Actualité

Grand Format –

Pas d’erreur, c’est Lessort !

Le carton de la dernière journée a été réalisé par le chalonnais Mathias Lessort, quasi-inconnu avant cela.

Mine de rien, c’est un moment historique que vient de vivre l’Elan Chalon. Car avec 42 d’évaluation au compteur à l’issu du match contre Monaco, Mathias Lessort (2,05 m, 20 ans) égalait tout simplement le record de la plus grosse évaluation de tous les temps pour un joueur chalonnais, détenu jusqu’ici depuis de nombreuses années par Terrell Everett, devant des joueurs du calibre de Blake Schilb ou Clint Capela.

Mais là où cela devient difficile à croire, c’est que ce record historique a été établi par un homme qui, jusque-là, pointait à 8 minutes de temps de jeu en moyenne, pour des stats très modestes (3,2 pts, 2,6 rds, 4,8 d’éval lors des 18 premières journées). En réalité, personne n’aurait pu imaginer une telle performance de la part du jeune intérieur bourguignon, qui plus est face à une équipe du calibre de Monaco, et alors même que Chalon-sur-Saône avançait diminué.

« Les gens ont tendance à croire qu’on a fait un truc quelconque mais battre Monaco de 20 points, sans Hazell et sans Booker, ce n’est pas rien », rappelle Jean-Denys Choulet, l’entraîneur chalonnais. « Concernant Mathias, je lui avais parlé de Marco Pellin à l’époque qui avait su saisir sa chance en l’absence d’un meneur américain, ce qui avait lancé sa carrière. »

Le parallèle était plutôt bien vu, mais reste encore à voir quelle trajectoire la carrière de Mathias Lessort va prendre après ce coup d’éclat.

« Physiquement, il est très dur, il a un jump phénoménal » Jean-Denys Choulet

 

Un bel athlète, capable d'actions très spectaculaires

 

Si Mathias Lessort jouait aussi peu depuis le début de saison, c’est d’abord parce qu’il évolue sur un poste, celui de pivot, où joue aussi Devin Booker au sein du collectif chalonnais. Décevant à Nancy il y a deux ans et intéressant l’année dernière – mais dans une équipe de Bourg – qui termina l’année en Pro B, Booker cartonne cette saison comme jamais avec Chalon, au point d’afficher la meilleure évaluation moyenne de toute la Pro A (20,0). Un candidat crédible pour le titre de MVP, d’autant que Chalon marche fort.

Alors quand ledit Booker se blesse au pied début février, on se dit que Chalon aura bien du mal à maintenir son niveau en son absence. « J’avais de la pression, de la motivation, de l’excitation, un peu de tout parce que je savais que Devin ne serait pas là et que j’aurais du temps de jeu, donc il fallait que j’assure », se remémore le joueur. « Je suis content que ça se soit terminé comme ça. »

« Comme ça », c’est donc un match mémorable ponctué par 42 d’évaluation, avec au menue 28 points (à 10/15 aux tirs et 8/9 aux lancers), 15 rebonds – dont 12 offensifs ! – 2 contres, 2 passes décisives et 3 interceptions, le tout grâce à Adrian Uter, l’un des meilleurs pivots du championnat. La chance a été saisie mais devant une telle feuille de stat, une question vient immédiatement à l’esprit : Lessort aurait-il pu faire cela plus tôt, si Devin Booker n’était pas si présent depuis le début de saison ? Car après tout, le jeune homme avait déjà réalisé quelques prestations intéressantes plus tôt dans la saison (10 pts, 8 rbds, 15 d’éval contre Le Mans, 12 pts, 6 rbds, 18 d’éval contre Châlons-Reims). Un premier élément de réponse est apporté par Jean-Denys Choulet.

« Sa prestation contre Monaco, j’en suis le premier content mais c’est un jeune joueur et ne croyons pas qu’il va rééditer cette performance à chaque match », tempère le coach. «Je n’ai jamais donné du temps de jeu en fonction des absents ou des présents mais en fonction de la capacité d’un joueur à être efficace. Envoyer Booker sur le banc quand Mathias est bon sur le terrain, ça ne me pose aucun problème. Or jusqu’à présent, Mathias n’était pas bon. S’il a cette même volonté sur chaque match, il peut faire très mal. Physiquement, il est très dur, il a un jump phénoménal. La technique, on la travaillera mais il faut qu’il rentre dans ses matches avec le même sérieux que contre Monaco. » Comprendre ici que ce n’est peut-être pas toujours le cas.

