                      88-77 MVP : Dee Bost

Lundi 27 février

Nancy – Paris-Levallois (20h30, en direct sur SFR Sport 2)

par LNB
Source: LNB

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
05 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
80 – 60 Strasbourg
LNB TV
06 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
76 – 71 Monaco
LNB TV
07 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
82 – 89 Strasbourg
LNB TV
08 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
83 – 94 Monaco
LNB TV
09 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
79 – 85 Le Mans
LNB TV
13 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
81 – 77 Le Mans
LNB TV
15 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
77 – 87 Le Mans
LNB TV
18 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
84 – 72 Monaco
LNB TV
20 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
69 – 78 Monaco
LNB TV
24 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
74 – 76 Le Mans
LNB TV

Classement Pro A

Jeep® ÉLITE – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 74 25v - 9d
2 Strasbourg 71 24v - 10d
3 Le Mans 62 21v - 13d
4 Limoges 59 20v - 14d
5 Dijon 59 20v - 14d
6 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
7 Nanterre 56 19v - 15d
8 Pau-Lacq-Orthez 53 18v - 16d
9 Bourg-en-Bresse 50 17v - 17d
10 Levallois 48 16v - 18d
11 Le Portel 48 16v - 18d
12 Chalon/Saône 45 15v - 19d
13 Gravelines-Dunkerque 45 15v - 19d
14 Châlons-Reims 45 15v - 19d
15 Cholet 42 14v - 20d
16 Antibes 39 13v - 21d
17 Boulazac 36 12v - 22d
18 Hyères-Toulon 18 6v - 28d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
27 mai (PROB-Playoffs Accession)
60 – 73 Fos-sur-Mer
LNB TV
28 mai (PROB-Playoffs Accession)
77 – 76 Orléans
LNB TV
30 mai (PROB-Playoffs Accession)
85 – 86 Rouen
LNB TV
02 juin (PROB-Playoffs Accession)
83 – 36 Lille
LNB TV
79 – 75 Rouen
LNB TV
04 juin (PROB-Playoffs Accession)
70 – 92 Fos-sur-Mer
LNB TV
77 – 52 Roanne
LNB TV
07 juin (PROB-Playoffs Accession)
71 – 55 Lille
LNB TV
11 juin (PROB-Playoffs Accession)
68 – 72 Fos-sur-Mer
LNB TV
14 juin (PROB-Playoffs Accession)
76 – 70 Roanne
LNB TV

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Blois 80 27v - 7d
2 Roanne 77 26v - 8d
3 Orléans 74 25v - 9d
4 Fos-sur-Mer 71 24v - 10d
5 Lille 68 23v - 11d
6 Saint-Chamond 65 22v - 12d
7 Nancy 56 19v - 15d
8 Rouen 50 17v - 17d
9 Evreux 48 16v - 18d
10 Denain 48 16v - 18d
11 Aix-Maurienne 45 15v - 19d
12 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
13 Nantes 36 12v - 22d
14 Caen 36 12v - 22d
15 Quimper 33 11v - 23d
16 Poitiers 33 11v - 23d
17 Le Havre 30 10v - 24d
18 Charleville-Mézières 18 6v - 28d

Matches TV

  • BILLETTERIE