« Je n’ai jamais fait la Leaders Cup donc ça va être une première expérience pour moi et j’ai hâte d’y être »

 

Mathias Lessort vient de donner la leçon à Adrian Uter, l'un des meilleurs pivots de Pro A

 

Agé de seulement 20 ans, cet intérieur originaire de Martinique, comme son frère Grégory Lessort qui joue actuellement à Vichy-Clermont en Pro B, Mathias, débarqué à Chalon à 20 ans n’en est qu’au début de sa carrière. Mais il symbolise l’avenir et la formation de Chalon-sur-Saône, au même titre qu’Axel Bouteille ou David Michineau, les deux autres jeunes formés au club membres de l’équipe professionnelle. Et pour sa deuxième saison avec les pros, Lessort était jusqu’à présent le moins en vue des trois. Mais cela, c’était avant le match de samedi dernier contre Monaco.

Car les 42 d’évaluations ne sont pas passés inaperçus et demandent confirmation. Cela tombe mal pour le club mais plutôt bien pour le jeune homme, car Devin Booker ne sera pas de la partie non plus ce week-end contre Châlons-Reims, et peut-être pas non plus la semaine suivante face à Ostende en 8e de finale de FIBA Europe Cup puis à Disneyland Paris pour la Leaders Cup, même si coach Choulet n’a pas perdu espoir de voir son américain sur pied dès la semaine prochaine.

Devant cette double échéance, le club a cherché un pivot intérimaire mais ne l’a pas trouvé sur le marché. Faute d’un retournement de situation bien improbable étant donné la courte période d’indisponibilité de Devin Booker, Chalon va devoir faire avec Mathias Lessort sur le poste de pivot. Une aubaine pour le joueur, qui va ainsi participer à sa première Leaders Cup.

« C’est une compétition importante qui peut ramener un titre au club », estime le garçon. « Depuis que je suis arrivé en espoirs, depuis que je m’entraîne avec les pros, je n’ai jamais fait la Leaders Cup donc ça va être une première expérience pour moi et j’ai hâte d’y être. »

par LNB
Source: Charlotte Geoffray

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
22 septembre (1ère journée)Pariez
20:00 Cholet
20:30 Monaco
20:30 Strasbourg
20:30 Châlons-Reims
23 septembre (1ère journée)Pariez
20:00 Gravelines-Dunkerque
20:00 Limoges
20:00 Bourg-en-Bresse
20:00 Pau-Lacq-Orthez
20:30 Boulazac
26 septembre (2ème journée)Pariez
19:00 Le Mans

Classement Pro A

PROA – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 89 30v - 4d
2 Chalon/Saône 80 27v - 7d
3 Nanterre 74 25v - 9d
4 Strasbourg 68 23v - 11d
5 Pau-Lacq-Orthez 65 22v - 12d
6 Paris-Levallois 59 20v - 14d
7 Le Portel 56 19v - 15d
8 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
9 Gravelines-Dunkerque 48 16v - 18d
10 Limoges 45 15v - 19d
11 Cholet 42 14v - 20d
12 Le Mans 42 14v - 20d
13 Dijon 36 12v - 22d
14 Antibes 36 12v - 22d
15 Hyères-Toulon 33 11v - 23d
16 Châlons-Reims 30 10v - 24d
17 Orléans 27 9v - 25d
18 Nancy 24 8v - 26d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
22 septembre (Disneyland Paris Leaders Cup LNB)Pariez
20:00 Le Havre
20:00 Fos-sur-Mer
20:00 Caen
20:00 Denain
20:30 Roanne
23 septembre (Disneyland Paris Leaders Cup LNB)Pariez
20:00 Poitiers
26 septembre (Disneyland Paris Leaders Cup LNB)Pariez
20:00 Le Havre
20:00 Charleville-Mézières
20:00 Quimper
20:00 Saint-Chamond

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Bourg-en-Bresse 74 25v - 9d
2 Fos-sur-Mer 65 22v - 12d
3 Lille 62 21v - 13d
4 Boulazac 56 19v - 15d
5 Charleville-Mézières 56 19v - 15d
6 Nantes 53 18v - 16d
7 Le Havre 53 18v - 16d
8 Evreux 53 18v - 16d
9 Blois 50 17v - 17d
10 Poitiers 50 17v - 17d
11 Rouen 48 16v - 18d
12 Denain 45 15v - 19d
13 Saint-Chamond 42 14v - 20d
14 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
15 Roanne 42 14v - 20d
16 Aix-Maurienne 39 13v - 21d
17 Saint-Quentin 39 13v - 21d
18 Boulogne-sur-Mer 39 13v - 21d

Matches TV

BILLETTERIE